Wimbledon

Sebastian Korda, sa relation avec Andre Agassi et son succès resplendissant pour son premier Wimbledon

Le jeune américaine Sebastian Korda (n°50), tout juste 20 ans, n’avait jamais joué dans le tableau principal de Wimbledon avant cette semaine. Il avait encore moins foulé le gazon du Centre Court, ce qui ne l’a pas empêché de faire preuve d’une grande maturité et d’un sang-froid exceptionnel, ce vendredi, pour se qualifier pour les huitièmes de finale au All England Club.


Vendredi, l’Américain Sebastian Korda (n°50) entrait pour la première fois de sa jeune carrière sur le Centre Court de Wimbledon, cet antre chargé d’histoire. Face à un joueur britannique, qui plus est, qui avait ainsi le public acquis à sa cause. Cependant, ce n’est pas ça qui a impressionné ce jeune homme qui a la tête bien vissée sur les épaules. Habitué au sport de haut niveau depuis le plus jeune âge, avec son père – Petr – qui est ancien n°2 mondial et deux sœurs qui commencent à affoler les compteurs en golf, Sebastian Korda a donc éliminé Dan Evans (n°26) en quatre sets 6-3, 3-6, 6-3, 6-4 après deux heures et vingt-quatre minutes de jeu. « J’entends tout le temps des histoires sur la façon dont le Centre Court est incroyable, à quel point les fans sont incroyables. Pour enfin en faire l’expérience aujourd’hui, c’était génial », a déclaré le vainqueur du jour. « J’ai failli sortir mon téléphone pour commencer à filmer. Toutes ces années où j’ai regardé le tennis, ils montrent toujours comment les joueurs traversent toutes les pièces, puis descendent les escaliers. Je me suis juste dit : ‘C’est fou. Ce qui va se passer sera quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie.’ Je me sentais tellement à l’aise sur le court, avec les fans et tout. Ils étaient super bruyants. Ils essayaient de pousser Dan autant qu’ils le pouvaient. Mais je suis resté calme dans les moments les plus importants, et cela a très bien fonctionné aujourd’hui. » Notez que Korda est devenu le huitième joueur depuis 2001 à atteindre les huitièmes à Roland-Garros (en 2020) puis à Wimbledon (en 2021) avant de fêter son 21ème anniversaire.

Ses 21 ans, il les aura d’ailleurs lundi, au moment d’affronter le Russe Karen Khachanov (n°29) pour une place en quarts de finale. Nous n’en avons pas fini de faire le parallèle avec son père, Petr Korda, qui avait atteint son meilleur résultat au All England Club en 1998, quand il avait atteint les quarts de finale (où il avait perdu face à Tim Henman). Si Sebastian Korda élimine Khachanov lundi, il égalera ainsi le meilleur résultat de son géniteur et pourra encore espérer faire mieux. « C’est une grande réussite », a ajouté le joueur de 20 ans. « Il y a un an, j’étais 220ème mondial et je suis ici au quatrième tour à Wimbledon. C’est incroyable. Je dois remercier ma famille, mes entraîneurs et tout le monde autour de moi. » Il avait démarré la saison à la 119ème place mondiale. Il a ainsi déjà gagné quasiment 70 places en six mois et il est largement en lice pour disputer les Next Gen ATP Finals, à Milan, au mois de novembre prochain. Après avoir disputé sa première finale sur dur au tournoi ATP 250 de Delray Beach en début de saison, il a d’ailleurs remporté son premier titre sur le circuit ATP au tournoi ATP 250 de Parme, sur terre battue. Il attribue une grande partie de ses progrès à sa famille de sportifs, qui comprend donc son père et ses deux sœurs, professionnelles de golf. « Je ne m’attendais pas à tout cela, je suppose qu’on peut dire que c’est un succès assez précoce », a déclaré Sebastian Korda. « Mes parents ont toujours été si passionnés par le fait d’y aller à petits pas. Je dois les remercier, car le voyage que j’ai fait est très différent de tout le monde. Je pense que j’apprécie un peu plus les choses parce que j’ai été au plus bas niveau du tennis, j’ai construit mon propre chemin. »

Sebastian Korda et son père ont également passé deux semaines à Las Vegas, l’année dernière, avec l’ancien n°1 mondial Andre Agassi, le vainqueur de Wimbledon en 1992, et sa femme Steffi Graf, qui de son côté a remporté 22 titres en simple en Grand Chelem. Rien que ça. « Je parle avec Andre depuis environ un an maintenant », a déclaré le 50ème joueur mondial. « Nous avons commencé à cette époque, l’année dernière. Mon père a en quelque sorte mis en place cette rencontre. Il a été génial. Nous avons passé quatorze jours ensemble à Las Vegas. Il m’a accueilli dans sa famille. » Une relation qui semble perdurer et qui apporte beaucoup d’expérience au jeune joueur américain, qui visiblement communique beaucoup avec celui que l’on surnommait le Kid de Las Vegas. « Nous parlons chaque jour, à chaque match, de ce que je ressens, de ce que je dois faire », a-t-il ajouté. « Mais la chose la plus importante qu’il m’a dite hier était juste d’en profiter. Il m’a dit : ‘C’est ta première fois sur le Centre Court de Wimbledon, profitez-en, embrasse le moment, amuse-toi.’«  Lundi, donc, huit jours après que sa sœur Nelly a remporté son premier tournoi majeur de golf au Championnat féminin de la PGA et s’est hissée au rang de n°1 mondiale, Sebastian Korda espèrera célébrer son 21ème anniversaire avec style, par une victoire sur la tête de série n°25 de Wimbledon, pour se qualifier pour son premier quart de finale dans un Grand Chelem. Ce serait un magnifique cadeau, n’est-ce pas ?

Crédit photos : @BectiveTennis, @Wimbledon, @atptour

À LIRE AUSSI :

Nick Kyrgios : « J’ai été crucifié parce que je suis différent, mais je suis content de ma façon de jouer »

Wimbledon – Et s’il y avait une explication concernant l’état de forme de Roger Federer ?

3 réflexions au sujet de “Sebastian Korda, sa relation avec Andre Agassi et son succès resplendissant pour son premier Wimbledon”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s