Analyses

Race to Milan : Alex De Minaur revient dans la course, Ugo Humbert en progression

En un mois, il y a eu quelques changements au classement de la Next Gen, que nous vous proposons de découvrir ci-dessous. Si les deux premières places sont toujours occupées (de loin) par les mêmes joueurs, la dernière marche du podium a notamment changé de propriétaire ! Et s’il y a toujours deux joueurs français dans le Top 10, l’un des deux a largement progressé… Pourvu que ça dure !


1/ Stefanos Tsitsipas (20 ans) :

D-Z8L2DWkAYTMxmCette année, le Grec est et reste l’incontestable n°1 de la « Race to Milan ». Et ce malgré des résultats en demi-teinte au mois de juillet. En effet, Stefanos Tsitsipas (n°6 à l’ATP) a été décevant lors du troisième tournoi du Grand Chelem de la saison, à Wimbledon. Sur le gazon londonien, il a été éliminé d’entrée par l’Italien Thomas Fabbiano en cinq sets 4-6, 6-3, 4-6, 7-6 (8), 3-6. Depuis cette déconvenue, il n’a pas encore rejoué. Il reprendra cette semaine lors du tournoi ATP 500 de Washington, où il devra tenir le rang de tête de série n°1. Il entamera ainsi sa préparation pour l’US Open, où il aura à cœur de faire mieux. S’il n’a pas marqué beaucoup de points au classement de la Next Gen (il en compte désormais 3040), il avait une belle avance sur tous ses poursuivants, lui permettant de rester malgré tout en tête de ce classement. Nous suivrons avec intérêt ses résultats dans les semaines à venir, lors de sa préparation au dernier Grand Chelem de la saison !

2/ Félix Auger-Aliassime (18 ans) :

D9gqgWnX4AAtFw2Le Canadien conserve sa place de dauphin au classement de la Next Gen. Lui aussi n’a disputé que le tournoi de Wimbledon depuis notre dernier point il y a un mois. Au All England Club, Félix Auger-Aliassime (n°22 à l’ATP) a passé deux tours avant de subir la loi d’un joueur tricolore, membre lui aussi de la Next Gen, au troisième tour. En effet, il a été dominé par Ugo Humbert en trois sets 4-6, 5-7, 3-6. Un peu décevant, certes, mais le Français a fait un très bon match. Le jeune canadien est au repos depuis, et il ne reprend que cette semaine, lui aussi, au tournoi ATP 500 de Washington. Il entame ainsi sa préparation pour l’US Open, où il voudra bien figurer et espère décrocher une place en deuxième semaine, ce dont il semble capable. À la « Race to Milan », Auger-Aliassime compte désormais 1493 points. S’il accuse un retard conséquent sur la première place, il reste tranquille quant à son premier poursuivant, qui pointe à 603 points derrière lui.

3/ Alex De Minaur (20 ans) :

EAoso_8XsAEzKyvL’Australien n’a pas eu un parcours dithyrambique à Wimbledon, reflet d’une saison sur gazon en demi-teinte. Au All England Club, Alex de Minaur (n°25 à l’ATP) s’est arrêté au deuxième tour, battu par l’Américain Steve Johnson en cinq sets 6-3, 6-7 (4), 3-6, 6-3, 3-6. Après quelques jours de repos, il a ensuite démarré la saison sur dur nord-américaine en disputant le tournoi ATP 250 d’Atlanta la semaine dernière. Grand bien lui en a pris, puisque De Minaur y a remporté son deuxième titre de la saison ! En finale, il a notamment battu l’Américain Taylor Fritz en deux sets 6-3, 7-6 (2). Par ailleurs, il n’a jamais été inquiété sur son service, ne concédant aucun break de la semaine… Au classement de la Next Gen, il remonte de trois places par rapport au mois dernier, avec 890 points. Cette remontée est due à ses récents bons résultats, mais aussi aux contre-performances de ses concurrents. Mais attention, il ne compte que 85 points d’avance sur son premier poursuivant à la « Race to Milan ».

4/ Denis Shapovalov (20 ans) :

D9b21VGUIAA9ZBOComme les deux premiers du classement de la Next Gen, le Canadien n’a joué que le tournoi de Wimbledon depuis le mois dernier. Et comme beaucoup de jeunes, il a été décevant. En effet, Denis Shapovalov (n°31 à l’ATP) a été éliminé dès le premier tour par le Lituanien Ricardas Berankis en trois sets 6-7 (0), 4-6, 3-6. Depuis, le jeune canadien n’a pas rejoué, et il entamera sa saison sur dur pour préparer l’US Open seulement la semaine prochaine, lors du Masters 1000 de Montréal, à domicile. À la « Race to Milan », Shapovalov a été éjecté du podium et il compte aujourd’hui 805 points. Attention cependant à son premier poursuivant, qui n’a que 25 points de retard !

5/ Frances Tiafoe (21 ans) :

EAsQGFlVAAACkb5L’Américain ne vit pas une période facile depuis la saison sur gazon. En effet, Frances Tiafoe (n°40 à l’ATP) n’a plus passé le premier tour d’un tournoi depuis le tournoi ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch au mois de juin. Lors du tournoi de Wimbledon, il a donc été battu dès le premier tour par l’Italien Fabio Fognini (un tirage difficile, il est vrai) en cinq sets 7-5, 4-6, 3-6, 6-4, 4-6. Prêt à repartir de l’avant sur les courts en dur nord-américains, Tiafoe a démarré l’été la semaine dernière lors du tournoi ATP 250 d’Atlanta. Là encore, il a été éliminé au premier tour par l’Australien Bernard Tomic en trois sets 6-4, 3-6, 6-7 (4). Avec toutes ces contre-performances, l’Américain a perdu une place au classement de la Next Gen. Il compte désormais 780 points, soit une petite avance de 42 points sur son premier poursuivant.

6/ Casper Ruud (20 ans) :

EAf9TsoVUAEMdxCDominé au premier tour à Wimbledon, avec un tirage au sort qui lui avait offert John Isner (défaite en trois sets 3-6, 4-6, 6-7 (9)), le Norvégien n’a pas tardé à repartir au combat. En effet, Casper Ruud (n°65) a ensuite retrouvé sa surface favorite, la terre battue, en allant disputer le Challenger de Braunschweig, en Allemagne. Tête de série n°1, il n’a pas dépassé les quarts de finale, dominé par le Brésilien Thiago Monteiro en trois sets 4-6, 7-6 (7), 3-6. Ensuite, Ruud a enchaîné par une défaite au premier tour lors du tournoi ATP 250 de Bastad, contre Damir Dzumhur (4-6, 2-6). La semaine dernière, il s’est aligné au tournoi ATP 500 de Hambourg, où il a atteint le deuxième tour, perdant contre le futur finaliste Andrey Rublev (6-3, 5-7, 3-6). Avant d’entamer la saison sur dur aux États-Unis, le Norvégien va encore jouer sur terre cette semaine au tournoi ATP 250 de Kitzbühel. Au classement de la Next Gen, il a perdu une place malgré tous ces tournois, avec 738 points. Il compte par ailleurs 82 points d’avance sur son premier poursuivant.

7/ Miomir Kecmanovic (19 ans) :

EAXeFKFU0AAUmvLLe jeune joueur serbe a passé un tour à Wimbledon, perdant ensuite sur abandon au deuxième tour face au Français Benoît Paire, qui menait alors 6-7 (5), 4-6. après quelques jours de repos pour se remettre de cette petite déconvenue, Miomir Kecmanovic (n°61 à l’ATP) a entamé la saison sur dur nord-américaine la semaine dernière, au tournoi ATP 250 d’Atlanta. Après avoir notamment battu le Français Ugo Humbert (6-2, 6-2) au deuxième tour, il s’est arrêté en quarts de finale face au futur finaliste, l’Américain Taylor Fritz (1-6, 6-7 (1)). Grâce à des résultats somme toute honorables, Kecmanovic gagne une place à la « Race to Milan » par rapport au mois dernier. Il compte désormais 656 points, avec une toute petite avance de 14 points sur son premier poursuivant. La bataille va faire rage dans les semaines à venir et l’US Open aura toute son importance pour le classement finale avant les Next Gen ATP Finals au mois de novembre !

8/ Ugo Humbert (21 ans) :

D__EzH8XkAEkql2Depuis le mois dernier, le Français n’a pas chômé. Oubliée la défaite au premier tour à Roland-Garros, il a fait bien mieux pour son premier Wimbledon. En effet, Ugo Humbert (n°50 à l’ATP) a encore franchi une étape dans sa progression en atteignant les huitièmes de finale au All England Club. Sur sa route, il a notamment battu Gaël Monfils et Félix Auger-Aliassime, avant de perdre contre le n°1 mondial Novak Djokovic en trois sets 3-6, 2-6, 3-6. Proche du Top 50, il a ensuite enchaîné en restant sur gazon lors du tournoi ATP 250 de Newport. Là, il a atteint la finale, seulement battu par l’Américain John Isner en trois sets 7-6 (4), 6-7 (5), 3-6. Engagé au tournoi ATP 250 d’Atlanta la semaine dernière, il a un peu accusé le coup en perdant au deuxième tour contre le Serbe Miomir Kecmanovic en deux sets 2-6, 2-6. Il devait enchaîner cette semaine avec le tournoi ATP 500 de Washington, mais son corps en a décidé autrement et il est au repos pendant quelques jours. Au classement de la Next Gen, il a ainsi gagné deux places et compte désormais 642 points. Très proche de la septième place, il compte également une avance de 108 points sur son premier poursuivant.

9/ Corentin Moutet (20 ans) :

EAFNebQXkAEtDXuFort de son beau parcours à Roland-Garros, le Français est parvenu, quelques semaines plus tard, à s’extirper des qualifications de Wimbledon. Ensuite, Corentin Moutet (n°83) a passé le premier tour contre Grigor Dimitrov (2-6, 3-6, 7-6 (4), 6-3, 6-1) avant de perdre au tour suivant face au Canadien Félix Auger-Aliassime (3-6, 6-4, 4-6, 2-6). Après quelques jours de repos, Moutet a voulu rejouer sur sa surface favorite, la terre battue. Sans succès, puisqu’il a perdu au premier tour des tournois ATP 250 d’Umag (contre Salvatore Caruso) et de Gstaad (battu par Cedrik-Marcel Stebe) la semaine dernière. Au repos cette semaine, nous devrions le voir lors des tournois sur dur pour préparer l’US Open dans les semaines à venir. avec 534 points au classement de la Next Gen, il a tout de même perdu deux places depuis le mois dernier. Il compte néanmoins 61 points d’avance sur son premier poursuivant.

10/ Mikael Ymer (20 ans) :

EAka43rXsAAXOLFPeu à l’aise sur gazon, le Suédois n’avait pas passé les qualifications à Wimbledon, perdant au dernier tour face à l’Autrichien Dennis Novak (6-7 (4), 6-7 (1), 6-4, 2-6). Il a ensuite retrouvé la terre battue, sa surface favorite, lors du tournoi ATP 250 de Bastad, à domicile. Là, Mikael Ymer (n°108 à l’ATP) a franchi un tour avant de céder face au Chilien Nicolas Jarry en deux sets 5-7, 3-6. La semaine dernière, il a retrouvé le circuit Challenger en remportant le tournoi de Tampere, en Finlande. En finale, il a notamment battu le Néerlandais Tallon Griekspoor en trois sets 6-3, 5-7, 6-3. Ce qui lui permet de s’approcher plus que jamais du Top 100. Cette semaine, il dispute le tournoi Challenger de Sopot, toujours sur terre battue, où il est tête de série n°4. À la « Race to Milan », Ymer a tout de même perdu une place depuis le mois dernier, mais il reste dans le top 10 avec 473 points. Pas de quoi se sentir menacé par l’Australien Alexei Popyrin, son premier poursuivant, qui pointe à 76 points derrière lui.

Crédit photos : @TennisMagazine1, @lequipe, @alexdeminaur, @LP_LaPresse, @PoVMasonSports, @Tennis, @LarryNak, @WeAreTennisFR, @ATPChallenger

À LIRE AUSSI :

Les Frenchies de la semaine : pas de titre mais des finales pour Okala et Georges

 

Mahut avec Herbert, Hoang et Parry à l’US Open, Djokovic et Zverev : les 7 infos de la semaine

Publicités

4 réflexions au sujet de “Race to Milan : Alex De Minaur revient dans la course, Ugo Humbert en progression”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s