Infos

Caroline Wozniacki prendra sa retraite après l’Australian Open

À la surprise générale, nous apprenons que la joueuse danoise Caroline Wozniacki a annoncé sa retraite. Nous nous sommes donc empressés d’aller chercher plus d’informations sur le site officiel de la WTA, qui a ainsi confirmé la nouvelle…

ELG8ufdVAAAix_C.jpg


La Danoise Caroline Wozniacki a annoncé ce vendredi qu’elle prendrait sa retraite très tôt lors de la saison 2020. En effet, elle mettra fin à sa carrière après l’Australian Open au mois de janvier, sur le site de son plus grand triomphe, lorsqu’elle a remporté son premier trophée en Grand Chelem en 2018. « J’ai accompli tout ce dont je pouvais rêver sur le court », a écrit la Danoise sur son compte Instagram, où elle a  posté une photo d’elle plus jeune. « Je me suis toujours dit que le moment venu, il y aurait des choses en dehors du tennis que je voudrais faire plus, alors il est temps de le faire. Ces derniers mois, j’ai réalisé qu’il y avait beaucoup plus dans la vie. Un de ces objectifs était de me marier avec David, fonder une famille avec lui tout en continuant de parcourir le monde et en contribuant à sensibiliser le public à la polyarthrite rhumatoïde (projet à venir). Tout cela, ce sont mes passions pour avancer à l’avenir. » Avant d’ajouter : « C’est pourquoi, j’annonce aujourd’hui que je prendrai ma retraite après l’Australian Open en janvier. Cela n’a rien à voir avec ma santé et ce n’est pas un au revoir, j’ai hâte de vous faire part de mon voyage passionnant ! Enfin, je tiens à remercier de tout mon cœur les fans, mes amis, mes sponsors, mon équipe, en particulier mon père en tant qu’entraîneur, mon mari et ma famille pour des décennies de soutien ! Sans vous tous n’aurais jamais pu faire ça ! »

View this post on Instagram

I’ve played professionally since I was 15 years old. In that time I’ve experienced an amazing first chapter of my life. With 30 WTA singles titles, a world #1 ranking for 71 weeks, a WTA Finals victory, 3 Olympics, including carrying the flag for my native Denmark, and winning the 2018 Australian Open Grand slam championship, I’ve accomplished everything I could ever dream of on the court. I’ve always told myself, when the time comes, that there are things away from tennis that I want to do more, then it’s time to be done. In recent months, I’ve realized that there is a lot more in life that I’d like to accomplish off the court. Getting married to David was one of those goals and starting a family with him while continuing to travel the world and helping raise awareness about rheumatoid arthritis (project upcoming) are all passions of mine moving forward. So with that, today I am announcing that I will be retiring from professional tennis after the Australian Open in January. This has nothing to do with my health and this isn’t a goodbye, I look forward to sharing my exciting journey ahead with all of you! Finally, I want to thank with all my heart, the fans, my friends, my sponsors, my team, especially my father as my coach, my husband, and my family for decades of support! Without all of you I could have never have done this!

A post shared by Caroline Wozniacki (@carowozniacki) on

Caroline Wozniacki a passé 71 semaines au sommet du classement WTA – le neuvième plus haut total depuis la création du classement par ordinateur, en 1973. Elle a d’abord grimpé au sommet à l’âge de 20 ans, en octobre 2010, après une série de dix victoires consécutives qui lui ont valu les titres à Tokyo et à Pékin, ses cinquième et sixième titres cette année-là, et a occupé la première place en février 2018 après avoir remporté son seul titre du Grand Chelem à l’Australian Open. Pendant plus de dix ans, Wozniacki était au sommet du jeu. Ses capacités défensives lui ont valu au moins un trophée chaque année entre 2008 et 2018. Son total à ce jour est de 30 titres, dont trois titres en tournoi Premier MandatoryIndian Wells 2011, Pékin 2010 et 2018 – et un triomphe aux WTA Finals en 2017 à Singapour.

ELG_PSSX0AAnrLP.jpg

En terminant onze saisons consécutives dans le Top 20, la joueuse danoise était également présente lors de la deuxième semaine de chaque Grand Chelem – en particulier à l’US Open, où elle a atteint la finale en 2009 et en 2014 et les demies en 2010, 2011 et 2016. À Wimbledon, elle n’a réussi à se qualifier qu’une seule fois pour les quarts de finale, malgré six présences en huitièmes. Cependant, le parcours de Wozniacki pour devenir vainqueur de Grand Chelem a été long et ardu. En 2016, suite à plusieurs blessures et à une mauvaise forme physique, la Danoise est retombée au 74ème rang mondial, un classement qui s’est avéré être un tremplin pour un grand retour en force, avec une demi-finale à l’US Open et un titre à Tokyo pour l’aider à remonter de soixante places en près de deux mois seulement. Cette détermination a été pleinement mise en évidence lors de sa course au titre à l’Australian Open en 2018. Après avoir sauvé deux balles de match contre Jana Fett au deuxième tour, Wozniacki affrontait Simona Halep, alors n°1 mondiale, avec en jeu un premier titre en Grand Chelem pour les deux joueuses. Compte tenu de la ténacité et de l’endurance qui avaient caractérisé la carrière de Wozniacki, il était normal qu’elle l’emporte, en trois sets 7-6 (2), 3-6, 6-4 après deux heures et 49 minutes de jeu sous une forte chaleur.

ELHJBGGX0AAJUt4.jpg

Bien que la Danoise avait soulevé deux autres trophées en 2018, à Eastbourne et Pékin, il y avait un sentiment que l’Australian Open était l’aboutissement de sa carrière. Cet été-là, on lui a diagnostiqué une polyarthrite rhumatoïde, et bien que Wozniacki ait continué à lutter contre cette maladie avec vaillance, son impact sur son mouvement (son plus grand atout) a été indéniable. Elle  a terminé la saison 2019 au 38ème rang mondial, son classement le plus bas en fin d’année depuis 2007, et n’a pas atteint les quarts de finale en Grand Chelem depuis sa victoire à Melbourne il y a deux ans. Pourtant, la fortune de Wozniacki hors du court a augmenté. En juin dernier, elle a épousé son fiancé David Lee en Toscane, en compagnie de ses amies Serena Williams, Angelique Kerber et Agnieszka Radwanska. Les dernières performances de Caroline Wozniacki sur le circuit professionnel lui permettront de boucler la boucle le mois prochain. Elle terminera sa carrière en janvier 2020 par des apparitions au tournoi d’Auckland et à l’Australian Open.

Crédit photos : @WeAreTennisFR, @lessportsplus, @LesoirSports, @RdP_Sport

À LIRE AUSSI :

Elina Svitolina en froid avec la fédération ukrainienne, sa participation aux Jeux Olympiques de Tokyo compromise ?

De Bianca Andreescu à Caroline Garcia, les surprises et les déceptions de la saison 2019 sur le circuit WTA

8 réflexions au sujet de “Caroline Wozniacki prendra sa retraite après l’Australian Open”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s