Analyses

Race to Milan – Jannik Sinner et Sebastian Korda passent devant Félix Auger-Aliassime

Après les premiers tournois de la saison, et la fin du Masters 1000 de Miami, voici un petit point de passage de la « Race to Milan », le classement qui servira à définir les qualifiés pour les Next Gen ATP Finals. Avant le début de la saison suer terre battue, on peut ainsi voir que l’Italien Jannik Sinner et l’Américain Sebastian Korda sont passés devant le Canadien Félix Auger-Aliassime, suite à leurs bons résultats. Voici le point complet sur les récentes performances des huit premiers joueurs de ce classement.


1/ Jannik Sinner (19 ans) :

L’Italien Jannik Sinner (n°23) ne cesse de progresser. Il l’a encore démontré tout au long du mois de mars, avec des résultats à la hauteur de ses attentes, même s’il était logiquement sécu ce dimanche de ne pas avoir remporté un nouveau titre. En effet, il s’est incliné en finale du Masters 1000 de Miami, sa première à ce niveau-là, face au Polonais Hubert Hurkacz (n°16). Cependant, il a réalisé un excellent tournoi, éliminant notamment le Russe Karen Khachanov et l’Espagnol Roberto Bautista Agut en demies. Notez qu’auparavant, le jeune italien avait également atteint les quarts de finale du tournoi ATP 500 de Dubaï. Avec 995 points au classement de la Next Gen, Sinner a largement pris la tête de ce classement, devenant par ailleurs le meilleur joueur de moins de 21 ans depuis le début de la saison 2021. S’il continue sur sa lancée lors de la saison sur terre battue, il pourrait asseoir un peu plus son avance sur ses premiers poursuivants.

2/ Sebastian Korda (20 ans) :

Après un début de saison où il avait fait parler de lui, notamment au tournoi ATP 250 de Delray Beach, l’Américain Sebastian Korda (n°65) a poursuivi sa progression, atteignant son premier quart de finale en Masters 1000 à Miami. S’il a été éliminé par le Russe Andrey Rublev, le jeune américain a tout de même enchaîné des victoires face à Fabio Fognini, Aslan Karatsev et Diego Schwartzman. Nous attendons désormais de voir comment il évoluera sur terre battue, et s’il confirmera tout de suite tous les espoirs placés en lui ou s’il faudra attendre de le revoir sur dur extérieur. En attendant, il a pris la place de dauphin à la « Race to Milan », où il compte désormais 495 points. S’il accusé un retard de 500 points sur le premier de ce classement, il devra se méfie de son premier poursuivant, qui n’a que 30 points de retard et pourrait le déplacer au terme de la saison sur terre battue, qui se conclura avec Roland-Garros.

3/ Félix Auger-Aliassime (20 ans) :

Au mois de mars, le Canadien Félix Auger-Aliassime (n°22) n’a pas connu des résultats très probants. En effet, il s’est incliné dès le premier tour au tournoi ATP 500 de Rotterdam, face au Japonais Kei Nishikori, avant de se reprendre quelque peu lors du tournoi ATP 500 d’Acapulco. Au Mexique, il a tout de même atteint les quarts de finale, perdant face à un joueur mieux classé que lui, le Grec Stefanos Tsitsipas. Cependant, lors du Masters 1000 de Miami, il n’a remporté qu’une rencontre, perdant au troisième tour contre l’Américain John Isner. ces résultats en demi-teinte font de lui le troisième joueur à la « Race to Milan », derrière deux jeunes espoirs qui progressent à grand pas. Avec 465 points, Auger-Aliassime peut encore rêver prendre la deuxième place après la saison sur terre battue, une surface sur laquelle il se sent plutôt à l’aise. Mais il devra se méfier et ne pas perdre trop de points.

4/ Lorenzo Musetti (19 ans) :

L’Italien Lorenzo Musetti (n°90) ne doit sa quatrième place au classement de la Next Gen qu’à ses bons résultats lors du tournoi ATP 500 d’Acapulco, où il a brillé pour atteindre les demi-finales. Il a notamment éliminé Diego Schwartzman au premier tour, avant de venir à bout de Grigor Dimitrov en quarts de finale. Il n’a perdu que contre Stefanos Tsitsipas, en demies, en deux sets 6-1, 6-3. Suite à ce bon résultat, le jeune italien a tout de même atteint le troisième tour lors du Masters 1000 de Miami, la semaine dernière. Après avoir dominé le Français Benoît Paire au deuxième tour, il a échoué contre un revenant, le Croate Marin Cilic (6-3, 6-4). A la « Race to Milan », Musetti compte désormais 385 points, avec une avance de près de 100 points sur son premier poursuivant. Quand on voit la vitesse à laquelle il progresse, et que la saison sur terre battue démarre pour lui dès cette semaine, cela ne fait aucun doute : il pourrait encore progresser et prendre une place, aussi chère soit-elle, sur le podium.

5/ Juan Manuel Cerundolo (19 ans) :

Si l’Argentin Juan Manuel Cerundolo (n°176) se retrouve parmi les huit meilleurs jeunes dans ce classement de la Next Gen, c’est parce qu’il a remporté son tout premier titre sur le circuit ATP, au tournoi ATP 250 de Cordoba. Cela lui a permis de se faire un nom auprès du grand public, après des victoires face à Miomir Kecmanovic, Thiago Monteiro, Federico Coria et Albert Ramos. La suite a été moins facile, puisque le jeune argentin s’est incliné d’entrée au tournoi ATP 250 de Buenos Aires et au deuxième tour au tournoi ATP 250 de Santiago, au Chili. Cependant, nous attendons désormais de voir ce qu’il pourra faire lors de la tournée européenne sur terre battue et il pourrait même créer quelques surprises, avant de peut-être se faire un nom en Grand Chelem, du côté de la Porte d’Auteuil. A la « Race to Milan », Cerundolo compte désormais 288 points, à 97 points derrière le quatrième mais avec quelques longueurs d’avance sur son premier poursuivant, dont il devra cependant se méfier.

6/ Tomas Machac (20 ans) :

Au mois de mars, le Tchèque Tomas Machac (n°138) n’a joué qu’un seul tournoi, sur le circuit Challenger. Il s’agit du Challenger 125 de Nur-Sultan, qu’il a remporté, en battant en finale l’Autrichien Sebastian Ofner (4-6, 6-4, 6-4). Il s’agissait là de son deuxième titre en Challenger, remporté sur dur indoor. avec l’arrivée de la saison sur terre battue, le jeune tchèque sera peut-être moins en vue, mais il pourrait tout de même réaliser un nouveau coup d’éclat sur le circuit Challenger. Sixième à la « Race to Milan », il compte 213 points, soit une petite avance sur son premier poursuivant, qui lui aussi écume plus régulièrement le circuit Challenger.

7/ Sebastian Baez (20 ans) :

Plus à l’aise sur terre battue, l’Argentin Sebastian Baez (n°) s’est qualifié le mois dernier pour le tournoi ATP 250 de Santiago, au Chili. S’il a ensuite perdu au premier tour, il est resté sur place pour disputer le Challenger 80 de Santiago, la semaine suivante. Là, il a remporté le titre, son deuxième en 2021 après Concepcion un peu plus tôt. S’il n’a pas rejoué depuis, nous reverrons certainement ce jeune argentin sur le circuit Challenger lors de la tournée européenne sur terre battue, où il se préparera pour Roland-Garros, un tournoi du Grand Chelem où il voudra briller. Avec 175 points à la « Race to Milan », il doit cependant se méfier de son premier poursuivant, qui n’accuse un retard que de 22 points et fera tout pour lui passer devant.

8/ Brandon Nakashima (20 ans) :

L’Américain Brandon Nakashima (n°143), qui fait ses armes sur le circuit Challenger, tente petit à petit d’intégrer le circuit principal. au mois de mars, il est parvenu à se qualifier pour le tableau principal du tournoi ATP 500 d’Acapulco, même s’il s’est incliné ensuite au premier tour. Ensuite, il a participé aux qualifications du Masters 1000 de Miami, où il a remporté une victoire avant de s’incliner contre son, compatriote Eernesto Escobedo. Attendons désormais de voir comment il évoluera lors de la saison sur terre battue, où il devrait retrouver le circuit Challenger avant de participer aux qualifications pour Roland-Garros. Avec 1543 points au classement de la Next Gen, il fera tout pour rester dans le top 8 et pourquoi pas gagner quelques places après le Grand Chelem parisien.

Crédit photos : @atptour, @WeAreTennisFR, @ATPChallenger, @ToutPetitProno

À LIRE AUSSI :

La saison sur terre battue démarre déjà cette semaine : demandez le programme !

Hubert Hurkacz, vainqueur à Miami : véganisme, yeux fermés et entraîné par un technicien de renom

2 réflexions au sujet de “Race to Milan – Jannik Sinner et Sebastian Korda passent devant Félix Auger-Aliassime”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s