Résultats

Stéphane Houdet et Nicolas Peifer conservent leur titre aux Masters

Vous n’avez peut-être pas suivi les Wheelchair Tennis Masters, et nous ne pouvons pas vous en vouloir. En effet, ceux-ci se déroulaient à Orlando, aux États-Unis, tant pour le simple que pour le double. Avec le décalage horaire et la fin de la saison pour les plus grands joueurs, comment vous en vouloir ? Heureusement que nous sommes là pour célébrer nos Français, qui sont parvenus à conserver leur titre en double, même s’ils ont peu brillé en simple…


Troisième titre aux Masters en double en quatre ans

Il y a un an, Stéphane Houdet et Nicolas Peifer avaient déjà remporté le titre aux Masters de double en tennis-fauteuil. En débarquant à Orlando, ils n’avaient donc qu’une idée en tête : défendre leur titre. Chose qu’ils ont réussi avec brio, malgré une défaite (et une seule) au cours de la compétition. En effet, durant la phase de poules, ils ont subi une défaite, et pas n’importe laquelle. Lors de leur deuxième match, ils se sont fait battre par le Belge Joachim Gerard et le Suédois Stefan Olsson (photo ci-dessous) en trois sets 5-7, 6-2, 6-3. C’était jeudi dernier et quatre jours plus tard, les deux paires s’affrontaient à nouveau en finale. Entre temps, Houdet et Peifer se sont qualifiés pour les demies grâce à une première victoire acquise face aux Américains Chris Herman et Conner Stroud (6-2, 6-1) et grâce au forfait de dernière minute, pour la dernière rencontre en phase de poules, du tandem argentin composé de Gustavo Fernandez et Agustin Ledesma.

ekpl54zw4aemgwf.jpg

En demi-finales, nos joueurs français ont pris leur destin en main. Opposés aux Néerlandais Tom Egberink et Maikel Scheffers, ils ont démarré la rencontre tambour battant, ne laissant pas un jeu à leurs adversaires. Ils ont ensuite dû se montrer plus patients pour conclure la partie en deux sets 6-0, 7-6 (1) et rejoindre la seule paire à les avoir battu jusqu’alors. Seulement, nos Tricolores n’aiment pas perdre. Ils ont un tel dégoût pour la défaite qu’ils avaient à cœur de prendre leur revanche sur le duo Gerard / Olsson. Grand bien leur en a pris, puisqu’ils n’ont pas laissé respirer leurs adversaires. Devant des tribunes malheureusement presque vides, Houdet et Peifer se sont imposés en deux sets 6-1, 6-2 ce lundi. Ainsi, ils ont conservé leur titre et ont remporté les Masters en double pour la troisième fois ensemble après 2016 et 2018. Pour Stéphane Houdet, c’est même une septième victoire en double, puisqu’il avait déjà triomphé en 2007 avec Michaël Jeremiasz, en 2012 avec Shingo Kunieda, en 2013 avec Gordon Reid et en 2014 avec Joachim Gerard. Les deux Français pouvaient se consoler avec ce titre, eux qui n’ont remporté aucun Grand Chelem cette saison.

Houdet et Peifer, un ton en-dessous en simple

En simple, en revanche, cela n’a pas été facile pour nos deux joueurs Français. Stéphane Houdet, classé n°3 mondial, a un déçu. Il n’a pas dépassé lap hase de poules, enregistrant trois défaites en autant de rencontres. Il a en effet été battu sur le fil par le Britannique Alfie Hewett (n°6) en trois sets 4-6, 6-4, 7-6 [3], puis deux jours plus tard par le Suédois Stefan Olsson (n°8) en deux sets 7-5, 6-2. Déjà éliminé, il n’a rien pu faire face au n°1 mondial, l’Argentin Gustavo Fernandez, qui l’a dominé en trois sets 6-1, 2-6, 7-5. De son côté, Nicolas Peifer, n°5 mondial, a fait mieux : s’il n’a pas atteint les demi-finales lui non plus,, il a enregistré une victoire en phase de poules. Après avoir perdu sa première rencontre face au Belge Joachim Gerard (n°4) en trois sets 2-6, 6-0, 6-1, il a maintenu l’espoir en battant le Britannique Gordon Reid (n°7) en trois sets 3-6, 7-5, 7-5. Malheureusement, lors du match décisif pour les demies, il a perdu face au n°2 mondial, le Japonais Shingo Kunieda, en deux sets 6-0, 6-4.

EKAf5bSWoAADXiw.jpg

Enfin, n’oublions pas d’évoquer Charlotte Famin, qui a participé à ces Masters en double. Associée à la Chinoise Zhenzhen Zhu, elles ont malheureusement perdu leurs deux rencontres en phase de poules. Elles ont tout d’abord échoué face aux Britanniques Lucy Shuker et Jordanne Whiley en trois sets 7-5, 1-6, 7-5. Puis, elles ont été battues par les n°1 de la spécialité, futur vainqueurs de ces Masters de double, les Néerlandaises Diede De Groot et Aniek Van Koot, en deux sets 6-0, 6-4.

Crédit photos : @CœurHandisport, @sporza

À LIRE AUSSI :

Coupe Davis nouveau format, victoire de l’Espagne de Rafael Nadal : succès ou fiasco ?

Les Frenchies de la semaine : Carole Monnet à nouveau titrée, face à Clara Burel

2 réflexions au sujet de “Stéphane Houdet et Nicolas Peifer conservent leur titre aux Masters”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s