Infos

Coronavirus – 300 000 dollars d’aide débloqués en faveur du tennis en fauteuil, une aubaine pour Houdet et Peifer

Ce lundi, l’ITF (la Fédération de tennis internationale) et les quatre tournois du Grand Chelem ont annoncé qu’ils allaient débloquer la bagatelle de 300 000 dollars en faveur des pratiquants de tennis en fauteuil, eux aussi touchés par la crise liée au Coronavirus.


Lors d’un communiqué publié ce lundi, l’ITF a donc annoncé qu’elle allait mettre en place un fonds de soutien pour les joueuses et les joueurs professionnels pratiquant le tennis en fauteuil, desquels font notamment partie les Français Stéphane Houdet (n°6), Nicolas Peifer (n°7) ou encore Charlotte Famin (n°24). Il est à noter que depuis l’arrêt du tennis le 12 mars dernier, et jusqu’à la reprise pour l’instant programmée à début août, c’est pas moins de 88 tournois placés sous l’égide de l’ITF qui ont été annulés ou reportés, dont la Coupe du monde par équipe, Roland-Garros ou encore Wimbledon. Ainsi, le tennis en fauteuil est loin d’avoir été épargné par la pandémie de COVID-19. C’est pourquoi la Fédération internationale et les quatre tournois du Grand Chelem (l’Australian Open, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open) ont décidé de lui apporter une aide de 300 000 dollars (soit 270 000 euros).

« Le fonds fournira des subventions pour aider les athlètes en fauteuil roulant et les hôtes des événements des associations nationales touchés par la suspension du circuit de tennis en fauteuil et le report des tournois majeurs en fauteuil en raison de la pandémie COVID-19″, a-t-on notamment pu lire dans le communiqué publié sur le site de l’ITF. « Les joueurs de tennis en fauteuil qui ont gagné moins de 100 000 $ en prix en 2019 et qui se classent dans le Top 20 du classement dans la division ouverte masculine et féminine et dans le Top 15 dans la division quad, seront éligibles pour demander une subvention. Ce fonds fait suite à l’annonce du Player Relief Program, une initiative conjointe similaire des sept principales parties du tennis, qui fournira un soutien financier à environ 800 joueurs de simple et de double. » Ainsi, d’après ce que nous pouvons lire, si Houdet et Peifer pourront bénéficier de ce fonds de soutien, Charlotte Famin, qui ne fait pas partie du Top 20 chez les femmes, ne devrait pas y avoir droit. Ce qui pourrait sérieusement remettre en cause la suite de sa carrière, elle qui ne touche aucun gain de ses performances en tournoi depuis le début du mois de mars.

Enfin, l’ITF a dans son communiqué un mot pour les sponsors principaux du tennis en fauteuil, à savoir la marque UNIQLO, la banque BNP Paribas ainsi que le géant industriel japonais de l’informatique et de la télécommunication NEC. « L’ITF reste reconnaissante envers les sponsors de longue date du tennis en fauteuil roulant, UNIQLO, NEC et BNP Paribas, dont le soutien en ces temps sans précédent est très apprécié. »

Crédit photos : @FFTennis, @WChairTennisGB

À LIRE AUSSI :

Quand Coco Gauff et Naomi Osaka prennent position après le décès tragique de George Floyd aux États-Unis

Il était une fois… le 31 mai 2009, quand Rafael Nadal subissait sa première défaite à Roland-Garros

3 réflexions au sujet de “Coronavirus – 300 000 dollars d’aide débloqués en faveur du tennis en fauteuil, une aubaine pour Houdet et Peifer”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s