US Open

Carlos Alcaraz, vainqueur de l’US Open et plus jeune n°1 mondial de l’histoire

L’Espagnol Carlos Alcaraz (n°4) vient de faire coup double ! En effet, il a remporté son premier titre en Grand Chelem, à l’US Open, mais il s’est également assuré de devenir le nouveau n°1 mondial, ce lundi. Ainsi, à 19 ans, 4 mois et 6 jours, il devient le plus jeune n°1 de l’histoire du classement ATP. Une belle promesse pour l’avenir.


Exceptionnel. Magique. Prodigieux. Stratosphérique. Les adjectifs ne manquent pas quand on évoque Carlos Alcaraz (n°4) depuis son arrivée sur le circuit professionnel. Promis aux sommets depuis son plus âge, le joueur espagnol vient d’atteindre le Graal. Ce lundi matin, il vient de remporter l’US Open, son tout premier titre en Grand Chelem, en battant Casper Ruud (n°7) en quatre sets 6-4, 2-6, 7-6 (1), 6-3. Pourtant, tout n’a pas été facile. À Flushing Meadows, où il s’était révélé il y a un an, Carlos Alcaraz n’a pas marché sur l’eau. Après avoir éliminé Jannik Sinner (n°13) en cinq sets en quarts de finale, puis Frances Tiafoe (n°26) de nouveau en cinq manches en demies, le prodige de la péninsule ibérique a cette fois failli prendre l’eau. Émoussé physiquement, on ne le donnait pas vainqueur quand il a dû sauver deux balles de deux manches à une dans le troisième set. Mais il a repris les devants, il est parvenu à en mettre un peu plus, et la confiance est revenue, comme par magie. Le quatrième set n’a été qu’une dernière formalité, où Carlos Alcaraz a montré qu’il avait des ressources que peut-être même lui ne soupçonnait pas.

Désormais, le joueur espagnol a ouvert son compteur en Grand Chelem, changeant encore un peu de dimension. Et pourtant, que ce fut difficile, même en finale face à Casper Ruud, qui de son côté a perdu deux finales majeures cette saison après Roland-Garros. Une statistique montre toute la difficulté du joueur espagnol à prendre les devants dans cette finale : en 3h23 de jeu, il n’a converti que 3 balles de break sur 11. Ce qui, malgré tout, lui aura suffi pour atteindre la victoire. Il faut dire que le service de Carlos Alcaraz (14 aces, 74% de points remportés derrière sa première balle) lui aura bien servi dans les moments importants. « C’est quelque chose dont j’ai rêvé depuis toujours, de gagner un Grand Chelem et d’être n°1 mondial », a déclaré le joueur de 19 ans lors de la remise des trophées. « C’est dur de parler pour l’instant, il y a trop d’émotions et ça se bouscule dans ma tete. C’est quelque chose que j’ai essayé d’accomplir en travaillant dur avec mon équipe. Je n’ai que 19 ans, les décisions difficiles sont prises avec ma famille et mon coach. C’est vrai que c’est étrange pour moi. »

Et ce n’est pas tout. Grâce à cette victoire à New York, Carlos Alcaraz prend la tête du classement masculin. Il devient le vingt-huitième n°1 mondial depuis la création du classement ATP. C’est un peu la cerise sur le gâteau, le deuxième enjeu de cette finale qui était historique. En effet, l’Espagnol devient, à seulement 19 ans, 4 mois et 6 jours, le plus jeune n°1 mondial de l’histoire du tennis masculin. Il bat ainsi le record détenu jusque-là par Lleyton Hewitt, qui était devenu n°1 mondial, en novembre 2001, à 20 ans et 9 mois. Quart de finaliste à Flushing Meadows en 2021, Carlos Alcaraz a donc réussi à faire encore mieux. Le voilà lancé et personne ne peut dire jusqu’où son talent pourra le mener. Et si le prodige espagnol souffre encore de la comparaison avec son compatriote Rafael Nadal (n°3), cela ne devrait pas durer trop longtemps. Avec cette première victoire en Grand Chelem, il est en train de se construire son histoire, et son propre palmarès. Après avoir glané son premier titre dans en ATP 500 et son premier titre en Masters 1000, à Miami, en début de saison, il vient d’atteindre le sommet de l’Olympe. Pour combien de temps ?

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @TennisChannel, @Tennis

À LIRE AUSSI :

Iga Swiatek, une saison exceptionnelle et une n°1 mondiale solide

Carlos Alcaraz ou Casper Ruud ? Le vainqueur de l’US Open sera le nouveau n°1 mondial !

4 réflexions au sujet de “Carlos Alcaraz, vainqueur de l’US Open et plus jeune n°1 mondial de l’histoire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s