Au cœur de l'action

De retour à Perth pour la United Cup, Caroline Garcia et Alizé Cornet veulent profiter des ondes positives

En 2019, elles avaient remporté la Fed Cup à Perth. Un peu plus de trois ans plus tard, Caroline Garcia (n°4) et Alizé Cornet (n°36) sont de retour sur les terres de leurs exploits. Cette fois-ci, elles sont accompagnées de joueurs comme Arthur Rinderknech (n°44) ou encore Adrian Mannarino (n°46), pour disputer la United Cup. Et l’équipe de France, qui a bien démarré ce jeudi face à l’Argentine, compte bien avoir son rôle à jouer…


Revenir sur les lieux de ses succès passés peut être intimidant mais Caroline Garcia (n°4) et Alizé Cornet (n°36) ne ressentent que de l’excitation d’être de retour à Perth, où elles ont remporté la Fed Cup en 2019, pour disputer la première édition de la United Cup. « Hier, lorsque nous sommes rentrées pour la première fois sur le court central avec Caroline, nous avons eu un petit moment d’émotion en revenant sur ce court », a déclaré Alizé Cornet en parlant de la RAC Arena de Perth, où l’équipe de France affronte l’équipe d’Argentine dans le groupe F. « C’était très puissant, cette expérience d’équipe et cette joie de gagner. Alors j’espère que ce porte-bonheur va agir sur cette équipe, car nous avons une très bonne équipe pour aller loin dans le tournoi. » La France y jouera également congre la Croatie, en début de semaine prochaine.

En effet, le capitaine Édouard Roger-Vasselin possède une équipe solide à sa disposition cette semaine, avec notamment des membres du Top 50 du côté masculin, comme Arthur Rinderknech (n°44) et Adrian Mannarino (n°46) ou encore deux joueuses en forme au cours de la saison 2022 : Caroline Garcia (n°4) et Alizé Cornet (n°36). La Lyonnaise a notamment atteint sa première demi-finale en Grand Chelem à l’US Open avant de remporter le plus gros titre de sa carrière lors des WTA Finals de Fort Worth, et la joueuse de 29 ans tient à aider son équipe cette semaine à Perth, en même temps qu’elle se mettra dans les meilleures dispositions pour préparer l’Open d’Australie. « Je pense qu’avec le format, chaque match et chaque rencontre sont importants », a-t-elle notamment déclaré. « Si vous ne pouvez pas vous qualifier en tant que premier, ce sera le deuxième, et donc chaque match est très important pour l’équipe. Mais aussi comme objectif personnel, vous voulez continuer à vous améliorer, jouer du mieux que vous pouvez lorsque vous êtes sur le court. »

Le clan tricolore a d’ailleurs bien débuté la compétition, ce jeudi, avec deux victoires convaincantes. Première à entrer sur le court à Perth, Alizé Cornet a eu besoin de quelques minutes de réglage avant de dérouler face à l’Argentine Maria Lourdes Carle (n°147) en deux sets 6-2, 6-1. « Je ne savais presque rien d’elle », a déclaré la Niçoise après la rencontre. « J’ai pu voir qu’elle avait un très bon coup droit et qu’elle se déplaçait bien sur le terrain. Dans l’ensemble, j’essayais de rester concentrée sur ce que je devais faire moi-même, en m’appuyant sur mes points forts, et je pense que je l’ai plutôt bien fait. Les quatre premiers jeux ont été assez serrés – je me sentais sur les nerfs, pour être honnête ! – et puis j’ai joué de mieux en mieux. J’ai relâché mon jeu et ce fut un match assez divertissant pour le public et pour moi. » Ce fut ensuite au tour d’Arthur Rinderknech de se défaire de Francisco Cerundolo (n°30), grâce à un service bien en place et assez puissant pour gêner son adversaire. Le joueur français s’en est ainsi sorti en deux sets 6-4, 6-2 pour apporter un deuxième point à la France. Ce vendredi, l’Argentine tentera de se remettre sur les rails en simple, avec Nadia Podoroska (n°195) qui n’aura pas la tâche facile contre Caroline Garcia. Puis ce sera au tour de Federico Coria (n°75) de tenter d’égaliser face à Adrian Mannarino. Si les Argentins réussissent leur mission, un double mixte viendra décider du sort de cette rencontre, qui cependant devrait être scellé avant.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @racketstarcom, @kenmckinnon9, @WeAreTennisFR

À LIRE AUSSI :

La Suisse de Stan Wawrinka, un outsider sérieux pour la United Cup

Voici tout ce que vous devez savoir sur la United Cup !

5 réflexions au sujet de “De retour à Perth pour la United Cup, Caroline Garcia et Alizé Cornet veulent profiter des ondes positives”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s