En Bref

Des félicitations troublantes de son père et de son coach : Sara Bejlek affole la toile !

Ce vendredi, la jeune Tchèque Sara Bejlek (n°209), âgée de tout juste 16 ans, s’est qualifiée pour la première fois de sa jeune carrière pour le tableau principal d’un tournoi du Grand Chelem, à l’US Open. Si cette performance est déjà exceptionnelle, c’est malheureusement autre chose qui enflamme les réseaux sociaux depuis quelques heures. En effet, comme vous pouvez le voir ci-dessous, la joueuse reçoit des félicitations de la part de son père, puis de son coach, qui sont très troublantes. À l’heure où plusieurs histoires entre coach et joueuses, ou entre pères et joueuses ont pu éclore au grand jour ces dernières années, on peut voir le père de Sara Bejlek lui taper longuement sur les fesses, puis se fendre d’un très court baiser sur la bouche. Et ce n’est pas tout, puisque l’entraîneur de la joueuse lui tape également plusieurs fois sur les fesses quand il la félicite pour s’être extirpée du tableau qualificatif à New York. Si nous ne nous permettrons pas de juger ces gestes qui peuvent paraître déplacés, cela ne nous empêche pas de nous poser des questions, surtout quand on sait qu’il s’agit d’une adolescente de 16 ans…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s