Infos

Le Mutua Madrid Open menacé d’annulation : Ion Tiriac, son propriétaire, prendra la décision finale

Ce vendredi, nous avons appris que le tournoi de Madrid, Masters 1000 chez les messieurs et WTA Premier Mandatory chez les dames, pourrait être menacé d’annulation et ne pas avoir lieu du 14 au 20 septembre prochain. Cependant, la direction du tournoi a assuré que c’était son propriétaire, le controversé roumain Ion Tiriac, qui devrait prendre la décision finale.


Ce vendredi soir, nous avons appris que la Communauté de Madrid avait rédigé et envoyé une lettre à Feliciano López, recueillie par le journal El Confidencial, dans laquelle il décourage fortement le directeur du tournoi de Madrid, en raison de la hausse du nombre de cas de Coronavirus ces dernières semaines à Madrid et des risques que la tenue du tournoi pourrait signifier pour la santé des joueurs et du public. Rappelons que le joueur-directeur désire voir son tournoi madrilène se jouer en présence du public, alors qu’il y a quelques jours seulement nous avons appris que le tournoi de Rome se disputerait de son côté à huis clos. Par ailleurs, la lettre reçue par Feliciano Lopez est signée des mains du Vice-Ministre de la Santé Publique et du Plan COVID-19, Antonio Zapatero Gaviria, et dans son dernier paragraphe il précise très bien pourquoi il ne voit pas la tenue de l’événement réalisable : « Au vu de la situation actuelle d’augmentation des cas, et de la prévision inconnue de l’évolution de la pandémie dans la ville de Madrid pour les dates auxquelles le tournoi est prévu ainsi que sa proximité temporaire, il est déconseillé d’organiser le Mutua Madrid Open pour les dates de septembre 2020 en raison du risque sanitaire précité qu’il poserait à la fois au public, à l’organisation et aux joueurs. »

Bien que les règles puissent donner à la Communauté de Madrid le pouvoir d’interdire tout événement, ce n’est pas le cas ici : cette lettre n’est qu’un conseil, pas une interdiction. D’ailleurs, Ion Tiriac, propriétaire de Super Slam Ltd., qui détient les droits sur le Mutua Madrid Open, y a répondu par une autre lettre. Le Roumain exclut la possibilité d’une annulation, mais reconnait que tous les scénarios possibles sont étudiés et que des contrôles plus stricts et des mesures plus restrictives devront probablement être mis en place si l’organisation veut que le tournoi se déroule. « Nous travaillerons en étroite collaboration avec la Communauté pour voir comment l’événement peut être organisé en toute sécurité. Pour le moment, nous travaillons en étroite collaboration avec l’ATP, la WTA et les autorités locales pour évaluer la situation et nous prendrons une décision finale dans les plus brefs délais. Nous l’annoncerons au public et aux joueurs dès que nous aurons atteint ce stade », a expliqué Ion Tiriac dans sa lettre.

Ce samedi, nouveau rebondissement : l’organisation du Mutua Madrid Open a répondu et a publié une déclaration officielle qui tente de clarifier la situation. Le ton et le message, bien sûr, pourraient être définis comme étant pessimistes. Cependant, aucune annulation officielle n’a été annoncée. Le communiqué a juste confirmé la réception de la lettre d’Antonio Zapatero Gaviria. Selon le communiqué, c’est l’organisation du tournoi qui, préoccupée par l’augmentation des cas de COVID-19 dans toute l’Espagne, a contacté les organes compétents pour demander conseil. Les responsables du tournoi ont donc décidé de prendre le temps de décider de la meilleure solution. Avec la sécurité de l’organisation et des joueurs qui est en jeu, cette décision n’a pas encore été prise. Elle appartient désormais à Ion Tiriac, qui semble désormais être responsable de la tenue ou non du Mutua Madrid Open en tant que propriétaire de la licence du tournoi. Verra-t-on l’un des tournois les plus importants de la saison sur terre battue finalement disparaître des calendriers ATP et WTA à seulement deux semaines du début de Roland-Garros, toujours prévu à partir du 27 septembre ? Cela serait un réel coup dur pour tout le monde…

Crédit photos : @toisports, @canal_tennis, @MutuaMadridOpen

À LIRE AUSSI :

Engagée au tournoi WTA de Palerme, Chloé Paquet raconte le premier tournoi de l’ère Covid-19…

Qui est vraiment Brenda Fruhvirtova, cette très jeune pousse qui participera à l’Ultimate Tennis Showdown 2 ?

7 réflexions au sujet de “Le Mutua Madrid Open menacé d’annulation : Ion Tiriac, son propriétaire, prendra la décision finale”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s