Infos

Andy Murray donne des nouvelles : vers un retour à Wimbledon ?

En ce début de semaine, le Britannique Andy Murray (n°218) a donné quelques nouvelles à propos de sa hanche. Après une nouvelle opération, il semble ne plus ressentir de douleur, ce qui ne lui était plus arrivé depuis de longs mois…

D0-splzWkAAjShb.jpg


On le sait depuis son annonce remplie d’émotions au mois de janvier dernier à l’Australian Open : Andy Murray aimerait faire ses adieux à la compétition à Wimbledon. Mais peut-être pourrait-il jouer à nouveau à un niveau professionnel, comme il l’a dit quand il a donné des nouvelles concernant sa hanche au club du Queen’s, en marge du partenariat signé avec Castore. « C’est juste du tennis, c’est quelque chose que j’aime faire, que j’apprécie vraiment », a-t-il déclaré. « Si ma hanche me le permet – sans douleur – et que je peux toujours en profiter, j’aimerais essayer. Mais si je ne peux pas, alors je ne peux pas et je serai heureux de ne pas avoir mal tous les jours. Si je suis beaucoup plus lent qu’en Australie, disons que je ne vais pas simplement jouer si je ne peux pas bouger correctement. Je veux pouvoir courir comme avant. »

D0-i6fEXQAAV7NT.jpg

Ainsi, l’Écossais a donné un peu plus de détails sur sa rééducation après sa dernière opération à la hanche. « Hier, par exemple, j’ai fait 45 minutes avec mon physio, puis j’ai passé une heure à la piscine, puis j’ai soulevé des poids pendant une heure avec 15 à 20 minutes de musculation », a-t-il ajouté. « J’ai fait du cardio-training et du cross-trainer, puis je suis rentré chez moi et j’ai une de ces machines AlterG chez moi pour m’aider à marcher. Cela fait 18 mois que je boite et, même si je n’ai plus mal, quand je marche, j’aurais ma pensée initiale de me dégager de cette chaise. Il faut donc que je travaille tout le temps dessus. Je marche 40 minutes chaque jour sur cette machine, ce qui me permet d’ajuster mon poids, alors je marche à peu près à 85-90% de mon poids maintenant, ce qui est bon. Je marche assez bien avec ça. Puis je suis retourné à la piscine, j’ai fait une demi-heure et quelques exercices supplémentaires pendant environ 45 minutes pour essayer de travailler sur mon amplitude de mouvement. C’est la chose la plus difficile à récupérer si vous laissez cela au début et ne vous en occupez pas. La force, je peux l’accumuler sur une longue période mais si je restais assis sans travailler sur l’amplitude des mouvements, ma hanche se raidirait. Il faut donc que je travaille beaucoup là-dessus. C’est assez inconfortable. Les autres choses vont bien, mais l’amplitude de mouvement est assez inconfortable. »

D0-Pz-sW0AAKl7e.jpg

Quand on lui a demandé s’il pourrait rejouer, voici ce que Murray a répondu : « C’est possible. En termes de délai, je ne veux pas d’un temps définitif pour essayer de rentrer à la hâte. C’est une opération  de grande envergure que j’ai subie. Je dois être intelligent et voir comment je progresse. Jusqu’ici, ça a été bon. La raison principale pour laquelle j’ai été opéré était de ne plus avoir mal. Je suis ravi de cela. Ce qui se passera ensuite, je ne sais pas exactement. Je fais de mon mieux. Si je pouvais jouer à Wimbledon, j’aimerais beaucoup. Bien sûr, c’est mon tournoi préféré. Mais je détesterais aller sur le court à Wimbledon et que quelque chose de grave se produise. Ou de me sentir vraiment mal et inquiet et que ça aille vraiment mal. » Enfin, le Britannique a également révélé sa conversation privée avec son chirurgien : « Cela me semblait juste de lui avoir parlé. Je ne voulais pas que l’on me dise : ‘Vous allez revenir remporter Wimbledon dans cinq mois, et ça va être parfait’, car je sais que ce n’est pas le cas et que personne de bien droit ne peut me promettre ça, parce que ça n’a pas été fait avant. Elle m’a dit la vérité, honnêtement. Elle ne m’a pas dit: ‘N’essayez plus jamais de jouer’. C’était : ‘Soyez juste réaliste et cela pourrait ne pas marcher. Mais ce que je peux vous garantir, c’est que votre douleur aura disparu’. Et c’est arrivé. C’est pourquoi je suis allé avec elle. » Tout ce que l’on peut souhaiter à Andy Murray désormais, c’est d’être vraiment remis de cette douleur qui l’a handicapé dans sa vie professionnelle mais aussi personnelle. Et si on le revoit sur les courts, à Wimbledon ou ailleurs, nous en serons les premiers ravis !

Crédit photos : @SkySportsNews, @WeAreTennisFR, @LesoirSports, @BBCSport

À LIRE AUSSI :

Entre Roger Federer et Novak Djokovic, le climat semble de plus en plus tendu

 

Félix Auger-Aliassime, la petite pépite canadienne

4 réflexions au sujet de “Andy Murray donne des nouvelles : vers un retour à Wimbledon ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s