Analyses

Stefanos Tsitsipas et Alex de Minaur en tête du classement Next Gen, Humbert et Moutet dans le Top 10

En 2019, nous avons décidé de vous faire un point sur le classement de la Next Gen seulement une fois par mois. Cela devrait laisser le temps à ces jeunes loups de réaliser quelques performances, et cela nous permettra de faire un réel point sur leur évolution, que ce soit sur le circuit ATP, sur le circuit Challenger ou en ITF. Au terme du mois de février, voici donc le Top 10 de cette « Race to Milan », qui sert à déterminer les sept joueurs (plus une wild card) qui joueront les Next Gen ATP Finals au mois de novembre prochain. Comme au mois de janvier, le podium est occupé après un mois de février dense par Stefanos Tsitdias, Alex de Minaur et Frances Tiafoe. Ces trois joueurs seront difficiles à détrôner, même si des joueurs comme Félix Auger-Aliassime ou Ugo Humbert progressent bien et viennent fermer la marche du Top 5.


1/ Stefanos Tsitsipas (20 ans) :

D0lk0gAWoAAzpaBStefanos Tsitsipas (n°10 à l’ATP) conserve sa place en tête du classement de la Next Gen à la fin du mois de février. Le Grec est toujours le mieux classé des joueurs de moins de 21 ans, et même s’il a montré quelques signes de fatigue après son incroyable parcours à Melbourne, il a tellement de marge qu’on voit mal comment un autre joueur pourrait le détrôner. Il a tout de même enchaîné quatre tournois au mois de février, ne s’offrant aucune période de repos et ayant des résultats en dent de scie. Lors du tournoi ATP 250 de Sofia, il a ainsi perdu en quarts de finale face au Français Gaël Monfils (6-3, 7-6 (5)) lors de son deuxième match. Au tournoi ATP 500 de Rotterdam, la semaine suivante, il a perdu d’entrée face au Bosniaque Damir Dzumhur (6-4, 1-6, 7-5) avant de se reprendre en remportant le tournoi ATP 250 de Marseille, où son adversaire le mieux classé aura été le Belge David Goffin en demies. Il a ensuite enchaîné, la semaine dernière, avec une nouvelle finale dans un ATP 500 à Dubaï, où le Suisse Roger Federer l’a battu (6-4, 6-4). Avec 1 360 points à la « Race to Milan », il est largement en tête et devrait le rester avec les deux premiers Masters 1000 qui se profilent au mois de mars.

2/ Alex de Minaur (19 ans) :

D03a-QfU4AASlJTL’Australien a peu joué au mois de février, après avoir atteint un troisième tour honorable lors de l’Australian Open. Voilà pourquoi il a laissé Tsitsipas creuser l’écart au classement de la Next Gen, son concurrent grec ayant joué durant les quatre semaines du mois. Alex de Minaur (n°24 à l’ATP) a joué le tour qualificatif de la Coupe Davis nouvelle formule début février, puis il a pris une longue pause. Il n’a repris que la semaine dernière lors du tournoi ATP 500 d’Acapulco, où il a atteint les quarts de finale. Il a été battu à ce stade de la compétition par le futur finaliste, l’Allemand Alexander Zverev (6-4, 6-4). Avec 475 points à la « Race to Milan », il garde 70 points d’avance sur son premier poursuivant et aura besoin d’une grosse performance lors des Masters 1000 du mois de mars (Indian Wells et Miami) s’il veut réduire l’écart avec le premier de ce classement.

3/ Frances Tiafoe (21 ans) :

D0tW3BcW0AA1Uj3Après son magnifique parcours à Melbourne, où il avait atteint les quarts de finale pour la première fois en Grand Chelem, Frances Tiafoe (n°35 à l’ATP) a connu un coup de moins bien au mois de février. Sur trois tournois joués sur le continent américain, il n’a remporté qu’une seule victoire. Il a débuté au tournoi ATP 250 de New York, où il a perdu d’entrée face au joueur de Taipei Jason Jung (6-3, 7-5). Ensuite, au tournoi ATP 250 de Delray Beach, dont il était tenant du titre, il a également perdu dès le premier tour contre le Britannique Daniel Evans (3-6, 7-6 (1), 7-5). Il s’est un peu rattrapé lors du tournoi ATP 500 d’Acapulco la semaine dernière, en remportant sa seule victoire du mois au premier tour avant de perdre au match suivant face à son compatriote Mackenzie McDonald (6-7 (7), 7-5, 6-3). Conséquence, l’Américain n’a pas rattrapé son retard sur ses deux prédécesseurs à la « Race to Milan », et il doit même commencer à s’inquiéter pour sa place sur le podium. En effet, son premier poursuivant ne se trouve qu’à 40 points derrière lui et il est en pleine progression. Nul doute que Tiafoe saura se reprendre lors des Masters 1000 qui se joueront pour lui à domicile au mois de mars.

4/ Félix Auger-Aliassime (18 ans) :

D01PuJJVAAEGdjoLe Canadien fait une entrée fracassante après le mois de février dans le Top 10, et même le Top 5 de ce classement de la Next Gen. Habitué aux tournois Challengers, il a connu un mois dense en victoires sur le circuit ATP lors de la tournée sud-américaine sur terre battue. Ainsi, après avoir joué le tour qualificatif de la Coupe Davis nouvelle formule, il a démarré par le tournoi ATP 250 de Buenos Aires. Il  perdu dès le premier tour contre le Chilien Christian Garin (3-6,7 -5, 6-3). C’est la semaine suivante, au tournoi ATP 500 de Rio, que Félix Auger-Aliassime (n°58 à l’ATP) a connu la meilleure semaine de sa jeune carrière. Ainsi, il a atteint la finale en battant notamment Fabio Fognini (6-2, 6-3) au premier tour et Jaume Muñar (6-4, 6-3) en quarts. En finale, il a cédé face au Serbe Laslo Djere (6-3, 7-5) mais il ne peut retirer que du positif de cette semaine au Brésil. La semaine dernière, il a même enchaîné en atteignant les quarts de finale du tournoi ATP 250 de Sao Paulo, ne perdant que face à ce même adversaire serbe (6-2, 3-6, 6-3). Avec 365 points, le Canadien entre donc dans le Top 5 de la « Race to Milan » et se rapproche du podium. Avant de revenir sur sa surface favorite en avril, il devra repasser sur dur lors des Masters 1000 d’Indian Wells et Miami où il sera très attendu.

5/ Ugo Humbert (20 ans) :

Dzoi_bIXQAAXCedLe Français ne cesse de progresser et commence à confirmer les espoirs placés en lui. Il progresse au classement ATP, et progresse également dans son jeu. Au mois de février, Ugo Humbert (n°66 à l’ATP) a été invité au tournoi ATP 250 de Montpellier, où il a perdu de justesse face à son compatriote Jo-Wilfried Tsonga (3-6, 7-6 (5), 6-4). Une défaite qui lui a servi ensuite, quand il a remporté le Challenger de Cherbourg face au Belge Steve Darcis (6-7 (6), 6-3, 6-3) en finale. La semaine suivante, il a enfin réalisé un excellent parcours lors d’un tournoi ATP. Il a atteint les demi-finales du tournoi ATP 250 de Marseille, remportant une superbe victoire au deuxième tour face au Croate Borna Coric (6-3, 6-3). Il a ensuite perdu en demies, un peu éreinté, contre le Kazakh Mikhail Kukushkin (6-4, 6-4). Fort de cette confiance cumulée, Humbert compte désormais 253 points à la « Race to Milan » et a donc progressé de quatre places en un mois. Nul doute qu’il saura se battre pour conserver cette place et continuer à progresser, à commencer par cette semaine où il doit passer par les qualifications du Masters 1000 d’Indian Wells.

6/ Denis Shapovalov (19 ans) :

DzNm84_XQAAB6qoDenis Shapovalov (n°25 à l’ATP) est un peu la déception de ce classement de la Next Gen. Deuxième joueur à l’ATP en terme de classement parmi ce Top 10, il reste bloqué à la sixième place. La raison ? Un bilan de trois victoires pour trois défaites lors des trois tournois qu’il a disputés au mois de février. Après avoir participé lui aussi au tour qualificatif de la Coupe Davis nouvelle formule, il a participé au tournoi ATP 250 de Montpellier où il a atteint les quarts après une seule victoire (il avait un bye au premier tour). Il a perdu contre le Français Pierre-Hugues Herbert (7-5, 7-6 (4)) avant d’atteindre un nouveau quart au tournoi ATP 500 de Rotterdam. Là, c’est le Suisse Stan Wawrinka qui l’a éliminé (6-4, 7-6 (4)). Enfin, lors du tournoi ATP 250 de Marseille, il a dû essuyer une défaite d’entrée face au Kazakh Mikhail Kukushkin (6-4,7 -6 (4)). Espérons que le Canadien se reprenne lors du mois de mars, où les deux Masters 1000 d’Indian Wells et Miami compteront beaucoup pour la suite de la saison. Avec 225 points à la « Race to Milan », Shapovalov est en plus menacé par son premier poursuivant qui ne se trouve qu’à… un petit point derrière lui !

7/ Casper Ruud (20 ans) :

D04rq7bX0AAJ6AuCe n’est pas une surprise : Casper Ruud (n°94 à l’ATP) fait son entrée dans le Top 10 du classement de la Next Gen après le mois de février. Il a participé aux quatre tournois de la tournée sud-américaine sur terre battue, avec des résultats plus ou moins satisfaisants. Il a démarré au tournoi ATP 250 de Cordoba, avec une défaite d’entrée face à l’Argentin Federico Coria (7-5, 6-4). La semaine suivante, au tournoi ATP 250 de Buenos Aires, le Norvégien a également perdu au premier tour contre le Brésilien Rogerio Dutra Silva (6-2, 3-6, 6-4). Il a fait mieux au tournoi ATP 500 de Rio, s’extirpant des qualifications pour atteindre les quarts de finale où il a été sorti par le Serbe Laslo Djere (6-4, 7-5). Enfin, la semaine dernière, il a joué le tournoi ATP 250 de Sao Paulo, où il est parvenu à se hisser jusqu’en demies, seulement défait par le Chilien Christian Garin (6-4, 6-4). Grâce à ces résultats, le voici désormais avec 224 points à la « Race to Milan », à un point seulement de la sixième place. Avec une belle avance sur son premier poursuivant, il creuse un certain écart et nous attendons de voir ce qu’il fera lors des qualifications du Masters 1000 d’Indian Wells.

8/ Corentin Moutet (19 ans) :

DzDc59XXcAAB63mVoici un deuxième joueur français présent dans le Top 10 du classement de la Next Gen. Corentin Moutet (n°137 à l’ATP) doit cette entrée à ses résultats en Challenger et à son seul tournoi ATP joués lors du mois de février. Il a débuté le mois par une victoire au Challenger de Chennai, où il a remporté la finale face au Sud-Africain Andrew Harris (6-3, 6-3). La semaine suivante, après un bye au premier tour du Challenger de Bangkok, il a perdu au deuxième tour dès son premier match contre l’Australien Max Purcell (1-6, 6-3, 6-3). Il a terminé le mois en disputant les qualifications du tournoi ATP 500 de Dubaï, où il a cumulé deux nouvelles victoires avant de perdre d’entrée dans le tableau principal face au Polonais Hubert Hurkacz (6-3, 7-5). Ce bon mois du joueur tricolore lui permet donc d’entrer dans le Top 10 de la « Race to Milan » avec 133 points. S’il reste encore loin de la septième place, il devra se battre pour rester dans le Top 10, avec un premier poursuivant à 11 points derrière lui…

9/ Alexei Popyrin (19 ans) :

D0U94CYW0AEUGkIAprès un bon mois de janvier et un joli parcours lors de l’Australian Open, Alexei Popyrin (n°131 à l’ATP) a perdu deux places au classement de la Next Gen. En effet, après avoir joué le tour qualificatif de la nouvelle formule de la Coupe Davis, il a disputé trois tournois sur le circuit ATP. Lors du tournoi ATP 250 de New York, il est sorti des qualifications avant de perdre au premier tour contre l’Espagnol Guillermo Garcia-Lopez (7-6 (6), 6-3). Au tournoi ATP 250 de Delray Beach, il a en revanche perdu au deuxième tour des qualifications. Enfin, il s’est qualifié lors du tournoi ATP 500 d’Acapulco, mais il a perdu dès le premier tour face à l’Allemand Alexander Zverev (6-3, 6-3). L’australien est en plein apprentissage et il devra peut-être repasser par la case Challenger pour faire son entrée dans le Top 100 à l’ATP et progresser par étape. En attendant, il compte 122 points à la « Race to Milan » et il sera à suivre lors des qualifications du Masters 1000 d’Indian Wells qui débutent ce mardi soir.

10/ Mikael Ymer (20 ans) : 

D0DDOQgW0AAqLIBMikael Ymer (n°200 à l’ATP) connaît peut-être la plus belle chute dans ce Top 10 du classement de la Next Gen après le mois de février. Pour rappel, il était quatrième fin janvier. Ceci est la conséquence du manque de compétition du jeune suédois lors du mois qui vint de se terminer. En effet, il a disputé le tour qualificatif de la Coupe Davis nouvelle formule et a effectué une pause jusqu’au tournoi Challenger de Pau, disputé la semaine dernière. Bénéficiaire d’un bye au premier tour, le Suédois n’a remporté qu’un seul match, échouant dès le troisième tour contre le Français Grégoire Barrere (6-3, 6-3). Il compte désormais 113 points à la « Race to Milan » mais sa place est menacée, puisque son premier poursuivant ne se trouve qu’à 13 points derrière lui. Ymer devra se reprendre durant le mois de mars et cela devrait se poursuivre pour lui sur le circuit Challenger.

Crédit photos : @ATP_Tour, @TennisAustralia, @EugeneOEA, @LP_LaPresse, @ATPChallenger, @TVASports, @CopaSevilla2018, @livetennis, @TeregaOpen

À LIRE AUSSI :

Le centième titre de Roger Federer à Dubaï : analyse d’une victoire tant attendue

 

Osaka défendra son titre à Indian Wells, Isner et Stephens à Miami : le guide des tournois de mars

Publicités

3 réflexions au sujet de “Stefanos Tsitsipas et Alex de Minaur en tête du classement Next Gen, Humbert et Moutet dans le Top 10”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s