Infos

Ferrer invité à Miami, Sharapova à Stuttgart, Nadal jouera à Barcelone et Thiem à Lyon : les 10 infos de la semaine

Après le Masters 1000 d’Indian Wells, les joueurs enchaîneront, non sans difficultés, avec le Masters 1000 de Miami. Conséquence, le tournoi doit essuyer pas mal de forfaits, dont nous faisons le point ici, en vous annonçant également une invitation de dernière minute. Par ailleurs, la saison sur terre battue va bientôt débuter, et les plateaux des tournois à venir se dévoilent peu à peu. Enfin, nous vous parlerons également du retour de Sania Mirza après avoir donné naissance à un bébé, du calendrier de l’ATP qui se dévoile déjà pour 2020 et de la prochaine décision concernant la ville qui accueillera les ATP Finals à partir de 2021.


Pluie de forfaits au Miami Open, David Ferrer prend une wild card

D1jkRGIWwAAF5qbL’enchaînement entre les deux premiers Masters 1000 de la saison n’est jamais évident. Voilà pourquoi à Miami, il y a souvent une pluie de forfaits… Et cette année, on ne déroge pas à la règle ! Ainsi, l’Australien Alex de Minaur (n°24) n’ira pas en Floride. Battu d’entrée à Indian Wells par Marcos Giron (n°217), il n’est pas au meilleur de sa forme et préfère se reposer pour mieux se préparer à passer ensuite sur terre battue. L’Italien Andreas Seppi (n°47) sera également absent, lui qui a déclaré forfait à Miami trois fois sur les cinq dernières années. À ces deux forfaits s’ajoutent ceux de l’Espagnol Pablo Carreño Busta (n°20), toujours blessé à l’épaule depuis le tournoi ATP 250 de Cordoba, de l’Allemand Philipp Kohlschreiber (n°39), qui veut se reposer après son beau parcours en Californie, et du Japonais Yoshihito Nishioka (n°74), sorti sur blessure du dos à Indian Wells. Dans ce marasme, il faut tout de même noter qu’un joueur, et pas des moindres, a reçu une wild card. Il s’agit de David Ferrer (n°143), dont la tournée d’adieu va passer par la Floride, même s’il n’avait pas mis le tournoi de Miami à son programme au départ. Mais il a finalement décidé de jouer le tournoi, qui change de site cette année, avant de faire ses adieux sur terre battue à Barcelone et surtout lors du Masters 1000 de Madrid en mai prochain.

Borna Coric sans l’un de se coachs pour le reste de la saison

D1qZN8CUcAAHMCIBorna Coric (n°12) a annoncé qu’il serait sans l’un de ses entraîneurs pour le reste de la saison. Kristijan Schneider est obligé de quitter le circuit en raison de problèmes de santé. Cependant, le Croate peut toujours compter sur un entraîneur bien connu, Riccardo Piatti. Il reste optimiste sur le retour de Schneider dans son équipe l’année prochaine. Schneider et Piatti ont joué un rôle clé en aidant Coric à réaliser une saison décisive en 2018. « Je suis vraiment triste d’annoncer que Kiki Schneider ne voyagera pas avec moi pour le reste de la saison en raison de problèmes de santé. Il est toujours un élément vital de mon équipe et j’espère qu’il reviendra l’année prochaine, plus fort que jamais », a annoncé le Croate sur son compte Twitter. « Nous nous connaissons depuis que je suis enfant et Kiki était toujours là pour moi quand j’avais besoin d’aide. Au cours des quinze derniers mois, depuis que nous travaillons tous les jours ensemble, il a eu un impact considérable sur ma carrière et a été en grande partie la raison de la belle saison que nous avons eue. Reste fort mon ami. » Pendant ce temps, Coric est déjà à Miami pour préparer le Miami Open. Le Croate n’a pas impressionné à Indian Wells, où il s’est incliné au deuxième tour face à son compatriote de 40 ans, Ivo Karlovic (6-4,7 -6 (2)). Coric sera certainement motivé pour rebondir à Miami et mener une bonne campagne lors du deuxième Masters 1000 de la saison.

Maria Sharapova obtient une wild card pour Stuttgart

C-gReOrWsAAkIeVDu 22 au 28 avril 2019, à Stuttgart sur terre battue intérieure, huit des dix meilleurs joueuses du monde s’affronteront. Ce qui signifie que seules Aryna Sabalenka (n°9) et Serena Williams (n°10) seront absentes. Naomi Osaka (n°1) est en tête du peloton, tout comme Angelique Kerber (n°8) et Simona Halep (n°2). Par ailleurs, la triple championne Maria Sharapova (n°29), qui a remporté les titres en 2012, 2013 et 2014, a obtenu une wild card. Stuttgart a marqué le retour de la Russe à la compétition en 2017, après une interdiction de jouer pour cause de dopage. Elle est l’ambassadrice de la marque Porsche. Cette année encore, Stuttgart sera très important pour elle car elle fera son retour à la compétition pour la première fois depuis le tournoi de Saint-Saint-Pétersbourg début février. Elle n’a pas joué à Indian Wells et Miami à cause de son épaule droite. Le directeur du tournoi, Markus Gunthardt, a déclaré: « Nous sommes ravis de pouvoir offrir à nouveau à notre public un plateau aussi fantastique contenant toutes les gagnantes actuelles du Grand Chelem et huit des dix meilleures joueuses mondiales. Pour moi, c’est une garantie pour des matches excitants et de grande classe. »

Nadal, Nishikori et Thiem joueront sur terre à Barcelone

D1iIlAwXcAEqKj6La 67ème édition du tournoi ATP 500 de Barcelone aura lieu du 20 au 28 avril prochain et de toute évidence, Rafael Nadal (n°2), 11 fois vainqueur du tournoi, sera le grand favori. Cette année sur terre battue, l’Espagnol jouera également les Masters 1000 de Monte-Carlo et Rome, ainsi que Roland-Garros, alors qu’il n’ira pas à Madrid dans le but de se reposer un peu. Nadal est le champion en titre après avoir battu Stefanos Tsitsipas (n°10) en finale en deux sets l’année dernière. Barcelone ne sera que l’un des nombreux tournois inscrits au programme du Grec au cours du premier semestre de l’année 2019. À Barcelone, de nombreux joueurs de classe mondiale seront en compétition, y compris le finaliste de 2017, Dominic Thiem (n°8), le Japonais Kei Nishikori (n°7), le Français Lucas Pouille (n°30) et le Russe Karen Khachanov (n°13). Le Canadien Félix Auger-Aliassime (n°58), âgé de 18 ans, et le vainqueur de l’édition 2010, Fernando Verdasco (n°36), tenteront également d’aller le plus loin possible. Pour la première fois depuis trois ans, l’Italien Fabio Fognini (n°17) s’est engagé. En 2015, il avait battu Nadal en quarts de finale. David Ferrer (n°143) recevra une invitation pour le tableau principal. Le directeur du tournoi, Albert Costa, et tous les organisateurs ont vraiment fait un excellent travail en créant un plateau aussi compétitif !

Première apparition au tournoi d’Estoril pour Fabio Fognini

D1lB5anXgAcScQ5La star italienne du tennis, Fabio Fognini (n°17), a ajouté le tournoi ATP 250 d’Estoril à son programme, comme l’a annoncé le tournoi ce mercredi. Du 29 avril au 5 mai prochain, il fera donc ses débuts sur la terre battue portugaise, lui qui n’a pas eu de très bons résultats sur sa surface favorite au mois de février en Amérique du Sud. Ainsi, il a perdu au premier tour aux tournois ATP 250 de Cordoba et Buenos Aires, et il s’est ensuite fait surprendre dès son entrée en lice au tournoi ATP 500 de Rio par le jeune canadien Félix Auger-Aliassime (n°58). Cependant, Fognini sera certainement motivé à améliorer ses performances sur terre battue lors du printemps européen, dans la mesure où il espère avoir une bonne préparation pour Roland-Garros. L’Italien est le sixième joueur confirmé pour le tournoi d’Estoril après le Sud-Africain Kevin Anderson (n°6), le Grec Stefanos Tsitsipas (n°10), le Français Gaël Monfils (n°19), le champion en titre Joao Sousa (n°41) et l’Australien Alex de Minaur (n°24).

Dominic Thiem défendra son titre à Lyon

D1woNY3WwAAEbt8Le champion en titre du tournoi ATP 250 de Lyon, Dominic Thiem (n°8), devrait défendre sa couronne au printemps, du 19 au 25 mai. Il est présenté sur l’affiche officielle du tournoi aux côtés du Français Jo-Wilfried Tsonga (n°118), du Tchèque Tomas Berdych (n°81) et de l’Américain John Isner (n°9), qui devraient également jouer à l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes juste avant Roland-Garros, dans l’espoir de créer un élan avant le deuxième Grand Chelem de la saison. Huit des onze titres de Thiem ont été glanés sur terre battue et il a été l’un des joueurs les plus titrés sur la surface la plus lente ces dernières années, atteignant la finale au Masters 1000 de Madrid les deux dernières saisons et la finale à Roland-Garros en juin dernier. L’Autrichien a démarré lentement en 2019, disputant seulement sept rencontres avant Indian Wells, où il est en demi-finales après le retrait de Gaël Monfils avant leur affrontement en quarts.

Los Cabos se développe et espère attirer à nouveau Del Potro et Fognini

DjqOQsVW0AA9V_LLe tournoi ATP 250 de Los Cabos, au Mexique, se déroulera pour la quatrième année consécutive sur des courts en dur du 29 juillet au 3 août, juste avant le Masters 1000 de Montréal. L’Argentin Diego Schwartzman (n°26) et l’Espagnol Feliciano Lopez (n°78), finaliste en 2016, se sont engagés pour le tournoi mexicain. Les organisateurs sont actuellement en négociations avec le champion en titre Fabio Fognini (n°17) et le finaliste sortant Juan Martin del Potro (n°5). Le directeur du tournoi, Jose Antonio Fernandez, a déclaré : « Nous ne comptons pas sur le soutien du gouvernement, mais nous avons le soutien de l’État. Nous devons maintenant trouver plusieurs ressources financières et évidemment vendre plus de billets. » Los Cabos offrira un prix de 900 000 dollars, le quatrième plus haut prix dans cette catégorie de tournois. « Nous sommes très heureux et aussi satisfaits que jamais. En seulement trois ans, nous avons obtenu des résultats étonnants. Nous nous sommes engagés à continuer à grandir. Nous avons des discussions avec les joueurs depuis des mois. Certains d’entre eux sont venus à Acapulco et dans quelques semaines, nous les annoncerons. Le but est toujours de faire entrer un joueur du Top 10. S’il y en a plus d’un, c’est mieux. Los Cabos est un tournoi jeune et nous voulons donc attirer les meilleurs joueurs du Tour », at-il ajouté. Concernant le succès du tournoi d’Acapulco, l’autre tournoi mexicain joué en février, il a conclu en affirmant : « Cela nous est très utile. Nous avons l’occasion de le regarder. En fin de compte, les meilleurs joueurs sont venus là-bas. Rafael Nadal me dit toujours des choses incroyables à propos de Los Cabos. Maintenant, avoir le nouvel hôtel sera un facteur spécial. Vous n’avez pas d’autre hôtel au monde avec ces personnages. Nous allons certainement continuer à nous développer. »

Sania Mirza, déterminée à revenir à l’action après son accouchement

D1mUVs0UYAA46S8Près de cinq mois après avoir donné naissance à son bébé Izzy, la joueuse indienne Sania Mirza a été vue sur un court de tennis et envisage maintenant un retour professionnel au mois d’août. La jeune femme de 32 ans s’est ouverte au Times of India, et a affirmé passer cinq heures chaque jour au gymnase afin de reprendre des forces à la suite de son accouchement difficile en césarienne. Titrée six fois en Grand Chelem en double, elle a perdu 22 kilos en trois mois d’entraînement. Elle vient tout juste de commencer à s’entraîner avec Albury Olympian et le gourou de la formation Robert Ballard. « J’ai besoin de quatre à cinq semaines d’entraînement avant d’être là où j’aimerais être, comme j’étais avant de tomber enceinte », a déclaré Mirza à Times Sportal. « Dans l’ordre habituel, ce n’est pas beaucoup de temps, étant donné que j’ai accouché il y a seulement quatre mois. Une fois que je serai revenue là où je veux être physiquement, je commencerai à jouer. J’ai eu trois interventions chirurgicales avant d’avoir un bébé, je dois donc faire attention à mon retour à la compétition. » L’Indienne a également révélé qu’elle comptait revenir à l’US Open au mois d’août. Elle a admis qu’il s’agissait d’une approche conservatrice afin de se donner le plus de temps possible : « Je ne veux pas être dans une position où je me suis fait mal. Je détesterais ça. » Elle a également ajouté : « Mais cela m’a plu, car pendant 9 à 10 mois, j’ai fait ce que je voulais, j’ai mangé ce que je voulais, ce que je n’ai jamais fait de toute ma vie. J’étais vraiment sûre que depuis le jour où j’ai accouché de mon bébé, tout changerait. »

Le calendrier ATP dévoilé pour 2020, l’Australian Open décalé d’une semaine

Dv9ILIOXgAEWGjkLe calendrier ATP provisoire pour 2020 a été annoncé et plusieurs modifications ont été apportées. L’ATP Cup sera réintroduite dans le calendrier et devrait rassembler tous les meilleurs joueurs. Ce nouvel événement, disputé pour la dernière fois à Düsseldorf (Allemagne) en 2012, aura lieu du 3 au 12 janvier dans trois villes australiennes (Brisbane, Sydney et une encore inconnue). Adélaïde fera son retour sur le circuit en tant que tournoi ATP 250 juste avant l’Australian Open et la même semaine aura lieu le tournoi d’Auckland. L’ATP Cup, qui dure neuf jours, signifie que l’Australian Open prendra sa place une semaine plus tard que d’habitude, à partir du 20 janvier, afin de donner aux joueurs un repos adéquat. Le tournoi ATP 250 de Pune aura lieu juste après l’Australian Open, la même semaine que le tournoi ATP 250 de Montpellier (indoor) et de Cordoba (terre battue). Le tournoi ATP 250 de Sofia, qui a été joué en février de 2016 à 2019, sera transféré à la fin du mois de septembre, la même semaine que les tournois ATP 250 de Chengdu et Zhuhai. Les Européens pourront jouer une semaine de plus sur leur continent, comme auparavant à Sofia, à Metz et à Saint-Pétersbourg. Le tournoi ATP 250 d’Antalya, qui se déroule sur gazon juste avant Wimbledon, devrait être remplacé par Monza (en Italie), un tournoi en Suède ou d’autres lieux éventuels. Entre le Masters 1000 de Miami et le Masters 1000 de Monte-Carlo, il ne restera plus que deux semaines d’écart et non trois semaines comme cette année. Les qualifications pour la Coupe Davis auront lieu début mars, avant Indian Wells. Les Jeux Olympiques de Tokyo auront lieu fin juillet et les joueurs pourront se reposer une semaine avant le Masters 1000 de Toronto. Enfin, les ATP Finals pourraient avoir lieu à Londres pour la dernière fois. De 2021 à 2025, de nouvelles villes, dont Londres, figurent parmi les candidats. Les Masters 1000 de Madrid, Rome et Shanghai – qui ont tous essayé de devenir des événements sur onze jours avec un tirage au sort pour 96 joueurs – auront désormais le même format.

La décision concernant la ville hôte pour les ATP Finals sera connue à Miami

DUxvvhPWsAA_J0jEn Italie, beaucoup de rumeurs ont eu lieu récemment quant à la possibilité de voir Turin accueillir les ATP Finals de 2021 à 2025. Selon le journal Il Corriere Della Sera, l’ATP annoncera la ville hôte la semaine prochaine lors du Miami Open. Le tennis masculin a été très occupé par l’éviction du directeur de l’ATP, Chris Kermode, mais les autorités auraient déjà pris la décision concernant l’endroit qui accueillera le tournoi des huit meilleurs joueurs de la saison. Tokyo et Singapour ont beaucoup de chances en raison des conditions économiques fortes, puis il y a Londres et Manchester. Londres accueille les ATP Finals depuis 2009 mais l’année dernière, des milliers de spectateurs se sont déplacés pour se rendre à l’O2 Arena. Turin semble être la partie la plus faible, mais ils ont peut-être une possibilité puisque juste avant les ATP Finals, les joueurs disputent le Masters 1000 de Paris-Bercy. Ainsi, retourner en Asie pourrait poser un problème. Dans le même temps, si Tokyo ou Singapour sont choisis, la tournée asiatique se déroulerait peut-être à la fin du mois d’octobre et non au début. Le gouvernement italien a mis 78 millions d’euros sur la table afin de poursuivre sa candidature à l’organisation de l’événement. Matteo Salvini, l’un des principaux responsables politiques du pays, a brièvement commenté le sujet, affirmant que la candidature de Turin pourrait être un stimulant pour l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2026 également. « Si les fonds nécessaires pour accueillir les ATP Finals, qui sont importantes et fascinantes, ont été ouverts, il est évident que le gouvernement a l’intention de gérer un projet encore plus ambitieux », a déclaré Salvini.

Crédit photos : @ESPNtenis, @punga127, @infosportplus, @WeAreTennisFR, @TennisWorlden, @ATP_Tour

À LIRE AUSSI :

Après la Coupe Davis, la Fed Cup en danger ?

 

Andy Murray donne des nouvelles : vers un retour à Wimbledon ?

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de “Ferrer invité à Miami, Sharapova à Stuttgart, Nadal jouera à Barcelone et Thiem à Lyon : les 10 infos de la semaine”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s