Reportages

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°3 : Nick Kyrgios a mis le feu à la John Cairn Arena

Vous dormiez cette nuit ? Alors vous êtes au bon endroit ! Pour vous, nous avons essayé de recueillir les images les plus marquantes de cette troisième journée à l’Open d’Australie. Avec notamment quelque statistiques, un Nick Kyrgios qui a fait monter la pression dans les tribunes et un n°1 mondial chez les hommes qui a dû batailler… mais qui l’a fait en toute amitié avec son adversaire !


Adrian Mannarino et Fiona Ferro, seuls rescapés

Ce mercredi, seuls deux joueurs tricolores sont parvenus à se qualifier pour le troisième tour de l’Open d’Australie. Chez les hommes, il s’agit d’Adrian Mannarino (n°36), qui adore les conditions rapides des courts cette année. Il a éliminé le Serbe Miomir Kecmanovic (n°41) en trois sets 6-1, 6-2, 6-4 et a désormais rendez-vous – comme à l’US Open – avec l’Allemand Alexander Zverev (n°7). Chez les dames, c’est Fiona Ferro (n°46) qui a réalisé une très belle performance, puisqu’elle a sorti la Kazakhe Elena Rybakina (n°21) en deux sets 6-4, 6-4. Au prochain match, elle défiera la vainqueur du dernier Roland-Garros : la Polonaise Iga Swiatek (n°17). En revanche, tout ne s’est pas très bien passé pour Alizé Cornet (n°54), qui a perdu en début de programme contre l’Américaine qui monte en ce début de saison, Ann Li (n°69), en deux sets 6-2, 7-6 (6). Quant à Caroline Garcia (n°43), elle n’a tout simplement pas existé face à une des favorites du tournoi, la Japonaise Naomi Osaka (n°3), qui l’a éliminée en deux sets 6-2, 6-3. Côté messieurs, Alexandre Muller (n°210) n’a rien pu faire face à l’Argentin Diego Schwartzman (n°9), qui l’a battu en trois sets 6-2, 6-0, 6-3, tandis que Corentin Moutet (n°71) se faisait sortir par le Canadien Milos Raonic (n°14) en quatre sets 6-7 (1), 6-1, 6-1, 6-4. En soirée, c’est Ugo Humbert (n°34) qui, malgré deux balles de match, s’est incliné face à l’Australien Nick Kyrgios (n°47) en cinq sets 5-7, 6-4, 3-6, 7-6 (2), 6-4. Mais ça, rien que pour l’ambiance, nous en parlons plus en détail dans le prochain paragraphe ! Notez qu’en double, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont passé ensemble le premier tour, alors qu’Edouard Roger-Vasselin est (déjà) éliminé.

Nick Kyrgios et l’ambiance de folie de la John Cairn Arena

Quel match, quelle ambiance… et que ça a fait du bien à voir ! Ce mercredi, en night session, Nick Kyrgios (n°47) et Ugo Humbert (n°34) ont mis le feu à la John Cairn Arena. Mené deux sets à un, l’Australien a failli sombré, mais le public l’a poussé pour lui faire sauver deux balles de match, alors qu’on ne donnait plus cher de sa peau. Cependant, petit à petit, il est parvenu à remonter, jusqu’à ce tie break maîtrisé à la fin de la quatrième manche. Pris par l’ambiance électrique, avec des spectateurs hurlant dans les tribunes, le Français n’a rien pu faire pour contrer le fantasque australien dans le cinquième set. Score final : 5-7, 6-4, 3-6, 7-6 (2), 6-4 après trois heures et vingt-neuf minutes de jeu. En conférence de presse, l’Australien a été jusqu’à qualifier ce match « d’un des plus mémorables de [sa] carrière. » On le sait, Kyrgios adore ce genre d’ambiance et il pourra en retrouver une semblable au troisième tour, probablement sur la Rod Laver Arena, où il affrontera l’un des favoris du tournoi : l’Autrichien Dominic Thiem (n°3).

Venus Williams, blessée, n’a pas voulu abandonner

C’est ce que l’on appelle du courage. Blessée à la cheville, l’Américaine Venus Williams (n°81), âgée de 40 ans, a refusé d’abandonner ce mercredi lors de son deuxième tour de l’Open d’Australie. Opposée à l’Italienne Sara Errani (n°134), elle n’arrivait plus à servir aussi rapidement que d’habitude et aurait pu jeter l’éponge. Que nenni. La joueuse la plus âgée du tableau est restée sur le court, prenant un sévère 6-1, 6-0. Ce qui nous amène à un chiffre incroyable : en Grand Chelem, l’aînée des sœurs Williams n’a abandonné qu’une seule fois au cours de sa carrière en 350 matches. Chapeau bas !

Sherlock Djokovic et Docteur Tiafoe

Quand on voit la photo publiée sur le compte Twitter officiel de l’ATP, on se demande ce que peuvent bien chercher le Serbe Novak Djokovic (n°1) et l’Américain Frances Tiafoe (n°64) ! A priori, il semblerait que le n°1 mondial, ou son adversaire, ait perdu son anti-vibrateur… Les deux hommes se sont ainsi transformés, l’instant de quelques minutes, en détectives chevronnés pour retrouver l’objet perdu. Rassurez-vous, ils ne seront pas les personnages principaux d’une nouvelle aventure de Sherlock Holmes ! Malgré cette image insolite, et l’ambiance bon enfant entre les deux joueurs, la rencontre a été plutôt serrée et le Serbe a dû jouer très sérieusement pour s’en sortir en quatre sets 6-3, 6-7 (3), 7-6 (2), 6-3.

Marton Fucsovics, tombeur de têtes en Grand Chelem

Ce mercredi, le Suisse Stan Wawrinka (n°18) s’est fait sortir au deuxième tour de l’Open d’Australie par le Hongrois Marton Fucsovics (n°55) en cinq sets 7-5, 6-1, 4-6, 2-6, 7-6 (9). Outre ce résultat, c’est une statistique qu’il faut regarder concernant ce joueur dont on parle peu d’habitude. En effet, le Hongrois, depuis l’Open d’Australie l’année dernière, est un couleur de têtes en Grand Chelem. Sur six rencontres face à des membres du Top 20, il a gagné quatre fois : face à Denis Shapovalov (n°12) à Melbourne en 2020, contre Grigor Dimitrov (n°21) à l’US Open l’année dernière, face à Daniil Medvedev (n°4) à Roland-Garros en 2020 et donc face à Wawrinka, encore une fois, à l’Open d’Australie. Ses deux seules défaites sont face au Suisse Roger Federer (n°5) à Melbourne l’an passé et contre le Russe Andrey Rublev (n°8) à Roland-Garros en 2020. À suivre lors des prochains tournois du Grand Chelem

La remontée fantastique de Simona Halep

Ce mercredi, la Roumaine Simona Halep (n°2) a eu chaud au deuxième tour de l’Open d’Australie. En effet, son adversaire du jour, l’Australienne Ajla Tomljanovic (n°72), lui a donné du fil à retordre. Elle a tout d’abord remporté la première manche, avant de prendre un net avantage en menant 5 jeux à 2 dans le troisième set. Dos au mur, la n°2 mondiale est parvenue à serrer le jeu pour revenir, petit à petit. Au final, Halep l’a emporté en trois sets 4-6, 6-4, 7-5 mais elle devra faire attention si elle veut aller au bout du tournoi. On verra comment elle réagit, vendredi, lors de son prochain match où elle jouera contre la Russe Veronika Kudermetova (n°36).

Le score du jour : 6-0, 6-1, 6-0

Un seul petit jeu. Voilà la minuscule miette laissée par le Russe Aslan Karatsev (n°114), issu des qualifications, à son adversaire du deuxième tour. Opposé au Biélorusse Egor Gerasimov (n°74) lors de cet Open d’Australie, le Russe n’aura passé qu’une heure et trente-cinq minutes sur le court pour se qualifier pour le troisième tour. Pendant ce laps de temps, il a infligé un sévère 6-0, 6-1, 6-0 au Biélorusse qui n’aura pas du tout existé tout au long de cette rencontre. Karatsev n’est que le sixième joueur à ne laisser qu’un seul jeu à son adversaire en Grand Chelem depuis 2000, ce qui le place au même rang que Lleyton Hewitt, Andre Agassi, Andy Murray, Tomas Berdych, David Ferrer ou encore Rafael Nadal. Au prochain match, ce devrait tout de même être une toute autre affaire face à l’Argentin Diego Schwartzman (n°9).

Crédit photo : @atptour, @babolat

À LIRE AUSSI :

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°2 : Mladenovic crée la surprise, Tsitsipas hué par le public

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé : les larmes de Gaël Monfils et la combinaison de Serena Williams

3 réflexions au sujet de “#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°3 : Nick Kyrgios a mis le feu à la John Cairn Arena”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s