En Bref

Les larmes et l’émotion d’Arthur Rinderknech après avoir sauvé neuf balles de match à Gijón !

Ce vendredi, Arthur Rinderknech (n°56) a vécu un scénario complètement fou en quarts de finale du tournoi ATP 250 de Gijón. Après plus de trois heures de jeu, il est parvenu à éliminer l’Espagnol Pablo Carreño-Busta (n°15), tête de série n°2, à l’issue d’un jeu décisif incroyable remporté 18 points à 16. Au final, le joueur français s’est imposé en trois sets 4-6, 6-3, 7-6 (16). Le plus exceptionnel a certainement été l’aspect mental de cette fin de rencontre, puisque Arthur Rinderknech a tout de même sauvé neuf balles de match pour se donner le droit de rallier les demi-finales, où il affrontera l’Américain Sebastian Korda (n°47). Un superbe exploit, placé sous le coup de l’émotion, cinq jours après le décès de sa grand-mère. Raison pour laquelle on a pu voir le Tricolore s’effondrer à terre, les larmes aux yeux, à la fin de la partie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s