Analyses

Après son titre à Tokyo, Taylor Fritz plus que jamais en course pour les ATP Finals

Taylor Fritz (n°8) vient de vivre deux semaines incroyables en Asie. Après avoir été confiné une semaine en Corée du Sud parce qu’on avait été testé positif au Coronavirus, il a ensuite remporté le tournoi ATP 500 de Tokyo. Ce qui lui permet d’intégrer le Top 10 pour la première fois de sa jeune carrière.


Ce dimanche, au pays du soleil levant, Taylor Fritz (n°8) est peut-être entré dans une autre dimension. Après avoir remporté son premier titre en Masters 1000, à Indian Wells en mars dernier, il a ainsi soulevé son troisième trophée au terme du tournoi ATP 500 de Tokyo. En finale, il a battu son compatriote Frances Tiafoe (n°17) en deux sets 7-6 3), 7-6 (2). Il a ainsi vécu cinq jours de rêve, après une semaine horrible en Corée du Sud. En effet, la semaine précédente, le joueur de 24 ans avait dû rester confiné pendant sept jours après un test positif à la Covid-19 et un firfait pour le tournoi ATP 250 de Séoul. Il n’avait donc pas pu s’entraîner et, la semaine dernière, il est arrivé au Japon le matin même de son match du premier tour ! S’il a eu un peu de mal au démarrage, Taylor Fritz est ensuite monté en puissance, bénéficiant par ailleurs d’un peu de chance (enfin, serait-on tenté de dire !) avec le forfait de Nick Kyrgios (n°21) avant les quarts de finale. « C’est fou, les choses ont été à une telle vitesse lmces quatre ou cinq derniers jours », a-t-il déclaré après la victoire. « C’est tellement fou, et je n’aurais pas pu mieux l’écrire. C’est exactement ce dont j’avais besoin pour la course (aux Masters, ndlr), pour mon classement, pour me placer en quelque sorte dans une bonne position pour la fin de l’année, donc c’est incroyable. »

Grâce à ce troisième titre en 2022 (il s’était également imposé sur le gazon d’Eastbourne), Taylor Fritz fait désormais partie du Top 10 au classement ATP. Huitième joueur mondial ce lundi, il atteint son meilleur classement et devient le premier joueur américain à apparaître parmi les dix meilleurs joueurs au monde depuis Jack Sock (n°122) en 2017. Il est également devenu le premier joueur américain à s’imposer à Tokyo depuis vingt-six ans et son compatriote Pete Sampras, dernier vainqueur jusque-là au Japon, en 1996. C’est d’ailleurs grâce à un service très efficace en finale (78% de points gagnés sur sa première balle et 75% sur sa seconde) que le joueur américain à pu conquérir le trophée. « Sur les deux jeux décisifs, je ne pense pas avoir raté un seul premier service, ce qui est énorme », a expliqué le joueur de 24 ans. « Je me sentais extrêmement calme et j’avais l’impression d’avoir beaucoup de clarté dans la prise de décisions sur le court. »

Après avoir remporté le titre à Tokyo à sa quatrième participation, Taylor Fritz peut désormais voir plus loin. En effet, il est plus que jamais en course pour une première apparition aux ATP Finals de Turin. Classé n°7 à la Race, il lui reste encore quelques semaines pour valider définitivement son billet. Et deux tournois qui pourraient lui permettre de garder le même état de forme et de confiance que celui affiché au Japon. Ainsi, Taylor Fritz est engagé au tournoi ATP 500 de Vienne, ainsi qu’au Masters 1000 de Paris-Bercy. On peut penser qu’il donnera tout pour terminer l’exercice 2022 en fanfare et glaner les points qu’il lui faudra pour se qualifier pour les ATP Finals. Cette fin de saison s’annonce passionnante !

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @w_tennisworld, @wowowtennis

À LIRE AUSSI :

Jurgen Briand : quand la réalité dépasse la fiction

Carlos Alcaraz, battu d’entrée à Nur-Sultan, en fait-il trop ?

2 réflexions au sujet de “Après son titre à Tokyo, Taylor Fritz plus que jamais en course pour les ATP Finals”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s