En Bref

Camila Giorgi citée dans une enquête pour faux documents de vaccination

Le nom de Camila Giorgi (n°67) aurait été cité dans une grosse enquête menée en Italie. En effet, selon le Giornale di Vicenza, la joueuse transalpine apparaît dans une liste de personnalités du pays visées par une grosse enquête. Ainsi, elle est soupçonnée d’avoir fait falsifier son pass vaccinal mis en place pour lutter contre la Covid-19. Si ces révélations sont prouvées, elle encourt de lourdes sanctions. Ces faux documents de vaccination auraient été délivrés par deux médecins, Danielle Grillone et Erich Volker, et auraient notamment permis à Camila Giorgi de falsifier son pass vaccinal de manière à pouvoir continuer de jouer. La Fédération italienne de tennis assure suivre la situation de près. Si elle est pour l’heure présumée innocente, la 67ème joueuse mondiale pourrait se voir recevoir de lourdes sanctions de la part de la justice italienne, mais aussi de la WTA, étant donné que les joueuses doivent présenter leur pass complet pour participer à la majorité des tournois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s