Reportages

Retraite de Roger Federer : un dernier match rempli de symboles

Ce vendredi soir à Londres, lors de la Laver Cup, Roger Federer va mettre un terme à sa carrière professionnelle. Pour l’occasion, il a décidé de s’aligner en double aux côtés de son plus grand rival, Rafael Nadal. Les deux joueurs se sont d’ailleurs entraînés jeudi avec, en face, une équipe tout aussi symbolique, composée de Novak Djokovic et Andy Murray. Comment vous dire qu’on a pris plaisir à voir ces quatre-là réunis sur un court…


La conférence de presse, ce jeudi, semblait irréelle. Les trois plus grands joueurs des dernières décennies étaient réunis, du même côté, et racontaient leurs plus beaux souvenirs. La raison ? Le week-end de Laver Cup qui démarre ce vendredi et surtout, la retraite de Roger Federer. Qui disputera son dernier match aux alentours de 21h ou 22h, un double avec Rafael Nadal. À Londres, l’ambiance était bonne entre ces trois monstres du tennis, qui n’ont pas hésité une seconde à se chambrer en se remémorant leurs plus grands matches. Ainsi, Novak Djokovic a évoqué sa première défaite en finale d’un tournoi du Grand Chelem, à l’US Open en 2007, face au joueur suisse. « Il est sympa, merci Novak », a rigolé l’homme aux 20 titres du Grand Chelem. Cependant, le Serbe a ensuite rappelé leur dernière rencontre en Grand Chelem, un souvenir douloureux pour les fans de Roger Federer. « Je n’ai pas fini… Et puis il y a eu 2019, la finale de Wimbledon, désolé Roger. » Tout le monde a ainsi éclaté de rire quand le futur retraité a avancé le trou noir à l’évocation de ce souvenir… De son côté, Rafael Nadal a également évoqué une victoire face au maître (Wimbledon en 2008) et une défaite : l’Open d’Australie en 2017. « Ce match a une signification différente », a ainsi expliqué Rafael Nadal. « Parce que quelques mois plus tôt, on était tous les deux blessés, se demandant si on serait capables de revenir à ce niveau. » Ce qu’ils avaient fait, notamment Roger Federer, qui allait remporter Wimbledon également cette année-là.

Parlons désormais de cette Laver Cup, qui sera le théâtre des adieux de Roger Federer au monde du tennis professionnel. Si cette compétition particulière peine à trouver sa place dans un calendrier déjà surchargé, on ne peut pas lui enlever une chose : elle crée des moments magiques, comme la conférence de presse que nous venons d’évoquer. Après celle-ci, les quatre monstres du jeu se sont réunis pour un entraînement commun, réunissant ainsi 66 titres du Grand Chelem sur le même court. Comme un symbole, Roger Federer s’est entraîné avec Rafael Nadal, alors que de l’autre côté du filet Novak Djokovic était associé à Andy Murray. L’entraînement a duré environ quarante minutes, pour le plus grand plaisir de ces quatre extraterrestres du tennis. « C’est la session d’entraînement la plus incroyable de ma vie », a même révélé le joueur serbe, qui n’a pas hésité à faire le show face au public venu en nombre assister à cet instant magique dans l’O2 Arena de Londres. On pouvait compter environ 3 000 enfants, qui n’ont pas hésité une seule seconde à scander le nom de Roger Federer pour l’encourager. Que c’était beau à voir !

Quant à Roger Federer, il semblait heureux d’être là. Pas encore rattrapé par l’émotion et les larmes, qui couleront certainement ce vendredi soir. Ce sera donc un double, avec Rafael Nadal, contre la Team World, composée de Frances Tiafoe et Jack Sock. D’ailleurs, les deux joueurs américains devraient eux aussi assurer le spectacle, comme ils aiment le faire. En face, le symbole sera fort pour ces deux grands rivaux, devenus amis au fil du temps et qui seront réunis du même côté du filet pour la dernière danse du joueur suisse. « Après tous les moments formidables qu’on a partagés sur le terrain et en dehors, faire partie de ce moment historique sera quelque chose d’incroyable et d’inoubliable pour moi », a fait remarquer le Majorquin. « C’est super spécial de jouer avec Rafa », lui répondait Roger Federer. « Je suis sûr que ça va être fantastique. J’espère pouvoir être bon et en profiter mais ça va être dur. Je ne suis pas sûr de pouvoir gérer tout ça. Je vais essayer. » On peut lui faire confiance : l’Helvète fera tout pour créer un dernier moment de magie et nous offrir une belle sortie.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @LaverCup

À LIRE AUSSI :

Sur la voie du retour, Dominic Thiem est convaincu de pouvoir gagner un autre Grand Chelem

Moselle Open – Stan Wawrinka croit encore en un retour au premier plan

1 réflexion au sujet de “Retraite de Roger Federer : un dernier match rempli de symboles”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s