En Bref

La statistique incroyable de Matteo Berrettini en cinq sets

Ce mardi, Matteo Berrettini (n°7) s’est qualifié pour les demi-finales de l’Open d’Australie en battant Gaël Monfils (n°20) en cinq sets 6-4, 6-4, 3-6, 3-6, 6-2. S’il a mené pendant deux sets, puis s’est vite détaché 4 jeux à 0 avec un double break en poche dans le dernier acte, le joueur italien n’en disputait pas moins son septième match en cinq sets depuis le début de sa carrière. Si nous évoquons cela, c’est qu’il en est désormais à six victoires sur sept, ce qui en fait l’homme fort des cinquièmes sets sur le circuit masculin. En effet, il semble à chaque fois renaître de ses centres lorsqu’il s’agit de démarrer une ultime manche, comme il l’a fait sur la Rod Laver Arena face au Français. Son unique défaite ? Face à l’Américain Tennys Sandgren (n°94) au deuxième tour à Melbourne, en 2020. L’italien s’était alors incliné en cinq sets 7-6 (7), 6-4, 4-6, 6-2, 7-5. Mis à part cet accroc, on se souvient notamment qu’il y a quelques jours, Berrettini s’était sorti d’un march piège face à Carlos Alcaraz (n°31), au troisième tour, remporté au super tie break de la cinquième manche. En 2019, par ailleurs, le joueur transalpin avait déjà triomphé du Parisien, en cinq manches, à New York… Comme quoi, parfois, l’histoire tend à se répéter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s