Analyses

US Open – Naomi Osaka et Victoria Azarenka, le duel des générations pour un titre en Grand Chelem

Ce samedi, à 22h (heure française), la finale féminine de l’US Open opposera la Japonaise Naomi Osaka (n°9) à la Biélorusse Victoria Azarenka (n°27). Un duel qui aurait dû avoir lieu il y a bientôt deux semaines à Cincinnati, mais dont nous avions été privé suite au forfait pour blessure à une cuisse d’Osaka. Mais ce n’était que partie remise…


Tête de série n°4 de cet US Open, la Japonaise Naomi Osaka (n°9) rencontrera pour la quatrième fois la Biélorusse Victoria Azarenka (n°27) ce samedi, elle qui mène 2-1 dans leur face-à-face. Azarenka avait remporté leur première rencontre, à l’Australian Open en 2016 (6-1, 6-1), la première rencontre dans un Grand Chelem pour la Japonaise. Depuis, Osaka s’est imposée deux fois sur terre battue : au premier tour à Rome en 2018 (6-0, 6-3) et au deuxième tour de Roland-Garros en 2019 (4-6, 7-5, 6-3). Comme l’année dernière, la finale de l‘US Open verra se disputer une rencontre au sommet qui n’a pu se jouer quelques semaines auparavant lors de la préparation sur dur. Souvenez-vous, l’année dernière Serena Willaims avait dû abandonner à Toronto face à Bianca Andreescu avant de al retrouver à nouveau en finale à Flushing Meadows. En ce qui concerne Osaka et Azarenka, elles auraient dû se retrouver en finale à Cincinnati il y a bientôt deux semaines, mais la joueuse japonaise avait préféré déclarer forfait en raison d’une blessure aux ischio-jambiers.

Comme un forfait ne compte pas comme une victoire pour l’une ou une défaite pour l’autre, Naomi Osaka en est à dix victoires d’affilée depuis sa reprise, alors que Victoria Azarenka en compte onze. La Japonaise était parvenue à enchaîner quatorze victoires entre septembre 2019 et janvier 2020, soulevant les trophées à Osaka et à Pékin, remportant la victoire aux WTA Finals de Shenzhen avant de se retirer en demi-finales du tournoi de Brisbane. Le record de victoires de la Biélorusse est de vingt-six victoires consécutives au début de l’année 2012, quand elle avait remporté les titres à Brisbane, à l’Australian Open, à Doha et à Indian Wells avant que Marion Bartoli ne mette fin à cette prodigieuse série en quarts de finale à Miami. Cette finale de l’US Open sera la première de l’ère Open entre deux joueuses qui ont déjà été titrés deux fois en Grand Chelem. Azarenka, vainqueur de l’Australian Open en 2012 et 2013, a un record de deux victoires pour deux défaites en finale d’un tournoi Majeur, elle qui avait également perdu la finale de l’US Open ces deux mêmes années face à Serena Williams. Osaka, vainqueur de l’US Open en 2018 et de l’Australian Open en 2019, a un record de deux victoires et zéro défaites en finale d’un Grand Chelem, allant au bout chaque fois qu’elle a dépassé les huitièmes de finale. La joueuse qui remportera le titre ce samedi rejoindra l’Allemande Angelique Kerber au club des triples vainqueurs en Grand Chelem, devenant la quatrième joueuse encore active détenant le plus grand nombre de titres Majeurs. Notez que la Biélorusse, désormais classée 27ème joueuse mondiale, a atteint son meilleur classement depuis mars 2017 après son titre à Cincinnati. Elle sera assurée d’atteindre la 14ème place mondiale, voire même la 11ème, aux ports du Top 10, si elle remporte le titre. Pendant ce temps, la Japonaise retrouvera la 4ème place mondiale au classement WTA, quelle que soit l’issue de la finale.

Avant son parcours victorieux à Cincinnati, Victoria Azarenka restait sur une séquence de quatre défaites consécutives qui avait commencé à Cincinnati l’année dernière, où elle avait perdu contre Donna Vekic au deuxième tour. Cela a été suivi par une défaite au premier tour à l’US Open face à sa compatriote Aryna Sabalenka – une défaite qu’elle a vengée au deuxième tour cette année – puis par une pause de six mois au cours de laquelle la joueuse de 31 ans envisageait même de prendre sa retraite. À son retour, Azarenka a perdu au premier tour à Monterrey contre Tamara Zidansek avant que la pandémie de COVID-19 ne l’oblige à une nouvelle pause de six mois, et à son retour à Lexington, elle a été battue par Venus Williams dès le premier tour. Avant Cincinnati, la dernière fois qu’Azarenka avait remporté plusieurs matches consécutifs remontait à Wimbledon 2019, où elle avait atteint le troisième tour ! Et la dernière fois où elle avait remporté trois matches de suite, c’était en atteignant les quarts de finale à Rome en 2019. Enfin, il faudra prendre en compte le fait que Naomi Osaka a passé 10 heures et 26 minutes sur le court pour rallier la finale de l’US Open, perdant trois sets au total – au premier tour contre Misaki Doi, au troisième tour contre Marta Kostyuk et en demi-finales face à Jennifer Brady. Azarenka a quant à elle passé moins de temps sur le court : 9 heures et 23 minutes, avec seulement deux sets concédés à Karolina Muchova en huitièmes de finale et à Serena Williams en demi-finales. Les deux sets perdus par la Biélorusse ont été des premiers sets, tandis que les trois d’Osaka ont été des sets intermédiaires. Désormais, les dés sont jetés et les deux joueuses ont leur destin bien en main. Si la Japonaise venait à s’imposer, cela serait une confirmation de son talent, alors que si la Biélorusse remportait un nouveau Grand Chelem plus de sept ans après le dernier, cela serait un retour fulgurant au premier plan, après avoir donné naissance à son fils et avoir connu des mois très difficiles.

Crédit photos : @usopen, @CincyTennis

À LIRE AUSSI :

US Open – Alexander Zverev et David Ferrer, une collaboration prometteuse qui ne fait que commencer

Victoria Azarenka, une maman heureuse qualifiée pour les demi-finales de l’US Open, une première depuis 2013

3 réflexions au sujet de “US Open – Naomi Osaka et Victoria Azarenka, le duel des générations pour un titre en Grand Chelem”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s