En Bref

L’UTS de Patrick Mouratoglou va faire son retour en 2023 !

En 2023, l’UTS – pour Ultimate Tennis Showdown – de Patrick Mouratoglou fera son grand retour après une pause en 2022. Il s’agira ainsi d’une sorte de championnat réparti sur plusieurs dates. La première étape se jouera ainsi en Amérique du Nord au mois de juillet, juste après Wimbledon, puis une autre en Europe dans la foulée de l’US Open. Enfin, les deux dernières étapes auront lieu à la fin du mois de novembre et début décembre, au Moyen-Orient. « Quatre éditions, ce n’est pas énorme, mais c’est quand même quatre éditions avec un champion du monde à la fin de ces quatre éditions, un champion du monde UTS », a expliqué le coach de Holger Rune (n°11). « Ce sera le premier. » Loin d’être une exhibition, malgré des règles qui y font largement penser (format court et plus rapide, coaching, temps morts, l’atmosphère générale), Patrick Mouratoglou souhaite quand même attirer un casting cinq étoiles dans sa compétition. « Le joueur typique de l’UTS, c’est Nick Kyrgios », a-t-il déclaré à nos confrères d’Eurosport. « Des joueurs qui ont un comportement et un look, une manière de parler dont les jeunes se sentent proches. Et si on veut aller chercher les jeunes, il faut qu’on le fasse en utilisant les moyens de communication qu’on utilise. Et bien évidemment avec les stars que ces gens-là peuvent avoir potentiellement comme héros. Donc oui, Nick est effectivement le personnage parfait pour l’UTS, mais ce n’est pas le seul. Je suis impatient de pouvoir révéler ce plateau, dont je suis très, très fier. » Le public visé, l’entraîneur français ne s’en cache pas, reste les jeunes de moins de 40 ans, qui semblent s’intéresser moins au tennis que leurs aînés. L’objectif de l’UTS de Patrick Mouratoglou est ainsi de rajeunir le spectateur moyen du tennis. « C’est vraiment le pari de l’UTS, d’arriver à convaincre les moins de 40 ans que le tennis est un sport passionnant, parce qu’on s’est rendu compte qu’il y avait une désertion de cette partie de la population, du fait du changement de mode de consommation pour ce genre de produit », a-t-il ajouté. « Aujourd’hui, les jeunes jouent au tennis, mais le suivent très peu voire pas du tout tout au long de l’année. La fanbase du tennis est vieillissante. Et ça, toutes les statistiques le montrent. » Nous verrons bien si cette nouvelle compétition, qui on l’espère ne viendra pas piétiner sur les tournois du Grand Chelem ainsi que les tournois ATP et WTA, parvient à conquérir sa cible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s