En Bref

Arthur Fils : « J’ai beaucoup de choses à prouver mais je connais mon potentiel »

Début novembre, Arthur Fils (n°251) a disputé son premier Masters 1000, au Rolex Paris Masters, mais aussi son premier tournoi sur le circuit principal. À 18 ans, il s’était extirpé des qualifications avant de chuter au premier tour. Et s’il n’a remporté aucun titre en 2022, il a tout de même écumé le circuit Challenger, en apprenant déjà beaucoup sur le circuit professionnel. « Je ne m’arrête pas là », avait-il déclaré en conférence de presse à Paris-Bercy. « C’est un bon premier cap mais il ne faut pas lâcher et continuer. J’ai beaucoup de choses à prouver mais je connais mon potentiel. Je sais que je peux aller très loin donc, maintenant, il faut juste le prouver sur le terrain. » Ce gamin d’1,85 m pour 82 kilos, finaliste de Roland-Garros chez les Juniors en 2021, est en phase d’apprentissage et il sera à suivre de très près en 2023.

2 réflexions au sujet de “Arthur Fils : « J’ai beaucoup de choses à prouver mais je connais mon potentiel »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s