Analyses

Que peut apporter Toni Nadal à son nouveau poulain, Félix Auger-Aliassime ?

Ce jeudi, nous avons appris que Toni Nadal, le célèbre oncle de l’Espagnol Rafael Nadal (n°3), allait co-entraîner le Canadien Félix Auger-Aliassime (n°22) durant toute la tournée européenne sur terre battue. Une collaboration qui débutera dès la semaine prochaine, au Masters 1000 de Monte-Carlo et qui amène à une question : que peut apporter celui qui a forgé l’un des meilleurs joueurs au monde au jeune canadien ?


La nouvelle est tombée ce jeudi, depuis Monte-Carlo, à travers un tweet du Canadien Félix Auger-Aliassime (n°22) : Toni Nadal a rejoint son équipe, et le conseillera – pour l’instant – lors de la tournée européenne sur terre battue. Une fois la surprise passée, nous nous sommes demandés ce que pourrait lui apporter l’oncle de Rafael Nadal (n°3), qui a forgé ce qu’est devenu son neveu au fil des années. Par ailleurs, on est en droit de se demander pourquoi Toni Nadal va à nouveau s’occuper d’un joueur professionnel, lui qui a arrêté de suivre son prodige depuis 2017. Notez que Félix Auger-Aliassime, qui n’a pas encore 21 ans (il les aura en août prochain), stagne un peu dans le Top 25 depuis environ un an et demi. Il n’est pas encore parvenu à soulever un trophée sur le circuit ATP – malgré sept finales, la dernière à Melbourne en début de saison – et il semble être freiné dans sa progression. La feuille de route est donc chargée pour Toni Nadal, qui avait invité le joueur canadien à s’entraîner à la Rafa Nadal Academy pendant l’hiver et qui a, semble-t-il, été convaincu par son investissement au travail.

La première chose que Toni Nadal pourra donc apporter à Félix Auger-Aliassime est simple : l’aider à remporter, enfin, ce premier titre ATP tant attendu. Cela fait partie de ses principaux objectifs, à ce jour, et le problème semble plus mental aujourd’hui après les sept finales perdues par le Canadien (trois en 2019, trois en 2020 et déjà une, donc, en 2021). En ce sens, l’expérience de Toni Nadal peut être essentielle pour inculquer à son nouvel élève quelques conseils pour affronter ce genre de rencontre d’une manière différente. S’il y a quelqu’un qui sait ce que c’est que d’être dans la box d’un joueur qui a remporté une multitude de trophées, c’est sans aucun doute l’oncle de Rafael Nadal. Autre objectif que Félix Auger-Aliassime pourrait atteindre avec Toni Nadal : faire son entrée dans le Top 10 au classement ATP. Actuellement, 1080 points séparent l’Italien Matteo Berrettini (n°10) au jeune canadien, qui est 22ème au classement. En ce sens, une bonne tournée sur terre battue pourrait l’aider à progresser et à se rapprocher de cet objectif. « Avec Rafa, nous nous étions préparés à affronter les joueurs qui étaient au-dessus de lui à l’époque et qui étaient également jeunes », a déclaré Toni Nadal dans des déclarations publiées par les espagnols de MARCA. « Et maintenant Félix doit aller dans cette direction et continuer à travailler pour confirmer qu’il peut être l’un des meilleurs. » Il y a donc beaucoup à faire pour le Canadien et son nouvel entraîneur ibère.

Enfin, l’oncle de Rafael Nadal pourra s’attaquer à quelques aspects techniques dans le jeu de Félix Auger-Aliassime. Notez que le joueur canadien possède déjà un jeu très complet, si bien qu’il peut mettre en danger ses adversaires dans n’importe quel secteur du jeu. S’il aime prendre les devants au cours d’un échange, cela ne lui pose aucun problème d’engager la bataille du fond de court. Son service est également une arme fondamentale – comme pour beaucoup de joueurs nord-américains – et son coup droit peut faire des merveilles. Cependant, il lui arrive de faire des bâches, comme on dit, et de sortir complètement d’un match à cause de cela. La tâche de Toni Nadal sera donc de polir ce diamant brut, qui ne demande qu’à faire les ajustements nécessaires pour encore progresser et se rapprocher de ses objectifs à plus ou moins long terme. Nous avons hâte de voir ce que pourra donner cette collaboration et que les fans de Rafael Nadal et d’oncle Toni se rassurent : comme il l’a dit, si les deux joueurs venaient à s’affronter, il ne serait présent dans la box d’aucun des deux joueurs, par respect pour son neveu mais aussi pour son nouvel élève.

Crédit photos : @felixtennis

À LIRE AUSSI :

Gilles Simon : « La bulle est là pour protéger les tournois et pas les joueurs »

Race to Milan – Jannik Sinner et Sebastian Korda passent devant Félix Auger-Aliassime

3 réflexions au sujet de “Que peut apporter Toni Nadal à son nouveau poulain, Félix Auger-Aliassime ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s