En Bref

Sept défaites en finale, existe-t-il une sorte de malédiction pour Félix Auger-Aliassime ?

Ce dimanche, le Canadien Félix Auger-Aliassime (n°21) s’est encore incliné en finale d’un tournoi ATP. En effet, il a perdu contre le Britannique Dan Evans (n°33) en deux sets 6-2,6 -3 en finale du Murray River Open, l’un des deux tournois ATP 250 disputés à Melbourne avant le début de l’Open d’Australie. Du haut de ses 20 ans, le jeune canadien compte ainsi déjà sept défaites en sept finales disputées depuis sa toute première, jouée en 2019 au tournoi ATP 500 de Rio (défaite face à Laslo Djere en deux sets 6-3, 7-5). Ce dimanche, Auger-Aliassime a encore frappé 32 fautes directes, ce qui montre bien qu’il aborde ce genre de matches avec plus de nervosité qu’à l’accoutumée. Ce résultat fait de lui le quatrième joueur à connaître autant de défaites avant de remporter un titre, derrière les Français Julien Benneteau (10 finales, aucun titre) et Cédric Pioline (9 finales avant de soulever un trophée), ainsi que l’Américain Pat Dupre (9 finales avant de soulever un trophée). Espérons que le Canadien pourra franchir la dernière marche et peut-être remporter son premier titre en cette saison 2021.

1 réflexion au sujet de “Sept défaites en finale, existe-t-il une sorte de malédiction pour Félix Auger-Aliassime ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s