En Bref

Pierre Paganini évoque la retraite de Roger Federer

Préparateur physique de Roger Federer depuis le début de sa carrière, Pierre Paganini a donné une interview au journal suisse Blick, dans laquelle il revient sur le processus qui a conduit le Bâlois à décider de prendre sa retraite. « En juillet, Roger a commencé à combiner les différents éléments de l’entraînement en vue d’un retour », a-t-il notamment expliqué. « Il a remarqué qu’il lui fallait fournir des efforts très importants, même pour une intensité relativement faible. Cette annonce n’arrive pas par hasard comme ça un beau jour de septembre. Si vous me demandez mon avis, je pense que c’est une décision intelligente. Il ne s’agit pas seulement du genou. » Selon celui qui a aussi travaillé avec Stan Wawrinka (n°284), c’est la nature qui a fait son oeuvre. « Roger a joué énormément de matches au cours de sa carrière et son corps a été extrêmement sollicité », a ajouté Pierre Paganini. « Ces dernières années, il a dû fournir un effort incroyable pour être présent au niveau mondial. Imaginez le nombre d’entraînements effectués jusqu’à cet âge de 41 ans ! Pour moi, c’est un miracle de l’avoir vu à ce niveau ces cinq dernières années. Son retrait est aussi un soulagement pour moi. Nous ne voulions pas qu’il se blesse à nouveau et que cela lui laisse des problèmes physiques dans sa vie de tous les jours. » Malgré tout, la décision irréversible de la retraite n’a pas été facile à prendre pour l’homme aux 20 titres en Grand Chelem. « Nous en discutions calmement, mais nous sentions que chaque instant était incroyablement émouvant », a précisé le préparateur physique de Roger Federer. « C’est une décision qu’un joueur, par définition, ne prend pas dix fois dans sa vie, mais une seule. C’est là que les émotions entrent en jeu et que l’on se rappelle que derrière le joueur de tennis se cache un être humain. Roger a les émotions à fleur de peau et il peut les afficher. C’est beau. » Ne reste plus qu’à écrire le mot fin à cette incroyable carrière, le week-end prochain lors de la Laver Cup. Mais Roger Federer pourra-t-il jouer en simple ? « Il le décidera probablement au dernier moment », a indiqué Pierre Paganini. « Il s’est entraîné de manière à avoir le maximum d’informations possibles, à savoir si c’est une bonne idée ou non. Je suis impatient de connaître sa décision. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s