En Bref

Quels joueurs pourraient utiliser leur classement protégé pour participer à l’Open d’Australie 2023 ?

Alors que la saison 2022 est terminée depuis seulement quelques jours, on regarde déjà le classement pour savoir qui sera directement qualifié pour le tableau principal de l’Open d’Australie. Nous avons d’ailleurs déjà évoqué le cas du Français Luca Van Assche (n°138), vainqueur de son premier titre en Challenger ce dimanche, qui participera aux qualifications du premier tournoi du Grand Chelem de l’année. Pu encore celui de Gaël Monfils (n°52), qui a repoussé son debut de saison pour pouvoir avoir un classement protégé sur les plus grands tournois. D’ailleurs, certains joueurs qui ont été longuement blessés peuvent encore bénéficier de leur classement protégé pour jouer à Melbourne sans passer par la case qualifs. C’est notamment le cas de Stan Wawrinka (n°149), de retour à un très bon niveau en fin de saison. Mais des joueurs comme Lloyd Harris (n°239), Kyle Edmund (n°583), Hugo Dellien (n°119) et Guido Pella (qui n’a plus de classement à l’ATP) devraient également utiliser leur classement protégé. Enfin, un Français pourrait faire de même : Jérémy Chardy, lui aussi sorti du classement ATP, qui avait mis le tennis entre parenthèses en 2022 suite à une grave blessure au genou et qui va tenter de revenir à son meilleur niveau.

1 réflexion au sujet de “Quels joueurs pourraient utiliser leur classement protégé pour participer à l’Open d’Australie 2023 ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s