Résultats

Mladenovic titrée en double, Simon et Monfils revivent, Burel n°1 mondiale en Juniors : la semaine des Bleus

Cette semaine, le clan français n’a qu’un seul titre dans son escarcelle, mais c’est un des plus importants. En effet, Kristina Mladenovic s’est imposée en double aux WTA Finals, le dernier tournoi de la saison, le plus important après les quatre Grands Chelems. Associée à Timea Babos, elle a donc fini l’année comme elle l’avait débutée : par un grand titre. Sur le circuit ATP, Gilles Simon et Gaël Monfils n’ont pas été titrés mais ils ont retrouvé des couleurs en se hissant en quarts de finale d’un ATP 500. Sur les circuits secondaires, trois joueurs ont atteint les quarts de finale en Challenger, mais il n’y a aucun titre qui a été remporté. Même chose en ITF, ce qui est assez rare pour être souligné. Cependant, deux joueurs ont atteint une finale : Aubane Droguet chez les dames et Gabriel Petit chez les messieurs. Enfin, notons l’exceptionnelle performance de la jeune Clara Burel chez les Juniors : en remportant les Junior Masters, elle termine l’année à la première place mondiale. Bravo à elle !


Kristina Mladenovic remporte le Masters en double, 39 ans après Françoise Dürr

Dqlr7fcW4AA0BztAssociée cette année à la Hongroise Timea Babos, Kristina Mladenovic aura vécu une année exceptionnelle en double. Cette belle saison 2018 avait débutée par une victoire en Grand Chelem à l’Australian Open en janvier, suivie d’un autre titre à Birmingham au mois de juin. Les deux joueuses ont également joué deux autres finales cette année, perdues à Madrid et à l’US Open. Classées n°2 mondiales, elles ont remporté ce dimanche les WTA Finals de Singapour en dominant en finale les n°1 mondiales, les Tchèques Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova en deux sets 6-4, 7-5. Une belle façon de conclure une année pleine de succès et tout ce qu’on souhaite à la paire Babos / Mladenovic, c’est de repartir de plus belle en 2019 en défendant leur titre à Melbourne et en en remportant bien d’autres ! Par ailleurs, Mladenovic devient ainsi la première joueuse française à triompher aux Masters depuis Françoise Dürr en 1979. Elle compte désormais vingt titres en double dames, dont six avec Babos et deux en Grand Chelem.

Quart de finale pour Gilles Simon à Bâle et pour Gaël Monfils à Vienne

iCette semaine, deux joueurs tricolores ses ont hissés en quart de finale d’un tournoi ATP 500. À Bâle, c’est Gilles Simon (n°32) qui a atteint ce stade de la compétition, où il a failli réaliser un exploit contre la tête de série n°1, le Suisse Roger Federer (n°3). Mais ce dernier a su rester calme et faire avec les moyens du jour pour finalement dominer le Français en trois sets 7-6 (1), 4-6, 6-4. Auparavant, Simon avait successivement éliminé Leonardo Mayer (6-3, 6-3) au premier tour et Ernests Gulbis (7-6 (4), 7-6 (0)) au deuxième tour. Deux autres Français étaient en lice en Suisse, mais ils ont été éliminés dès le premier tour. En effet, Adrian Mannarino (n°44) a perdu au premier tour contre le Serbe Dusan Lajovic (6-7 (4), 6-1, 6-2) et Jérémy Chardy (n°41) n’a rien pu faire contre le Grec Stefanos Tsitsipas (6-2, 7-6 (3)).

DqRvu9fUwAErLHEDu côté de Vienne, c’est Gaël Monfils (n°33) qui s’est hissé jusqu’en quarts de finale, où il a abandonné contre l’Espagnol Fernando Verdasco (n°30) alors que ce dernier menait 6-4, 2-1. Auparavant, le Parisien avait remporté ses deux premiers matchs, respectivement contre Steve Johnson (4-6, 6-3, 6-2) et John Isner (6-4, 6-4). Lucas Pouille (n°23) a aussi passé un tour en Autriche, battant Philipp Kohlschreiber (6-4, 6-7 (5), 6-4) avant de chuter au tour suivant contre le Croate Borna Coric (4-6, 6-0, 6-4). Jo-Wilfried Tsonga (n°113) a quant à lui perdu d’entrée contre l’Américain Sam Querrey (6-3, 3-6, 6-3) et Pierre-Hugues Herbert (n°50), qui était sorti des qualifications, a chuté contre Verdasco (6-7 (6), 6-3, 6-4).

ATP Challenger : Benneteau, Bonzi et Bourgue quarts de finaliste

DqduuH1XcAE-qB5À Brest (France, 106 000 $, indoor), le contingent français était nombreux sur la ligne de départ. Pourtant, seuls deux joueurs tricolores ont atteint les quarts de finale, aucun d’entre-eux ne parvenant à aller plus loin. Tête de série n°1, Julien Benneteau (n°63) s’est arrêté à ce stade de la compétition contre l’Italien Stefano Travaglia (n°144), qui l’a battu en deux sets 7-6 (4), 6-3. Avant, le Bressan avait passé deux tours, éliminant successivement l’Allemand Mats Moraing (6-4, 6-3) au premier tour et son jeune compatriote Corentin Moutet (7-5, 6-) au deuxième tour. Benjamin Bonzi (n°325), issu des qualifications, a aussi atteint les quarts, où il a perdu contre le Polonais Hubert Hurkacz (6-2, 7-6 (2). Au premier tour, le Tricolore avait dominé l’Espagnol Enrique Lopez Perez (6-3, 6-1), alors qu’il battait son compatriote Tak Khunn Wang (7-6 (2), 6-4) au tour suivant. Invité par les organisateurs, le jeune Antoine Cornut-Chauvinc (n°514) atteignait également le deuxième tour, tout comme Quentin Halys (n°152), Calvin Hemery (n°182) et Corentin Denolly (n°435), lui aussi bénéficiaire d’une wild card.

Du côté de Las Vegas (États-Unis, 50 000 $, dur extérieur), c’est Mathias Bourgue (n°294), issu des qualifications, qui s’est hissé jusqu’en quarts de finale. Il a perdu face au Slovène Blaz Rola (n°262) en deux sets 6-4, 7-6 (1). Auparavant, il avait respectivement éliminé le Croate Nino Serdarusic (7-6 (4), 6-4) au premier tour et l’Espagnol Adrian Menendez-Maceiras, tête de série n°2 (6-4, 0-6, 6-3) au deuxième tour.

Futures / ITF : Aubane Droguet et Gabriel Petit finalistes

Sur le circuit ITF féminin, Aubane Droguet (N/A), issue des qualifications, a atteint la finale à Lousada (Portugal, 15 000 $), en indoor. Elle a malheureusement perdu ce dimanche face à la tête de série n°1, la Portugaise Francisca Jorge (n°684) en trois sets 6-3, 3-6, 7-6 (4). La Française n’est pas passée loin de remporter un premier titre professionnel alors qu’elle est non classée au niveau mondial ! De plus, Marie Mattel (N/A) a atteint les quarts où elle a perdu contre l’Allemande Katarina Hering (n°901), tête de série n°5, en trois sets 6-1, 2-6, 6-1. Par ailleurs, un tournoi se jouait à Poitiers (France, 80 000 $), en indoor. Pauline Parmentier (n°55), tête de série n°1, s’est arrêtée en quarts de finale. Elle a été battue par la Roumaine Monica Niculescu (n°82), tête de série n°6, en deux sets 7-6 (2), 6-0. C’est la Suissesse Viktorija Golubic (n°107) qui a remporté le tournoi, en dominant en finale la Russe Natalia Vikhlyantseva (n°152) en trois sets 3-6, 6-1, 7-5. Tête de série n°6 à Saguenay (Canada, 60 000 $) en indoor, Jessika Ponchet (n°221) s’est hissée jusqu’en quarts de finale, où elle a été éliminée par l’Ukrainienne Dasha Lopatetskaya (n°740) en deux sets 7-5, 6-4. Même chose pour Chloé Paquet (n°252), tête de série n°6 à Oslo (Norvège, 25 000 ), en indoor. La Tricolore a également été stoppée en quarts de finale par la Hollandaise Lesley Kerkhove (n°174), tête de série n°3, sur abandon à 6-4, 3-1.

Du côté des hommes, Gabriel Petit (n°536), tête de série n°1 à Monastir (Tunisie, 15 000 $), sur dur extérieur, a atteint la finale. Il a été dominé lors de ce match par le Tunisien Aziz Dougaz (n°556), tête de série n°2, en deux sets 6-3, 6-4. Par ailleurs, Maxime Mora (n°806) s’est hissé jusqu’en quarts, où il a été éliminé par l’Américain Jeremy Sonkin (n°1013) en trois sets 6-2, 0-6, 6-0. À Waco (États-Unis, 25 000 $), sur dur extérieur, Maxime Tchoutakian (n°557), tête de série n°4, a perdu en quarts de finale contre l’Américain Evan Zhu (n°764) en deux sets 6-4, 7-5. Maxime Cressy (n°777) a également perdu au même stade de  la compétition contre l’Américain Roy Smith (n°1290) en deux sets 6-3, 6-2. Cressy a pu se consoler en remportant le tournoi en double aux côtés de l’Américain Nicolas Meister. Têtes de série n°4, ils ont battu en finale la paire Fruttero / Thomas en deux sets 6-1, 6-4. Du côté de Hambourg (Allemagne, 15 000 $), en indoor, c’est Arthur Reymond (n°1641) qui a été éliminé en quarts de finale. Il a perdu contre l’Allemand Louis Wessels (n°342), tête de série n°2, en trois sets 6-4, 4-6, 7-5.

Clara Burel remporte le Junior Masters et termine l’année n°1 mondiale

DqmXnVzWsAUz5SLClara Burel  termine la saison en beauté chez les Juniors ! Cette semaine, elle s’est imposée aux Junior Masters en Chine, en battant la Colombienne Maria Camila Osorio Serrano en deux sets 7-6 (6), 6-1 en finale. L’année 2018 aura été exceptionnelle pour la jeune tricolore, âgée de 16 ans. Finaliste en janvier à l’Australian Open, elle avait ensuite eu droit à sa toute première sélection en Fed Cup, même si elle n’avait pas jouée. Cet été, elle a été finaliste à nouveau en Grand Chelem, à l’US Open, puis elle a été finaliste sur le circuit ITF, au tournoi de Clermont (25 000 $). Enfin, la fin de saison de la Bretonne a également été exceptionnelle avec une médaille d’argent aux Jeux Olympiques de la Jeunesse et cette victoire aux Junior Masters. Comme une belle récompense, Clara Burel termine l’année à la première place mondiale chez les Juniors, et la voilà déjà classée n°605 au classement WTA chez les pros. Nous verrons dès l’année prochaine si elle est promise à un bel avenir, elle qui représente la relève du tennis féminin français.

Crédits photos : @JJLovesTennis, @espn, @BalleDeDebreak, @sports_ouest, @PaulZimmer


À LIRE AUSSI :

Tsonga de retour à Marseille, Stan Wawrinka et Roger Federer pour la Laver Cup 2019, Wimbledon instaure le tie break, fin de carrière pour Melzer : les infos de la semaine

 

 

Ugo Humbert, la relève française est-elle assurée ?

3 réflexions au sujet de “Mladenovic titrée en double, Simon et Monfils revivent, Burel n°1 mondiale en Juniors : la semaine des Bleus”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s