Infos

Tsonga de retour à Marseille, Stan Wawrinka et Roger Federer pour la Laver Cup 2019, Wimbledon instaure le tie break, fin de carrière pour Melzer : les infos de la semaine

La fin de saison approche à grands pas, et avec elle le dernier Masters 1000 chez les messieurs : le Rolex Paris Masters. Les wild cards ont d’ailleurs été révélées cette semaine, découvrez les ci-dessous ! Par ailleurs, le tournoi de Marseille, qui se jouera en février 2019, a dévoilé plusieurs joueurs qui prendront part à cet ATP 250, parmi lesquels de grands noms du tennis que nous vous proposons de découvrir dans cet article. Parmi les autres infos de la semaine, Stan Wawrinka s’est exprimé sur une possible participation à la Laver Cup en 2019, John Isner a réagi à l’annonce de Wimbledon qui va instaurer un jeu décisif à 12-12 au cinquième set, et Jurgen Melzer a mis fin à sa carrière à 37 ans au tournoi ATP 500 de Vienne. Toutes les infos qu’il ne fallait pas manquer cette semaine, c’est ici et c’est pour vous !


Rolex Paris Masters : wild cards pour Tsonga, Herbert et Humbert

DlomXQSW4AIdHnDLes Français Pierre-Hugues Herbert (n°50), Ugo Humbert (n°92) et Jo-Wilfried Tsonga (n°113) ont obtenu une wild card pour disputer le Rolex Paris Masters, le dernier Masters 1000 de la saison, qui débute ce lundi. Blessé une majeure partie de la saison, Tsonga voit sa longévité au plus haut niveau récompensée. Battu au premier tour au tournoi ATP 500 de Vienne cette semaine mais vainqueur de son premier match depuis son retour à la compétition à Anvers la semaine précédente, espérons qu’il pourra retrouver le rythme avant de se préparer pour la saison 2019. En ce qui concerne Humbert, c’est la progression de ce jeune espoir du tennis tricolore qui est récompensée, lui qui a remporté cette saison ses deux premiers titres en Challenger et vient de faire son entrée dans le Top 100. Selon ses résultats à Bercy, il pourrait même prétendre décrocher une place pour les Next Gen ATP Finals,  le Masters de la Next Gen. Enfin, Herbert voit aussi ses efforts récompensés, lui qui vient d’atteindre son meilleur classement en simple après avoir joué la finale du Challenger d’Ortisei il y a quelques jours. Quatre autres joueurs français passeront, eux, par les qualifications : Grégoire Barrere (n°143), Constant Lestienne (n°154), Nicolas Mahut (n°166) et Corentin Moutet (n°120).

Jo-Wilfried Tsonga et Andy Murray présents à Marseille en 2019

DqIOUdfXcAEwNlQL’année prochaine, le tournoi ATP 250 de Marseille, qui se disputera en indoor du 18 au 24 février 2019, attend la participation de deux anciens membres du Top 10. Le Français Jo-Wilfried Tsonga (n°113), qui va encore chuter au classement ATP après sa longue période de convalescence due à son opération au ménisque, devrait être de retour dans le sud de la France pour tenter d’empocher un quatrième titre. Le Manceau, qui n’a disputé que dix matchs cette saison, a remporté sa première victoire depuis février dernier au tournoi ATP 250 d’Anvers la semaine dernière. Cette semaine, il a perdu au premier tour du tournoi ATP 500 de Vienne, ce qui va engendrer une chute au classement qui le fera sortir du Top 250. Ce sera la pire position au classement du Tricolore depuis octobre 2006 et il devra tout recommencer en 2019, dans l’espoir de ne pas se blesser et de revenir au plus vite à sa place. L’Open 13 Provence à Marseille fin février constituera l’un de ses premiers tournois de la saison. Il sera en quête d’un quatrième titre après avoir soulevé le trophée en 2009, 2013 et 2017. Par ailleurs, Andy Murray (n°263) sera aussi de la partie. Ce sera seulement sa deuxième participation au tournoi marseillais après 2008. Autant dire que c’était à une toute autre époque. Directeur de l’Open 13, Jean-François Caujolle a réussi un gros coup avec la venue du Britannique. Comme il l’a déclaré à nos confrères du quotidien L’Equipe, c’est le joueur lui-même qui a demandé à participer au tournoi : « C’est relativement simple. C’est lui qui a demandé à jouer. Avec ce calibre de joueur, ce n’est jamais l’organisateur qui va vers le joueur ou rarement. C’est plutôt le joueur en fonction de sa programmation. Il est venu vers moi avec son agent et j’ai compris assez rapidement qu’il voulait vraiment jouer. J’étais tout de même un peu à l’affût. Je n’ai pas été très surpris d’avoir ce type d’appel. Comme je n’aurais pas été surpris l’an dernier si Djokovic avait souhaité jouer. Avec ce calibre de joueur, j’ai compris que si ce n’était pas le joueur qui venait vers toi, ce n’était même pas la peine ou alors il faut faire un chèque colossal et ce n’est pas ma stratégie. » Par ailleurs, le directeur du tournoi s’est également exprimé sur les autres joueurs qui composeront le tableau : « J’investis fortement sur les jeunes à part Zverev car il est trop cher par rapport au retour qu’il peut avoir. J’ai pris Coric, Edmund, Shapovalov, Khachanov, Chung, Tsitsipas et les Français. Pour l’instant, j’ai Jo (Tsonga), Gaël (Monfils) et on discute avec les autres : Lucas (Pouille), Gilles (Simon) et Richard (Gasquet). Avec Stan (Wawrinka), on avait une histoire commune. L’année dernière, il a rendu ses garanties. Je lui avais donc dit que s’il voulait jouer l’an prochain, je garderai une wild card, quel que soit son classement. Et il veut jouer l’an prochain. Il y a aussi Goffin. »

Andrey Rublev et Jaume Muñar qualifiés pour les Next Gen ATP Finals, Klaasen / Venus joueront le Masters en double

DqSA3KTVYAACpR4Le Russe Andrey Rublev (n°76) s’est qualifié ce lundi pour les Next Gen ATP Finals, qui se dérouleront du 6 au 10 novembre à Milan, en Italie. Finaliste l’an passé, le Russe rejoint ainsi Stefanos Tsitsipas (n°16), Denis Shapovalov (n°29), Alex de Minaur (n°31), Frances Tiafoe (n°45) et Taylor Fritz (n°57), qui étaient déjà qualifiés. L’an passé, Rublev avait perdu en finale contre le Sud-Coréen Hyeon Chung (3-4, 4-3, 4-2, 4-2), qui était ainsi devenu le premier jeune joueur à remporter cette nouvelle compétition lancée par l’ATP. Par ailleurs, l’Espagnol Jaume Muñar (n°79) a décroché le dernier billet pour Milan en atteignant les quarts de finale du Challenger de Brest, en France. Il devance ainsi plusieurs joueurs, dont le Français Ugo Humbert (n°92), qui était encore en course avant de déclarer forfait à Brest pour cause de douleurs musculaires. Il reste cependant une place à attribuer pour le Masters de la Next Gen, sachant qu’Alexander Zverev (n°5), premier à la « Race to Milan », ne participera pas et que cette place est réservée à une wild card.

Par ailleurs, le Sud-Africain Raven Klaasen et le Néo-Zélandais Michael Venus se sont qualifiés pour les ATP Finals en double (du 11 au 7 novembre). Âgés de 36 et 31 ans, ils disputeront ce tournoi pour la première fois de leurs carrières. Ensemble, ils on remporté un titre cette saison à Marseille, avant d’être finalistes à s’Hertogenbosch, Wimbledon, Toronto et Tokyo.

Stan Wawrinka pourrait rejoindre Roger Federer pour jouer la Laver Cup en 2019

DqLz0HUWsAATHIkStan Wawrinka (n°68) souhaiterait rejoindre son compatriote Roger Federer (n°3) et la Team Europe pour jouer la Laver Cup à Genève, en Suisse, en 2019. Comme il l’a déclaré à la presse : « Oui, pourquoi pas ? Genève vous rend toujours disposé à jouer. C’est un événement très difficile pour un joueur. Nous devrons donc réfléchir à ce que je veux faire l’année prochaine. Beaucoup de choses peuvent être mises sur la table. » De retour de blessure cette année mais déjà tourné vers la saison 2019 (il a tiré un trait sur la fin d’année, préférant se préparer au mieux pour la nouvelle saison), l’Helvète a révélé ses plans pour le début d’année 2019 : « Oui, s’il n’y a pas de grosse surprise, j’imagine que je commencerai à Doha avant l’Open d’Australie. Ensuite, je pense que je vais jouer un peu en Europe, puis à Acapulco. » Nous verrons donc en septembre prochain si les deux Suisses sont à nouveau réunis ensemble dans la même équipe, eux qui n’ont pas joué côte à côte en Coupe Davis depuis leur victoire en 2014 en France…

Dominic Thiem et Hyeon Chung joueront l’exhibition d’Abu Dhabi avec Novak Djokovic

DqKTxFzVYAALrDXPour préparer leur saison 2019, plusieurs joueurs participeront à la onzième édition du Mubadala World tennis Championship, tournoi-exhibition qui se jouera à Abu Dhabi du 27 au 29 décembre prochain. Ainsi, Dominic Thiem (n°7) et Hyeon Chung (n°27) rejoignent le Serbe Novak Djokovic (n°2) et le Sud-Africain Kevin Anderson (n°8), tenant du titre, parmi les joueurs qui seront présents cette année. L’an passé, l’Autrichien avait perdu en demies face au Sud-Africain. Ce sera une première participation en revanche pour le Sud-Coréen, qui a manqué pas mal de tournois cette saison en raison de diverses blessures. Il est tout de même parvenu à se maintenir dans le Top 30, lui qui a d’ores et déjà tiré un trait sur l’année 2018. Par ailleurs, nous connaissons le premier tournoi officiel que Chung disputera en 2019, en guise de préparation à l’Australian Open. Il s’agit du tournoi ATP 250 de Pune, en Inde, qui se jouera du 31 décembre 2018 au 5 janvier 2019. Comme l’a déclaré Prashant Sutar, le directeur du tournoi de Pune : « Chung est l’un des talents les plus passionnants du tennis aujourd’hui. Son parcours régulier à travers différents événements du circuit, dont l’Australian Open, depuis qu’il a remporté la première édition des Next Gen ATP Finals l’année dernière, fera de lui un joueur à surveiller au Tata Open Maharashtra. » Le Sud-Coréen se rendra ensuite à Auckland pour disputer le tournoi ATP 250 qui précède le premier tournoi du Grand Chelem de la saison.

Wimbledon instaure le jeu décisif à 12-12 dans le 5ème set, John Isner applaudit cette initiative

Dp9LnRdXcAEw7dWJohn Isner, qui a participé au plus long match de l’histoire de Wimbledon en 2010 contre Nicolas Mahut, a applaudi l’instauration du tie break à 12-12 dans le dernier set, qui sera mise en place dès l’année prochaine. Interrogé par la BBC Radio Five, l’Américain a ainsi déclaré : « J’ai déjà dit qu’à 12 jeux partout c’était bon (pour jouer un tie-break) et mon opinion n’a pas changéC’est contraire à la tradition mais je pense que beaucoup de gens pensent que ce n’est pas une mauvaise chose. Peut-être qu’en voyant Wimbledon agir comme cela, ça pourrait pousser (les autres tournois du Grand Chelem) à le faire également. » Le record d’Isner et Mahut ne sera donc plus jamais dépassé. D’autres acteurs du tennis ont réagi à cette nouvelle mesure, comme l’ancien joueur Brad Gilbert, qui a déclaré : « Je me demande ce que l’Australian Open et Roland-Garros feront. est-ce qu’il feront comme Wimbledon en instaurant un jeu décisif à 12-12 dans le cinquième set ? » Enfin, le Britannique Greg Rusedski a également livré son opinion : « Je ne suis pas sas sûr d’apprécier cette décision de Wimbledon d’instaurer un tie break à 12-12 au 5ème set. C’est mieux que la règle précédente, mais c’est quand même un set supplémentaire après avoir déjà joué cinq sets. Je préférerais un tie break à 6-6, comme le fait l’US Open. »

Fin de carrière, à 37 ans, pour Jurgen Melzer

Dqkkl2hU0AAi47zCette semaine, Jurgen Melzer (n°426) a mis un terme à sa carrière au tournoi ATP 500 de Vienne, à 37 ans. Avant de prendre une retraite bien méritée, l’Autrichien s’est offert une belle victoire au premier tour face au Canadien Milos Raonic (n°22) en deux sets 7-6 (5), 7-5. Au deuxième tour, le vétéran devait être opposé au Sud-Africain Kevin Anderson  (n°8) mais il a préféré renoncer à cause d’un virus gastrique. À l’instar de Pete Sampras avant lui, Melzer termine donc sa carrière sur une victoire. Ancien numéro 8 mondial et vainqueur de cinq titres ATP en 13 finales jouées, il n’a pas été classé dans le Top 100 depuis mai 2015 et a été blessé à une épaule en novembre de la même année. Il est revenu en juillet 2016 pour disputer huit tournois et finir juste en dehors du Top 300. L’Autrichien n’a pu disputer que cinq tournois Challenger cette saison et un match en Coupe Davis contre la Russie. Il avait décidé de mettre fin à sa carrière devant ses supporters, à domicile à Vienne, après 20 ans passés sur le circuit. Un peu déçu de finir sur une blessure et un forfait, l’Autrichien a déclaré sur son compte Instagram : « Ce n’était certainement pas la fin que j’espérais pour mon dernier tournoi en simple. Mais vous n’obtenez pas toujours ce que vous souhaitez, c’est la vie ! Et dans ces moments, vous voyez sur qui vous pouvez compter !! Merci. »

Carnet noir : Todd Reid est mort  34 ans

DqbBNgYWoAAgbaKChampion junior à Wimbledon en 2002, l’Australien Todd Reid est mort cette semaine à l’âge de 34 ans. Les circonstances du décès de Reid, à qui on prédisait un brillant avenir, n’ont pas été précisées. Après son titre chez les Juniors, Reid avait lancé sa carrière sur le circuit professionnel. Il avait atteint en 2004 le troisième tour de l’Australian Open avant d’être battu par Roger Federer. Il avait atteint la 105ème place mondiale au classement ATP. Son compatriote Todd Woodbridge, ancien champion de double, a exprimé sa tristesse sur les réseaux sociaux : « Très triste d’apprendre les nouvelles de la mort de Todd Reid. Nous ne savons jamais à quel point quelqu’un peut souffrir. Prières pour Todd et sa famille.« 

Crédits photos : @BenoitMaylin, @Sport24Team, @som2ny_official, @TeamSWawrinka, @punga127, @MoreauManon10, @lequipe


À LIRE AUSSI :

Ugo Humbert, la relève française est-elle assurée ?

 

 

Rencontre avec… Constance Sibille

2 réflexions au sujet de “Tsonga de retour à Marseille, Stan Wawrinka et Roger Federer pour la Laver Cup 2019, Wimbledon instaure le tie break, fin de carrière pour Melzer : les infos de la semaine”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s