Reportages

Partons à la découverte de Brandon Nakashima, vainqueur des Next Gen ATP Finals

Ce samedi, l’Américain Brandon Nakashima (n°49) a remporté les Next Gen ATP Finals, à Milan. Auteur d’un parcours sans faute, on peut désormais se demander à quel avenir il est promis. Déjà membre du Top 50, voici l’occasion d’en découvrir un peu plus sur un joueur qui sera à suivre de près en 2023.


En finale, ce samedi, Brandon Nakashima (n°49) n’a pas laissé de place au doute. Comme tout au long de son parcours victorieux. Lors des Next Gen ATP Finals, c’est lui qui s’est montré le plus impérial, battant par deux fois le Tchèque Jiri Lehecka (n°74), malheureux finaliste qui n’a pu que constater les dégâts. Âgé de 21 ans, le jeune américain avait déjà atteint les demi-finales en 2021 et il ponctué sa deuxième – et dernière participation – de la plus belle des manières. « Je suis très heureux », a déclaré le vainqueur des Next Gen ATP Finals. « C’était un grand tournoi, toute la semaine. Cette finale a été un autre match difficile. Il y a eu quelques points qui auraient pu aller dans les deux sens. Je suis content de mon niveau aujourd’hui. C’est une bonne façon de finir l’année. C’était une finale, donc il y a eu des moments de pression. J’étais un peu nerveux au début, mais je suis heureux d’avoir pu l’emporter. » Il rejoint ainsi au palmarès des noms devenus aussi prestigieux que Carlos Alcaraz (n°1), Jannik Sinner (n°15) ou encore Stefanos Tsitsipas (n°3). On peut donc se demander si l’Américain est promis, lui aussi, à un avenir brillant. Mais avant de voir comment il va évoluer, on vous propose d’en apprendre un peu plus sur ce joueur…

Né le 3 août 2001 à San Diego, c’est dans sa ville natale qu’il a remporté son premier titre ATP, en septembre dernier. Son père, Wesley, est d’origine japonaise et sa mère, Christina, d’origine vietnamienne. Ils exercent tous deux la profession de pharmacien. De son côté, Brandon Nakashima a commencé à jouer au tennis à l’âge de trois ans avec son grand-père. Et dès le début, les parents du jeune Brandon ont été frappés par la coordination œil-main exceptionnelle de leur fils. « Je me souviens que lors d’une fête pour son troisième anniversaire, nous avions plusieurs activités amusantes pour les enfants », s’était rappelé sa mere lorq dune interview pour le Los Angeles Times. « Une activité consistait à effectuer des lancers francs dans un panier de basket miniature. Brandon a réussi à faire tomber quelques balles tandis que de nombreux enfants avaient du mal à trouver le panneau. » À l’âge de trois ans, ils ont laissé leur fils taper des balles de dans leur salon avec le père de Christina, lieutenant-colonel à la retraite de l’Air Force Anh Pham. Environ un an plus tard, ils l’ont emmené jouer sur un court de tennis à Carmel Valley. « Mon mari et moi avons vu qu’il pouvait se concentrer et rester avec la même activité plus longtemps que la plupart des enfants et nous avons continué à l’encourager à améliorer ses compétences sportives », a ajouté la mère du 49ème joueur mondial. D’abord suivi par la légende Pat Cash, il a ensuite été entraîné par Dusan Vemic, un ancien membre de l’équipe de Novak Djokovic (n°8). Ce qui lui a d’ailleurs permis de s’entraîner avec l’homme aux 21 titres du Grand Chelem, notamment à l’US Open.

En ce qui concerne le jeu de l’Américain, il possède un revers à deux mains qui est son coup fort. Il sait trouver des zones précises tout en prenant la balle très tôt. Et même s’il n’a pas le service le plus puissant du circuit, il n’est pas facile à breaker. En effet, Brandon Nakashima parvient à trouver des zones pouvant mettre à mal ses adversaires, comme on a pu le voir cette semaine à Milan. En moyenne, il remporte 75% de ses premières balles et plus de 55% de ses secondes. Aujourd’hui, le joueur américain de 21 ans est entraîné par un duo composé d’Eduardo Infantino et de Franco Davin. « Mon équipe représente tout pour moi », a confié Brandon Nakashima après sa victoire. « Ensemble, nous avons passé une excellente année, en travaillant bien. Je suis content de là où nous en sommes en ce moment et nous allons profiter de cela. » Le premier nommé a remplacé Dusan Vemic et a ensuite invité le second à venir renforcer une équipe qui se compose également d’un prof de fitness et d’une physio. « Je pense que j’ai une excellente équipe », a ajouté le 49ème joueur mondial. « Eduardo a été formidable l’année dernière. Il nous a en quelque sorte tous réunis avec Franco et aussi avec le prof de fitness et la physio. Je suis super reconnaissant envers chacun d’eux. Ils travaillent si dur pour moi et pouvoir partager ce moment avec eux lors du dernier tournoi de l’année, c’est formidable. » Bien entouré, donc, Brandon Nakashima est prêt désormais à passer un cap. Nous verrons bien s’il y parvient dès la saison prochaine.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @SuperTennisTv

À LIRE AUSSI :

Lorenzo Musetti s’est-il trop mis la pression lors des Next Gen ATP Finals ?

La clé du succès de Caroline Garcia : une préparation physique optimale

2 réflexions au sujet de “Partons à la découverte de Brandon Nakashima, vainqueur des Next Gen ATP Finals”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s