Analyses

Finaliste du tournoi ATP 250 d’Adélaïde, Arthur Rinderknech vise plus haut

Auteur d’une impressionnante progression en 2021, Arthur Rinderknech (n°58) continue son ascension et entrera dans le Top 50 dès lundi après s’être qualifié pour la finale du tournoi ATP 250 d’Adélaïde, ce vendredi. L’année passée, le Varois est entré dans le Top 100 malgré le gel du classement, grâce notamment à deux succès contre des Top 20 et à une première victoire en Grand Chelem, qui lui ont permis d’être sélectionné en équipe de France de Coupe Davis. Arthur Rinderknech semble continuer sur sa lancée en ce début de saison, motivé comme jamais et gagnant en assurance au gré des victoires.


Arthur Rinderknech (n°58) est un joueur ambitieux. En effet, le jeune Français de 26 ans vise plus haut que cette 58ème place mondiale qu’il occupe actuellement et il semble en avoir les moyens. Après quatre années passées à se former dans un université A&M du Texas où il a « développé l’envie de devenir joueur professionnel », d’après des propos recueillis par Victor Lengronne, dans Tennis Magazine. Son premier gros coup fut contre Jannik Sinner, alors 17ème mondial (6-7 [7], 6-2, 7-5), au tournoi ATP 250 de Lyon, sous la houlette du coach breton Sébastien Vilette : « On veut aller le plus haut possible, affronter les meilleurs pour voir ce qui lui manque. »

Après avoir passé les trois tours qualificatifs à Wimbledon, il a connu son premier coup dur dès le premier tour, face à l’Allemand Oscar Otte (n°151), où il s’inclinait au tie break du cinquième set. Une défaite frustrante qui a vite été oubliée puisque le grand serveur d’1m96 réalisa ensuite une saison estivale sur terre battue exceptionnelle, avec deux quarts aux tournois ATP 250 de Bastad et de Gstaad, où il fut tombeur de son second Top 20, Roberto Bautista Agut (n°16), atteignant ensuite une demie au tournoi ATP 250 de Kitzbühel où, à 3000m d’altitude, il perdit contre le pur terrien Casper Ruud (n°14). Sa première victoire en Grand Chelem fut héroïque, lorsqu’il renversa Miomir Kecmanovic (n°63) à l’US Open après avoir perdu les deux premiers sets. Ce qui lui permit d’être sélectionné par Sébastien Grosjean pour la Coupe Davis.

Pour sa cinquième saison sur le circuit professionnel, les premières performances d’Arthur Rinderknech nous amènent à penser qu’il peut encore créer de beaux exploits et être l’un des étendards du tennis tricolore. S’il continue d’être épargné par les blessures, il devrait continuer à surfer sur sa belle dynamique et à grappiller des places au classement. Après une entrée en lice délicate face au Russe Roman Safiullin (n°167) lors de l’ATP Cup, il remporte sa première victoire de l’année face au local James Duckworth (n°49), belle surprise du dernier Rolex Paris Masters. Cette semaine, au tournoi ATP 250 d’Adélaïde, deuxième édition, Arthur Rindernech a déjà signé trois performances face à trois joueurs mieux classés : Mackenzie McDonald (n°55), Soonwoo Kwon (n°53), et Karen Khachanov (n°30) en quarts de finale, lui qui avait été finaliste lors de la première édition du tournoi. Ce vendredi, il a éliminé son compatriote Corentin Moutet (n°115) en deux sets 6-1, 6-3 pour se qualifier pour sa toute première finale sur le circuit ATP. Inscrit directement dans le grand tableau de l’Open d’Australie, il s’évite les trois tours qualificatifs et arrive bien plus frais physiquement que l’année dernière, de quoi espérer passer quelques tours. Le tirage au sort lui a réservé un premier tour abordable face à l’Australien Alexei Popyrin (n°59), avant un éventuel deuxième match plus accroché contre le Britannique Dan Evans (n°26). On suivra en tout cas de près sa progression ces prochaines semaines !

Article rédigé par Hugo Délen
Crédit photos : @arthurrinder, @AdelaideTennis

À LIRE AUSSI :

Suite au tirage au sort, qui pour remporter l’édition 2022 de l’Open d’Australie ?

Il était une fois… 2012, quand Novak Djokovic remportait l’Open d’Australie après 5h53 d’un combat épique

2 réflexions au sujet de “Finaliste du tournoi ATP 250 d’Adélaïde, Arthur Rinderknech vise plus haut”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s