Reportages

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°5 : Dominic Thiem éteint Nick Kyrgios, clap de fin pour les français

Ce vendredi sonnait le début du troisième tour à Melbourne. Qui a validé son billet pour ce que l’on appelle plus communément la deuxième semaine d’un Grand Chelem ? Si vous nous suivez déjà sur les réseaux sociaux – notamment Twitter -, vous connaissez déjà les résultats de cette cinquième journée de compétition. Mais avez-vous eu votre lot d’images incroyables et de statistiques ? Non ? Alors vous êtes au bon endroit…


Adrian Mannarino et Fiona Ferro éliminés

Il était le dernier joueur tricolore encore en lice au troisième tour de l’Open d’Australie. Ce vendredi, Adrian Mannarino (n°36) n’a rien pu faire face à un de ses bourreaux, qui l’avait déjà éliminé lors du dernier US Open. En effet, l’Allemand Alexander Zverev (n°7) n’a pas dépensé beaucoup d’énergie pour éliminer le Français en trois sets 6-3, 6-3, 6-1. Ce résultat est d’ailleurs très rassurant pour le joueur allemand, avec une statistique qui témoigne de son état de forme : en Grand Chelem, c’est seulement la deuxième fois qu’il domine un membre du Top 50 au classement ATP sans perdre un set. Il avait déjà réalisé cette performance l’année dernière, à Melbourne, face au Russe Andrey Rublev (n°8). Et même s’il a perdu un set au premier tour, Zverev est peut-être en train de retrouver l’état de forme qui l’avait mené en finale de l’US Open en septembre dernier. De son côté, la Française Fiona Ferro (n°46) a essayé de lutter contre la Polonaise Iga Swiatek (n°17), en vain. Menée 3 jeux à 0 dans la première manche, elle est remontée mais s’est à nouveau fait breaker à 4-4. Elle a ensuite fini par céder en deux sets 6-4, 6-3 et ne verra pas les huitièmes de finale à Melbourne. Quant à la Polonaise, elle s’offre un beau duel contre la Roumaine Simona Halep (n°2).

La belle histoire du jour : Aslan Karatsev

Le Russe Aslan Karatsev (n°114), issu des qualifications, est peut-être déjà la belle histoire du tableau masculin de l’Open d’Australie. Loin d’être favori, il a créé la surprise ce vendredi en battant l’Argentin Diego Schwartzman (n°9) en trois sets 6-3, 6-3, 6-3 au troisième tour. Il disputera ainsi, pour la première fois de sa carrière, un huitième de finale en Grand Chelem. Il réalise d’ailleurs une performance exceptionnelle, puisque c’est sa première participation à un tableau principal dans un Majeur. En trois rencontres, il n’a concédé aucun set et n’a perdu que 2,2 jeux en moyenne par set… Jusqu’où ira-t-il ? Impossible à dire, mais nous regarderons attentivement son prochain match, face au Canadien Félix Auger-Aliassime (n°19).

Dominic Thiem éteint un Nick Kyrgios en feu

Une fois de plus, l’Australien Nick Kyrgios (n°47) a mis la John Cairn Arena en feu. Lors des deux premiers sets de son duel face à l’Autrichien Dominic Thiem (n°3), il a mené les débats, jouant à un très bon niveau. Mais c’était sans compter sur la force mentale du n°3 mondial, qui est parvenu à revenir pour s’imposer en cinq manches 4-6, 4-6, 6-3, 6-4, 6-4. Physiquement, Kyrgios a peut-être payé son année 2020 quasi blanche, mais il a montré un excellent niveau de jeu. Quant à l’ambiance encore folle dans les tribunes, il fallait en profiter car cela pourrait être la dernière fois qu’on a vécu une telle folie dans le public jusqu’à la fin de la quinzaine, avec le nouveau confinement décrété dans l’État de Victoria.

Naomi Osaka n’a pas de temps à perdre…

Pour remporter une nouvelle victoire en Grand Chelem, la Japonaise Naomi Osaka (n°3) ne veut pas perdre trop d’énergie lors des premiers tours. Ce vendredi, elle s’est qualifiée pour les huitièmes de finale en dominant la Tunisienne Ons Jabeur (n°30) en deux sets 6-3, 6-2. Encore une victoire facile, pourtant face à une membre du Top 50 au classement WTA. Depuis le début de l’Open d’Australie, la Japonaise n’a concédé que 13 petits jeux en six sets, soit à peine plus de deux par set. Ce qui fait d’elle, vu le niveau de jeu affiché, l’une des sérieuses prétendantes au titre à Melbourne. Même si ce ne sera probablement pas aussi facile lors de son prochain match, où elle affrontera la finaliste sortante : l’Espagnole Garbiñe Muguruza (n°14).

Premier huitième en Grand Chelem pour Félix Auger-Aliassime

Sans faire beaucoup de bruit, le Canadien Félix Auger-Aliassime (n°19) réalise un beau parcours lors de cet Open d’Australie. Ce vendredi, il a franchi une étape importante en se qualifiant pour la première fois de sa jeune carrière pour les huitièmes de finale dans un tournoi du Grand Chelem. En effet, lors de la night session, il a pris le meilleur sur son compatriote Denis Shapovalov (n°12) en trois sets 7-5, 7-5, 6-3. Plus consistant que son adversaire, meilleur dans les temps forts, Auger-Aliassime se donne le droit de poursuivre sa route contre le qualifié russe Aslan Karatsev (n°114). Notons tout de même le grand nombre de fautes directes frappées par Shapovalov : 37, pour « seulement » 19 coups gagnants.

Novak Djokovic était-il tellement blessé ?

Au cours de sa victoire en cinq sets ce vendredi au troisième tour de l’Open d’Australie, le Serbe Novak Djokovic (n°1) semblé gêné aux abdominaux. Ce qui ne l’a visiblement pas empêché de bien servir au cinquième set et de l’emporter, dans la douleur malgré tout. Habitué, notamment en début de carrière, aux « fausses blessures », on peut se poser la question sur la véracité de la gêne qu’il a pu ressentir. Selon le principal intéressé, il s’agirait là d’une déchirure aux abdominaux. « Je sais que c’est une déchirure », a-t-il lâché durant l’interview sur le court. Quel information cela nous donne-t-il pour la suite du tournoi ? Pas grand chose pour l’instant mais s’il s’agit bien d’une blessure assez grave, elle pourrait empêcher le joueur serbe de soulever le trophée pour la neuvième fois à Melbourne et de se rapprocher de Rafael Nadal (n°2) et Roger Federer (n°5) au nombre de victoires en Grand Chelem.

Fashion week : le masque de Dimitrov

Nous en avons peu parlé depuis le début de la quinzaine à Melbourne, mais le masque est désormais un élément indispensable quand les joueuses et les joueurs entrent sur le court. Ce vendredi, c’est celui arboré par Grigor Dimitrov (n°21) qui a attiré notre attention. En effet, le joueur bulgare, fier de son pays, portait un masque aux couleurs de son drapeau, avec les trois bandes blanche-verte-rouge qu’il représente sur le court. Côté résultat, il n’aura pas eu à batailler bien longtemps pour rallier les huitièmes de finale de l’Open d’Australie : son adversaire, l’Espagnol Pablo Carreno-Busta (n°16), a abandonné sur blessure alors qu’il était mené 6-0, 1-0.

Crédit photo : @atptour

À LIRE AUSSI :

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°4 : Les larmes de Kenin, Mladenovic poursuit sa route

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°3 : Nick Kyrgios a mis le feu à la John Cairn Arena

2 réflexions au sujet de “#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°5 : Dominic Thiem éteint Nick Kyrgios, clap de fin pour les français”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s