Reportages

À la découverte de Ben Shelton, le nouvel espoir du tennis américain

Il y a encore quelques mois, Ben Shelton (n°229) était un illustre inconnu. Cependant, du haut de ses dix-neuf ans, ce jeune joueur américain franchit les étapes à une vitesse fulgurante. Pour sa première apparition en Masters 1000, à Cincinnati, il a battu mercredi son premier gros poisson : Casper Ruud (n°5), le tout premier Top 10 à mettre à son tableau de chasse. Et certainement pas le dernier !


Ben Shelton (n°229), voilà un nouveau nom à retenir dans le monde du tennis. Du haut de ses 19 ans, ce jeune joueur américain est déjà en train de se faire un nom. En effet, pour sa première participation à un Masters 1000, à Cincinnati, il a déjà franchi deux tours, en battant au passage le Norvégien Casper Ruud (n°5) en deux sets 6-3, 6-3, ce mercredi ! Rien que ça. Champion universitaire au mois de mai dernier, depuis l’Américain ne cesse de gravir les échelons à vitesse grand V. Et cet été ressemble à un rêve éveillé pour Ben Shelton, qui ne cesse de prouver qu’il représente l’un des grands espoirs du tennis américain de faire son retour sur le devant de la scène. Il faut tout de même savoir que le joueur de 19 ans est le fils de Bryan Shelton, qui a joué sur le circuit ATP durant les années 90, atteignant notamment les huitièmes de finale à Wimbledon et remportant, sur gazon, les deux titres figurant à son palmarès. C’était à Newport, en 1991 et en 1992.

Après son titre de champion universitaire, Ben Shelton s’est donc directement lancé sur le circuit Challenger. Avec succès, quasiment tout de suite. En effet, le joueur de 19 ans a atteint les demi-finales à Little Rock et Indianapolis, puis il a disputé deux finales à Rome (en Géorgie) et, le week-end dernier, à Chicago. Et s’il n’a pas encore remporté son premier titre dans cette catégorie de tournois, il n’en est plus très loin et il progresse au classement ATP. En effet, Ben Shelton se rapproche doucement du Top 200, et pourrait même y entrer à l’issue du Masters 1000 de Cincinnati. Pourtant, il a fait ses débuts sur le circuit ATP il y a seulement quelques jours, invité au tournoi ATP 250 d‘Atlanta. Il y a enregistré sa première victoire sur le circuit principal, agrémenté par deux autres succès, cette semaine, dans l’Ohio. C’est une belle progression pour un joueur qui n’était pas classé il y a encore un an et qui pointait au 550ème rang mondial en mai. « C’est dingue, je n’avais pas vraiment réalisé tout ça mais c’est cool de savoir que je vais entrer dans les 200 premiers mondiaux, c’est une marque importante pour moi et ça me prouve que je suis dans la bonne direction », s’est-il réjoui mardi dans des propos relayés par l’ATP. En tout cas, l’Américain fait honneur à la wild card offerte par le directeur du tournoi de Cincinnati. « Je lui en suis vraiment reconnaissant », a ajouté le joueur de 19 ans. « Pouvoir jouer dans un Masters 1000, c’est une expérience incroyable pour moi. L’ambiance est géniale, le public me soutient et j’ai pris beaucoup de plaisir aujourd’hui (mardi lors de son premier match, ndlr). »

Le plus surprenant, peut-être, c’est que Ben Shelton ne fait pas office d’ovni. Il semble totalement à sa place et il pourrait s’installer durablement parmi l’élite. « Déjà, à Little Rock, j’avais senti que je pouvais rivaliser avec des gars qui étaient 150ème à l’ATP », a confié le joueur américain. « C’est là que j’ai commencé à prendre confiance en mes capacités. » Ben Shelton a certainement eu un déclic à Atlanta, quand il a perdu face à son compatriote John Isner (n°50), au jeu décisif du troisième set. « Il a un talent incroyable », avait souligné le vétéran, qui ne découvrait pas son compatriote ce jour-là. « Je l’avais déjà vu jouer il y a un an et demi en universitaire et j’avais vu à quel point il est athlétique et doué. Je serai son premier supporter dans le futur. Honnêtement, j’espère que je n’aurai plus jamais à l’affronter parce que, très rapidement, je vois mal comment je pourrais le battre à nouveau. » Le jeune joueur de 19 ans va maintenant devoir gérer les attentes et la pression. Il sera désormais attendu et devra confirmer ses bonnes dispositions. Mais il a du potentiel et on pourra notamment le suivre lors du prochain US Open. En effet, son titre universitaire lui a permis de décrocher une invitation dans le grand tableau du Grand Chelem new-yorkais. À suivre.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @TennisChannel, @CincyTennis

À LIRE AUSSI :

Gaël Monfils renonce à l’US Open !

Pablo Carreño-Busta, l’Espagnol plus à l’aise sur dur que sur terre battue…

2 réflexions au sujet de “À la découverte de Ben Shelton, le nouvel espoir du tennis américain”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s