Reportages

US Open – Alexander Zverev et David Ferrer, une collaboration prometteuse qui ne fait que commencer

Il y a quelques mois, le néo-retraité des courts David Ferrer a entamé une collaboration avec le joueur allemand Alexander Zverev (n°7). Ce dernier disputera ce vendredi les demi-finales de l’US Open, et si son nouvel entraîneur n’est pas sur place à New York, il sait qu’il garde un œil très attentif sur ses performances…


Depuis son domicile à Javea, l’Espagnol David Ferrer a suivi de près les matchs qu’Alexander Zverev (n°7) a disputés à l’US Open. Depuis quelques mois, l’Espagnol a engagé une collaboration avec le joueur allemand, travaillant à distance avec lui et le rejoignant bientôt quand le circuit ATP reviendra en Europe sur terre battue. Mais pour l’instant, la priorité est la demi-finale de l’US Open face à Pablo Carreno Busta (n°27). « Avant les matches, nous nous envoyons des messages et nous discutons pour planifier un peu la tactique », a déclaré Ferrer pour le site officiel de l’ATP. « Il est en demi-finales, donc il est très heureux car il a traversé des situations difficiles. Sans jouer son meilleur tennis, il fait tellement de dégâts rien qu’avec son service. Maintenant, il doit intensifier son jeu et mieux jouer. » Zverev a été le dernier à battre Ferrer au Mutua Madrid Open en 2019, et c’est lui qui a souhaité travailler avec l’Espagnol. « La clé a été qu’il m’appelle personnellement, trois fois », a déclaré l’ancien n°3 mondial. « Cela signifie qu’il voulait découvrir ma façon de travailler. Cela a retenu mon attention. J’avais eu des offres, mais de divers agents, de seconde main. J’ai vraiment aimé qu’il m’appelle personnellement. » Avant d’ajouter : « C’est un joueur avec beaucoup de marge de progression et j’ai pensé que cela semblait être une expérience et une motivation intéressantes. J’étais vraiment excité de travailler avec un étranger. Découvrir une autre façon de travailler m’excite, grandir et découvrir une autre méthode de travail que la méthode espagnole. »

Au mois de juillet dernier, David Ferrer s’est rendu à Monte-Carlo pour travailler avec Alexander Zverev et essayer des choses ensemble pendant deux semaines. Après ces quelques jours d’entraînement, l’Espagnol est devenu le nouvel entraîneur du vainqueur des ATP Finals en 2018, les deux stars voulant démarrer leur nouvelle aventure et s’appuyer sur les bonnes performances qu’elles avaient produites à Monaco.« J’ai essayé pour voir à quoi ressemblait sa routine quotidienne et je l’ai aimée », a poursuivi l’Espagnol. « Ils m’ont vraiment laissé faire mon travail, à la fois son équipe et son père. Ils m’ont très bien traité. Tout le monde était d’accord avec mes idées, ce que je voulais en terme de tennis avec Sascha. Et surtout, il l’a fait, et c’est ce qui me tient à cœur. » Zverev cherchera à améliorer beaucoup de choses avec Ferrer à ses côtés, mais il cherche surtout son expérience. L’Espagnol a disputé de nombreux matches de haut niveau tout au long de sa carrière. Il a remporté le Masters 1000 de Paris-Bercy en 2012, a été finaliste à Roland-Garros en 2013 et a atteint six demi-finales en Grand Chelem. « C’est quelque chose que j’aurais aimé avoir quand j’étais joueur, quelqu’un avec cette expérience à me transmettre », a expliqué Ferrer. « C’est quelque chose qui vous donne une réelle tranquillité d’esprit. La plupart du temps, vous vous mettez à leur place et vous essayez d’expliquer que ça vous est déjà arrivé. Le fait que quelqu’un ait vécu cela peut aider le joueur. J’essaie de donner à Zverev des exemples de situations dans lesquelles j’ai été, bonnes ou mauvaises, et ma façon de gérer ces moments. Ensuite, il doit choisir ce qui lui convient le mieux. »

Bien qu’il ait remporté les ATP Finals il y a bientôt deux ans et trois titres en Masters 1000, Alexander Zverev, à 23 ans, a encore un long chemin à parcourir. La marge de progression de l’Allemand est ce qui a attiré Ferrer dès le départ. « Il a beaucoup de marge pour s’améliorer, malgré le fait qu’il a remporté les ATP Finals, des Masters 1000… Il peut encore grandir pour devenir n°1 ou gagner un Grand Chelem. Cela m’a attiré », a déclaré l’Espagnol. « Quand on est avec un joueur qui a déjà tout donné, qui ne peut plus s’améliorer, les jours sont plus monotones. Que j’y sois ou non, Sascha est un joueur qui travaille bien et qui sera sans aucun doute au sommet pendant de nombreuses années. » David Ferrer est conscient de la chance qu’à Alexander Zverev cette semaine à Flushing Meadows, après la disqualification de Novak Djokovic (n°1) en huitièmes de finale. Un nouveau champion en Grand Chelem sera couronné dimanche pour la première fois depuis le triomphe de Marin Cilic à l’US Open en 2014. Zverev fait partie des prétendants et il se préparera au mieux pour profiter de l’occasion de remporter son premier titre en Majeur. « Il y a plus de pression pour tout le monde », a déclaré David Ferrer. « C’est une chance pour les quatre qui sont en demi-finales. Celui qui gérera le mieux cette pression aura la chance de l’emporter. En fin de compte, notre relation est une occupation à long terme, que Sascha atteigne ou non la finale de l’US Open ou qu’il finisse par remporter le titre. Nous travaillons pour qu’il ait plus d’armes et puisse gagner beaucoup de titres. »

Crédit photos : @flash_tennis, @WeAreTennisFR, @MutuaMadridOpen

À LIRE AUSSI :

Victoria Azarenka, une maman heureuse qualifiée pour les demi-finales de l’US Open, une première depuis 2013

Andrey Rublev, ce fort caractère qui disputera son deuxième quart de finale en Grand Chelem à l’US Open

5 réflexions au sujet de “US Open – Alexander Zverev et David Ferrer, une collaboration prometteuse qui ne fait que commencer”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s