Reportages

Djokovic et la juge de ligne, Mahut s’énerve pour un crachat, Zverev testé négatif au Coronavirus : les insolites de Roland-Garros #9

Ce lundi, à Roland-Garros, le n°1 mondial Novak Djokovic nous a offert une image insolite qui nous a rappelé sa disqualification à l’US Open… Mais ce n’est pas tout, puisque Nicolas Mahut s’est agacé contre un arbitre de chaise, Alexander Zverev a prouvé qu’il était négatif au Coronavirus et sa compatriote Laura Siegemund a commandé à manger sur le court ! Voici les images les plus insolites du neuvième jour de compétition Porte d’Auteuil.


Novak Djokovic allume (encore !) une juge de ligne…

Sauf que cette fois, c’était involontaire et dans le jeu ! Ce lundi, au cours de son huitième de finale remporté en trois sets face au Russe Karen Khachanov (n°16), Novak Djokovic (n°1) a vécu un moment qui lui a rappelé les malencontreux événements qui avaient mené à sa disqualification lors de l‘US Open. En effet, sur un retour boisé, le Serbe a vu sa balle atteindre le visage d’une juge de ligne, au niveau du front. Rien de grave, bien heureusement, ce qui a tout de même paru étrange au n°1 mondial, puisque l’incident doit être encore frais vu qu’il est survenu il y a quelques jours seulement… « C’était un déjà-vu assez perturbant », a-t-il commenté en conférence de presse. « J’aimerais bien savoir comment elle va car son front était assez rouge. En tout cas, elle a très bien réagi. Mais la balle l’a bel et bien touchée. Après ce qu’il s’est passé à l’US Open, j’imagine que ça va faire couler beaucoup d’encre. Mais cela m’est déjà arrivé par le passé et c’est arrivé à d’autres joueurs ces quinze dernières années. Cela arrive. Mais c’était une situation étrange, bien entendu. »

Nicolas Mahut prend un avertissement… pour avoir craché !

Voici une image insolite à côté de laquelle nous étions passés ce week-end. La scène se déroule dimanche soir, lors du troisième tour en double des Français Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut. Opposés à la paire composée de Wesley Koolhof et Nikola Mektic, la rencontre a été interrompu quelques minutes… parce que Mahut a pris un avertissement pour avoir craché sur le court ! Chose qui est désormais interdite par rapport aux mesures pour lutter contre le Coronavirus. Furieux contre l’arbitre et visiblement pas au courant de cette règle, l’Angevin ne vouait plus parler à l’arbitre de chaise et a même fait venir le superviseur pour s’expliquer ave lui. « Je parle avec le superviseur et tu ne me parles plus jusqu’à la fin du match. Tu parles à Pierre-Hugues mais pas à moi. C’est ok pour toi ? », a notamment lâché Mahut envers l’arbitre de chaise. Avant d’expliquer au superviseur : « Depuis 20 ans, à chaque fois que je joue sur terre, j’ai une gêne à la gorge, je dois cracher sur le court et je nettoie avec mon pied. C’est le troisième match que je joue et personne ne m’a rien dit. Je dois cracher, ou alors vous appelez le docteur. Je ne prends pas un avertissement pour cela donc vous appelez le docteur. C’est la règle la plus stupide que j’ai entendue. Vous pouvez me montrer le crachat ? […] Demandez aux arbitres des précédents matches si je crachais sur le court ? » Finalement, la paire tricolore s’est inclinée en deux sets.

Quand une joueuse se fait livrer à manger sur le court

À Roland-Garros, il n’es pas toujours facile de démarrer à 11h et de devoir jouer à l’heure du déjeuner ! Ce lundi, l’Allemande Laura Siegemund (n°66) a franchi les huitièmes de finale en dominant l’Espagnole Paula Badosa (n°87) en deux sets 7-5, 6-2. Visiblement, la vainqueur a eu une petite faim, puisqu’elle a profité d’un temps mort médical demandé par son adversaire pour commander à manger. Un plat qui lui a été livré directement sur le court, et dont elle a pu profiter pour reprendre des forces. Merci au célèbre photographe de la WTA, dont nous partageons le tweet ci-dessous, pour avoir capté cette image insolite !

Le lundi au soleil, la pluie n’était pas d’accord

Ce lundi, la pluie a fait son apparition Porte d’Auteuil, comme elle le fait régulièrement depuis le début de la quinzaine. Seulement là, il a plu plusieurs heures, du début d’après-midi jusqu’à environ 20 heures. Ainsi, le deuxième match prévu sur le Court Suzanne-Lenglen, entre la Tunisienne Ons Jabeur (n°35) et l’Américaine Danielle Collins (n°57), a voulu être lancé dans la soirée, malgré le froid et l’humidité. Une tentative qui n’a pas connu le moindre succès, la pluie revenant en force ! Par conséquent, cette dernière rencontre des huitièmes de finale, la seule à ne pas avoir été disputée, a été reportée à ce mardi. Les deux joueuses joueront ainsi sur le Court Philippe-Chatrier, au sec et au chaud s’il pleut, puisque ce court possède désormais un toit. Un mal pour un bien, en somme.

Finalement, Alexander Zverev s’est fait tester !

Souvenez-vous de l’article publié ce lundi matin : nous relayions l’information selon laquelle l’Allemand Alexander Zverev (n°7) s’était présenté sur le court, ce dimanche, avec des symptômes du Coronavirus. Et qu’il n’a ait pas fait de test depuis environ cinq jours. Suite à la polémique que cette histoire a créée, il a publié ce lundi, sur son compte Instagram, le résultat de son test négatif. « Je voulais vous donner des nouvelles et vous dire que j’avais à nouveau été testé négatif au Covid », a écrit le 7ème joueur mondial sous le fac-similé du document fourni par un laboratoire parisien. « Je n’étais pas à 100 % hier (dimanche, ndlr) et je vais avoir besoin de quelques jours pour récupérer.« 

Le point du jour, signé Novak Djokovic

Ce lundi, c’est le n°1 mondial Novak Djokovic qui a signé le plus beau point de la journée, selon les organisateurs du tournoi qui gèrent eux-mêmes leur chaîne YouTube. Il faut dire que sur ce point, il y a tout : la science tactique du Serbe, une technique irréprochable et un point de haute voltige ! Voilà les ingrédients qui ont permis à Djokovic de dominer le Russe Karen Khachanov (n°16) en trois sets 6-4, 6-3, 6-3 en huitièmes de finale de Roland-Garros.

Crédit photo : @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Thiem fait l’éloge de Gaston, Zverev aurait joué malade, le hot shot de Swiatek : les insolites de Roland-Garros #8

Djokovic en balayeur, Herbert en gentleman, Jabeur fan de Tsitsipas et le hot shot de Ferro : les insolites de Roland-Garros #7

2 réflexions au sujet de “Djokovic et la juge de ligne, Mahut s’énerve pour un crachat, Zverev testé négatif au Coronavirus : les insolites de Roland-Garros #9”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s