Reportages

Tanysha Dissanayake, la joueuse britannique à la retraite à cause du Coronavirus

Découvrez ce mardi l’histoire malheureuse de Tanysha Dissanayake, une jeune joueuse britannique de 21 ans, qui a notamment joué avec la vainqueur de l’US Open 2021, Emma Raducanu (n°70). Victime d’un Covid long, cette jeune espoir a vu sa vie changer, allant jusqu’à prendre une retraite prématurée.


Vous ne connaissez probablement pas le nom de Tanysha Dissanayake, et nous ne vous en voudrons pas. Avant d’apprendre la malheureuse histoire de cette jeune joueuse britannique, on doit avouer qu’on ne la connaissait que très peu. En mars 2020, elle débutait à peine sa carriere professionnelle quand la pandémie de Coronavirus est venu mettre le monde sur pause. À cette époque, Tanysha Dissanayake était, avec Emma Raducanu (n°70), vainqueur de l’US Open en 2021, l’une des promesses du tennis britannique et disputait un tournoi ITF du côté de Sunderland. Deux ans et demi plus tard, la jeune femme de 21 ans a donné une interview au journal The Times, pour annoncer qu’elle a décidé de mettre un terme à sa carrière après avoir souffert d’un Covid de longue durée. Cette maladie l’a beaucoup affaiblie et eloe est aujourd’hui incapable de s’entraîner, ce qui veut dire qu’elle ne pourra plus jamais jouer au tennis au plus haut niveau. « Il est temps de passer à autre chose », a-t-elle notamment écrit dans son annonce de retraite sur les réseaux sociaux. « Au fond de moi, je savais qu’il serait presque impossible de revenir plus tôt cette année, mais je voulais m’accrocher un peu plus longtemps », a déclaré Tanysha Dissanayake au Times. La joueuse de 21 ans est actuellement chez elle pour essayer de récupérer physiquement, car pour le moment, elle ne peut pratiquement pas bouger de son lit.

« Je ne voulais vraiment pas accepter que ma carrière se termine si tôt à cause du Covid », a-t-elle ajouté. « C’est douloureux comment un virus hors de mon contrôle a mis fin à ma carrière, mais je pense que j’ai atteint un point où il n’y avait pas d’autre option. Cela fait quinze mois que j’ai été infecté et je suis toujours confinée à la maison, la plupart du temps au lit et incapable de faire la plupart des choses basiques de la vie. Pour jouer au tennis à un niveau relativement élevé, jour après jour, je pense que je ne serai jamais assez en forme, mais si je le suis, ce sera dans un million d’années. » Pour Tanysha Dissanyake, tout a changé en juillet 2021. Après avoir disputé quelques tournois en Grèce, elle a été testé positove à la Covid-19. À partir de ce moment-là, chaque effort a énormément coûté à la joueuse britannique. Même marcher plus de cinq minutes représentait un véritable défi. Cela l’a éloignée des courts pendant deux mois et quand elle a essayé de revenir, elle n’a pas réussi à le faire. « Quand j’ai essayé de reprendre l’entraînement, ma fréquence cardiaque a grimpé à 198 en huit minutes », s’est souvenu Tanysha Dissanayake. « Je n’avais fait que m’échauffer à l’époque, et c’est quelque chose que je n’aurais jamais dû faire. C’est à ce moment-là que j’ai pris conscience de la gravité de la situation. » Tanysha Dissanayake n’a pas repris l’entraînement depuis le mois d’octobre octobre 2021, lorsqu’elle a tenté de revenir au niveau pour la compétition.

Au cours de la dernière année, elle a passé la majeure partie de son temps au lit, chez elle à Surrey, incapable de penser clairement et incapable d’effectuer les tâches quotidiennes. « Je parle rarement aux gens car même le simple fait d’avoir une conversation peut m’affecter pendant des jours », a-t-elle expliqué. « Le fait de prendre une douche, c’est presque comme faire une séance d’entraînement pour moi. Je n’ai pas lu cette année alors que j’adore lire et en savoir plus sur différents sujets, c’était une de mes passions. J’aime étudier, j’aime connaître le côté académique des choses, mais je ne peux pas lire un paragraphe. Je ne peux même pas terminer les rapports médicaux que je reçois. Je dois demander à ma mère de les lire et de remplir les formulaires du médecin pour moi parce que je ne peux pas le faire moi-même. Ce sont des choses simples avec lesquelles je n’aurais jamais pensé avoir de problème, surtout à mon âge, et maintenant elles sont devenues presque impossibles. » Au moins, Tanysha Dissanayake sait ce que c’est que de disluter Wimbledon. « Je suis très reconnaissante d’avoir eu l’opportunité de jouer à Wimbledon », a déclaré la joueuse de 21 ans. « C’était le meilleur moment de ma vie, le moment que j’attendais et pour lequel je m’entraînais depuis l’âge de quatre ou cinq ans. Le simple fait d’être là sur le gazon du Centre Court a été un moment que je ne peux pas décrire. J’aimerais avoir une autre opportunité d’y retourner, mais en même temps je suis très reconnaissante d’avoir eu cette opportunité que peu de gens ont dans le monde. » Maintenant que le tennis est un chapitre clos dans sa vie, la jeune Britannique souhaite sensibiliser au long terme du Covid, alors qu’elle se voit se consacrer à la médecine à l’avenir. « Je veux pouvoir aider les gens dans une situation similaire à la mienne », a-t-elle confié. « J’aimerais aussi pouvoir faire des recherches pendant longtemps sur toutes sortes de problèmes neurologiques parce que j’ai l’impression de pouvoir le comprendre probablement mieux que d’autres médecins parce que je l’ai vécu moi-même. Je ne sais pas quand je le ferai et je ne sais pas exactement si j’en aurai l’occasion car je ne sais pas si je vais complètement récupérer. »

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @Barry_Fulchet

À LIRE AUSSI :

À l’instar de Daria Kasatkina, de nombreuses joueuses russes désirent changer de nationalité

Des courts lents en indoor, des balles plus lourdes : ne nous étonnons plus si les joueurs se blessent !

2 réflexions au sujet de “Tanysha Dissanayake, la joueuse britannique à la retraite à cause du Coronavirus”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s