Analyses

Benchetrit, Hoang, Zverev, Pouille et Garcia : Roland-Garros vu sous un autre angle #3

Cette année, nous avons décidé d’essayer de vous offrir des images différentes du deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison. En effet, pour les résultats, il y a assez de médias qui les relayent… D’autant plus que nous le faisons tout au long de la journée sur nos comptes Twitter et Instagram ! Ici, notre but est de vous proposer des images insolites, des « hot shot » et des déclarations que vous avez pu manquer car les journées sont folles. Pour vous livrer un autre angle de vue, une autre vision d’un des tournois les plus grands sur la planète tennis : Roland-Garros. Nous espérons que cela va vous plaire, en tout cas n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !

D7pJi-hWwAAOc_q


Les perfs françaises du jour :

Il y a tout d’abord celle d’Elliot Benchetrit (n°273), issu des qualifications. Ce mardi, au premier tour de Roland-Garros, il a battu un membre du Top 100, et avec la manière s’il vous plaît ! Sur le Court n°7, en première rotation, le Tricolore a ainsi vaincu le Britannique Cameron Norrie (n°49) en trois sets 6-3, 6-0, 6-2 en 1h24. De quoi être satisfait, comme vous pourrez le lire dans notre rubrique « Micro-trottoir », pour celui qui affrontera le Serbe Dusan Lajovic (n°35) au prochain match.

Deux autres joueurs tricolores ont réalisé de belles perfs ce mardi, passant pour la première fois le premier tour Porte d’Auteuil. Il s’agit de Grégoire Barrere (n°127), qui s’est imposé face à l’Australien Matthew Ebden (n°64) en quatre sets 6-3, 5-7, 7-5, 6-1. Il aura fort à faire au deuxième tour puisqu’il affrontera le Russe Karen Khachanov (n°11). Enfin, Antoine Hoang (n°146) a également réussi un très beau match sur le Court n°6, où il a dominé le Bosnien Damir Dzumhur (n°52) en quatre sets 6-4, 0-6, 7-6 (5), 6-3. Lui non plus n’aura pas un deuxième match facile face à l’Espagnol Fernando Verdasco (n°27).

« Oups », les images insolites :

Des images insolites, on en trouve rarement et pourtant, grâce au compte Twitter de « doublefault28 », on arrive à en avoir sous forme d’images au format GIF. Heureusement, nous parvenons aussi à glaner des vidéos grâce aux comptes des diffuseurs officiels… Voici quelques images cocasses de ce mardi, à commencer par Bernard Tomic (n°84), toujours enclin à faire le show comme son homologue australien Nick Kyrgios (absent cette année pour des raisons encore obscures…). Et comme une comedia dell’arte digne de ce nom, nous aimons bien les mimiques de ce fameux Bernard !

Ce mardi, Alexander Zverev (n°5) a connu toutes les peines du monde lors de son match du premier tour pour se défaire de l’Australien John Millman (n°56). La preuve ? Cette image où on le voit en difficultés. Sachez que l’Allemand a tout de même réussi à remporter le point !

Sur le Court n°6, nous avons assisté ce mardi au match le plus « vieux » de l’histoire de Roland-Garros. Il a eu lieu entre le Croate Ivo Karlovic (n°94), âgé de 40 ans, et l’Espagnol Feliciano Lopez (n°108), âgé de 37 ans. Vous l’avez compris, cela fait… 77 ans (et 363 jours, pour être exact) à eux deux ! Et c’est le plus « vieux » qui l’a emporté en quatre sets, devenant un des plus âgés à passer un tour en Grand Chelem. Jusqu’où ira Ivo ?

D7qTOasXkAEHiTK.jpg

Pour finir, dans la catégorie « ça arrive aussi aux professionnels », voici un beau smash loupé de l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (n°133). Loin de nous l’idée de juger ce jeune joueur, cela nous est arrivé à tous de manquer une balle facile, surtout quand on est classé quatrième série ! Mais à voir, c’est toujours un régal…

Le point du jour :

Allez, parmi les images vues sous un autre angle, on a décidé de vous offrir les plus beaux points du tournoi ! Pour débuter ce mardi, voici un superbe plongeon offert par le Chilien Nicolas Jarry (n°58), qui a donné du fil à retordre à l’Argentin Juan Martin Del Potro (n°9) sur le Court Suzanne-Lenglen. Si on ne tient pas là un des points de ce premier tour, on n’y connaît plus rien au tennis…

Micro-trottoir :

Tout au long du tournoi, nous vous partagerons également quelques déclarations des principaux favoris du tournoi, au fil des matches joués… Retrouvez ainsi quelque-unes des phrases prononcées ce dimanche en conférence de presse.

D7pcYI7XoAAcLy4C’était un match de chaque point, a-t-il expliqué après coup. J’avais une tactique assez claire dès le début, ce qui m’a permis de rester assez calme pendant tout le match. […] À l’intérieur, cela ne se passait pas bien, a-t-il avoué dans un sourire. Il ne faut pas croire. Le score est peut-être sec, mais c’est vrai qu’à l’intérieur, comme sur tous les matchs de qualif que j’ai joués, c’est beaucoup de concentration, d’énergie, de changement d’émotions intérieures qu’il faut aussi gérer. Elliot Benchetrit

D7p9kvGW0AEnuflJe suis contente de la performance d’aujourd’hui et d’être allée chercher la victoire. Un premier tour, ce n’est jamais facile à gérer mais c’est aussi un bon challenge. Les conditions étaient différentes de Strasbourg. C’était une adaptation un peu rapide. […] Je n’avais pas mis les pieds sur le Suzanne-Lenglen, je m’étais juste échauffée ce matin. C’était un peu un mix de tout ça ce qui peut expliquer certaines balles courtes mais globalement, c’était clair dans la tête. Les bases étaient là. La réalisation n’était pas parfaite mais c’est un premier tour et le but est de passer avec les moyens du bord. Caroline Garcia

D7pgFwWW4AEBBNcJ’ai connu un départ assez lent, en raison de la météo, mais aussi du jeu de Nicolas. Je me sentais sans énergie. Je ne l’avais jamais affronté, alors ça m’a pris un peu de temps pour trouver comment le perturber. […] Je suis satisfait de la manière dont j’ai terminé cette rencontre. Je voulais absolument être présent cette année à Roland-Garros, j’ai de très grands souvenirs ici. Je prends tournoi par tournoi depuis mon retour de blessure. Juan Martin Del Potro

D7qckxMXkAAOI7TJe ne suis pas sûr qu’il y ait une énorme attente autour de moi. J’ai fait une demi-finale à l’Open d’Australie et j’ai ensuite connu une saison plus compliquée. Si j’avais gagné à Rome ou Madrid je comprendrais que les gens se disent il peut gagner. Pour l’instant ce n’est pas le cas, j’ai juste gagné le Challenger de Bordeaux. Lucas Pouille

D7qFBjEW0AAnGG3Aujourd’hui, c’était difficile de jouer avec les conditions mais je suis toujours là et c’est le plus important. On dit que j’ai une année difficile, mais je suis toujours cinquième mondial. Vous savez combien je suis à la Race pour le Masters de Londres ? Je suis dixième. Donc ce n’est pas si mauvais pour être honnête. Avoir une mauvaise année, c’est être hors du top 50. Alexander Zverev

Crédit photos : @rolandgarros, @FFTennis, @ATP_Tour

À LIRE AUSSI :

Nadal, Herbert, Wawrinka, Tsonga : Roland-Garros vu sous un autre angle #2

 

Dominic Thiem jouera la Laver Cup au mois de septembre

Publicités

3 réflexions au sujet de “Benchetrit, Hoang, Zverev, Pouille et Garcia : Roland-Garros vu sous un autre angle #3”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s