Analyses

US Open – Au bord du gouffre, Dominic Thiem a trouvé les ressources pour aller chercher son premier Grand Chelem

Si vous dormiez ce dimanche soir, vous avez raté une finale au suspense incroyable, qui s’est conclue au tie break du cinquième set. Il était écrit que le destin aurait du mal à choisir un successeur au Big 3, absent de cette finale de l’US Open, une première depuis bien longtemps. Et à la fin, comme il faut un vainqueur, c’est l’Autrichien Dominic Thiem (n°3) qui a inscrit son nom au palmarès. Sans public, dans une atmosphère très étrange.


Pour les insomniaques qui sont parvenus à rester jusqu’au bout, cette finale à duré 4 heure et 2 minutes au total. Mené deux sets à zéro, l’Autrichien Dominic Thiem (n°3) a trouvé les ressources pour s’en sortir. Petit à petit, il est revenu dans la partie, profitant d’erreurs dont Alexander Zverev (n°7) s’était passé dans les deux premiers sets. Et puis, il y a eu cette cinquième manche. Mené d’un break, puis à nouveau mené dans le jeu décisif, le joueur de 27 ans, qui disputait à Flushing Meadows sa quatrième finale en Grand Chelem, a trouvé des solutions pour aller chercher sa première victoire en Grand Chelem, malgré les crampes et la fatigue. C’est ainsi que Thiem a remporté l’US Open en cinq sets 2-6, 4-6, 6-4, 6-3, 7-6 (6). « J’ai accompli l’objectif d’une vie, un rêve que j’entretenais depuis de nombreuses années, dès gamin quand j’ai commencé à jouer », a confié l’Autrichien en conférence de presse après sa victoire. « Mais ça paraissait tellement loin… Puis je me suis rapproché des meilleurs. Et j’ai réalisé que, waouh, peut-être qu’un jour je pourrais vraiment gagner un des quatre grands titres du tennis. J’ai énormément travaillé. J’ai consacré toute ma vie à cette quête. Et maintenant je l’ai fait. C’est un accomplissement pour moi, mais aussi pour mon équipe et ma famille. Aujourd’hui est le jour où je leur rends une grande partie de tout ce qu’ils m’ont donné. »

Du côté de l’Allemand, il peut y avoir des regrets. Comme nous l’avons évoqué, il a mené deux sets à zéro. Il a même eu un break dans le troisième set, et il a mieux démarré le jeu décisif du cinquième set que son adversaire. Il pourra avoir longtemps des regrets, même s’il est convaincu qu’il n’est plus très loin de remporter son premier Grand Chelem. « Je n’ai que 23 ans, j’aurai encore des opportunités et c’est ma conviction que je gagnerai un titre du Grand Chelem un jour », a déclaré Alexander Zverev en conférence de presse. « J’étais très proche de le faire, à quelques jeux, quelques points même. Ce qui m’énerve le plus, c’est surtout le cinquième set. J’ai eu énormément d’opportunités mais je n’ai pas su les concrétiser. » Plus solide tactiquement, il a été plus solide en début de matches que lors des tours précédents, essayant de prendre son adversaire à la gorge en se ruant au filet dès que possible. Une tactique qui a failli payer. Voilà ce qu’il devra retenir de cette finale perdue à l’US Open. En effet, sur 66 montées au filet, l’Allemand a tout de même réussi à gagner 43 points. Incroyable. Mais ça ne lui aura pas suffi à aller jusqu’au bout.

Quant à Dominic Thiem, en début de partie, il était méconnaissable. Mentalement, il a eu du mal à rentrer dans cette finale et le spectre de ces trois premiers échecs (certes face à des monstres comme Rafael Nadal et Novak Djokovic) a semblé peser sur lui. Quand il était mené deux sets à rien, les statistiques ne jouaient pas en sa faveur. En effet, il n’avait frappé que 12 coups gagnants pour 21 fautes directes et frappé pas mal de doubles fautes. Mais le tournant s’est peut-être situé au troisième set, quand il est parvenu à débreaker son adversaire. « Je crois que le match a basculé quand il a pris mon service pour la première fois dans la troisième manche », a d’ailleurs confessé Zverev. « Il a commencé à jouer mieux et moi beaucoup moins bien. » En effet, le vent a commencé à tourner à partir de ce moment-là, jusqu’à ce cinquième set à couper le souffle en terme de suspense. L’Allemand a mené 5-3 et on croyait que la messe était dite. Mais Thiem est revenu, plus grâce aux erreurs de son adversaire : deux fautes en coup droit, un revers dans le filet et un service-volée suicidaire de Zverev l’ont maintenu en vie. Tous deux proches des crampes, c’est celui qui a eu le moins peur de perdre qui a fini par l’emporter après plus de quatre heures de jeu.

À 27 ans, Dominic Thiem devient ainsi le premier joueur né dans les années 1990 à remporter un titre du Grand Chelem. La question qui se pose désormais est la suivante : parviendra-t-il à enchaîner avec la saison européenne sur terre battue, et notamment Roland-Garros (qui démarrera le 27 septembre), où il défendra une finale ? « Je pense que physiquement, ça ira, je serai à 100 % », a avoué le joueur autrichien. « Je vais avoir suffisamment de temps pour récupérer. La question c’est : comment vais-je gérer toutes les émotions, mentalement ? Je n’ai jamais été dans cette situation. Je viens d’accomplir un immense objectif, je ne sais pas comment je vais réagir ces prochains jours. Mais je me dis que ça devrait être plus facile pour moi, désormais, dans les gros tournois parce que, dans un coin de ma tête, même si j’avais déjà une carrière bien plus belle que tout ce dont j’aurais pu rêver, il me restait un gros objectif à atteindre. Maintenant que c’est fait, j’espère que je vais être un peu plus relâché et jouer de manière plus libérée dans les grands tournois. »

Crédit photos : @usopen

À LIRE AUSSI :

Richard Gasquet : « C’était le début de l’expérience en temps de Covid, et on a pris plein fer d’entrée ! »

US Open – Naomi Osaka et Victoria Azarenka, le duel des générations pour un titre en Grand Chelem

6 réflexions au sujet de “US Open – Au bord du gouffre, Dominic Thiem a trouvé les ressources pour aller chercher son premier Grand Chelem”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s