Roland-Garros

L’horaire de la night session de Roland-Garros au cœur du débat

Après la polémique autour de la programmation de la rencontre qui opposera ce mardi Novak Djokovic (n°1) à Rafael Nadal (n°5) en quarts de finale de Roland-Garros, l’horaire de la night session est au cœur du débat. Ainsi, plusieurs joueurs se seraient plaints du fait que les rencontres disputées le soir sur le Court Philippe-Chatrier débutent à 20h45. Cependant, comme ils le savent, les intérêts de la télévision jouent un rôle primordial dans cette décision.


Ces derniers jours, un grand débat a été lancé dans les allées de Roland-Garros. Conséquence de la polémique autour se la programmation du quart de finale tant attendu entre Novak Djokovic (n°1) et Rafael Nadal (n°5), qui aura lieu ce mardi soir en noght session sur le Court Philippe-Chatrier. L’horaire de ces night sessions, voilà d’ailleurs ce qui fait débat. Depuis le deuxième jour du tournoi, les rencontres programmées le soir ne débutent pas avant 20h45. Ainsi, le Serbe et l’Espagnol ont ouvertement exprimé ce qu’ils pensaient de jouer le soir du côté de la Porte d’Auteuil, ce qui a également été oe cas d’autres joueurs comme Alexander Zverev (n°3) ou encore Carlos Alcaraz (n°6). Cependant, ils savent très bien que ce sont les diffuseurs télé qui décident des horaires des rencontres. En l’occurrence, Prime Video, qui détient les droits sur la night session. Et on ne peut pas passer à côté du fait que ce diffuseur semble mettre en avant le divertissement, sans se soucier du bien-être des joueurs.

Comme vous le savez certainement déjà, les droits télé pour Roland-Garros sont partagés entre France TV Sport (service public) et Prime Video (service privé). En journée, le tournoi est ainsi entièrement diffusée par France Télévision, à l’exception des rencontres disputées sur le Court Simonne-Mathieu. De son côté, Prime Video, qui ne compte pas sur les audiences, puisque les abonnés paient pour un service, possède également l’exclusivité de night sessions sur le Court Philippe-Chatrier. Prime Video a acquis ces droits, en 2019, pour une période qui s’étend entre 2021 et 2023. Avec la création de ces night sessions, les revenus de Roland-Garros ont grimpé de 25%, donc l’organisation du tournoi a été gagnante. Voilà pourquoi Amélie Mauresmo, la directrice du tournoi, se retrouve au milieu d’une polémique qu’elle devra résoudre au plus tôt pour plaire à la fois aux joueurs et aux télévisions.

Ainsi, les grands favoris du tournoi, dont la majeure partie de trouve dans la partie haute du tableau, ont exprimé leurs opinions sur ce sujet qui fait débat. Rafael Nadal a déclaré en conférence de presse qu’il préférait jouer en journée, car c’est là qu’il a toujours joué depuis ses débuts Porte d’Auteuil et, par ailleurs, c’est le moment qui convient le mieux à son jeu. « Je connais Roland-Garros de jour, pas tellement la nuit, et j’aime jouer davantage le jour », a-t-il notamment déclaré. De son côté, le n°1 mondial a botté en touche, même si sa position était assez claire. « En tant que têtes de série, nous avons des demandes, mais ces demandes ne sont pas toujours acceptées », a expliqué Novak Djokovic. Le directeur du tournoi, avec la télévision, sont ceux qui décident. Il faut s’adapter à ça. Parfois, il est avantageux de jouer la nuit, parfois le jour. » Enfin, Alexander Zverev et Carlos Alcaraz – qui joueront leur quart de finale en journée – ont egalement exprimé leur position. L’Espagnol, après avoir battu Karen Khachanov (n°25) en huitièmes de finale, s’est montré insatisfait de jouer en night session. « J’ai déjà joué deux fois en night session », a-t-il déploré. « Je ne dis pas que ça me dérange de jouer le soir, mais tu as moins de temps pour te reposer et tout se termine très tard. Si je joue une troisième fois le soir, cela ne me semblerait pas juste. » De son côté, le joueur allemand a précisé que les joueurs espagnols étaient peut-être un peu privilégiés cette année. « C’est clair qu’Alcaraz est le nouveau visage du tennis, mais les horaires devraient être plus mitigés », a-t-il déclaré. « On voit bien dans quelle direction vont les choses et cela montre que le tournoi veut voir Alcaraz gagner. » La polémique bat son plein, on vous avait prévenu !

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Nicolas Escudé, DTN de la fédération, veut « secouer le cocotier » après la déroute française à Roland-Garros

Iga Swiatek, seule rescapée du Top 10 à Roland-Garros et ultime favorite ?

2 réflexions au sujet de “L’horaire de la night session de Roland-Garros au cœur du débat”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s