Analyses

Gaël Monfils, un retour qui pose question au Masters 1000 de Montréal

Gaël Monfils (n°20) fera son grand retour sur le circuit, ce mardi, lors du Masters 1000 de Montréal. Ce come-back s’accompagne de son lot de questions sur l’état de forme du joueur francais, qui n’a plus rejoué depuis le mois de mai dernier et le Masters 1000 de Madrid. Cependant, le Parisien aime jouer sur le continent américain et il a déjà atteint deux fois les demi-finales du tournoi canadien. Trois semaines avant le début de l’US Open, peut-il enfin relancer une saison qui avait si bien débutée ?


De semaine en semaine, le retour de Gaël Monfils (n°20) a été sans cesse repoussé. Mais cette fois-ci, c’est la bonne : le joueur français va faire son retour sur les courts en dur du Masters 1000 de Montréal ! Ce mardi, au premier tour du tournoi canadien, il va affronter l’Espagnol Pedro Martinez (n°53). En espérant que la météo, qui a fortement perturbé la première journée de compétition, soit plus clémente. Avant un deuxième match face au Russe Aslan Karatsev (n°38) ou à l’Américain Maxime Cressy (n°31). Après avoir manqué Roland-Garros et Wimbledon, le joueur de 35 ans n’a qu’une envie : reprendre sa marche en avant, après un début de saison 2022 où il s’était montré inspiré. En effet, le joueur tricolore avait remporté le tournoi ATP 250 d’Adélaïde, avant d’atteindre les quarts de finale de l’Open d’Australie. On lui souhaite de faire au moins aussi bien lors de l’US Open, qui doit débuter le 29 août prochain.

Cependant, on se souvient que Gaël Monfils avait connu un vrai coup d’arrêt lors de la saison européenne sur terre battue, la faute à « une épine calcanéenne au talon droit » qui le gênait depuis le Masters 1000 de Monte-Carlo. La belle dynamique du joueur français a ainsi pris fin lors du Masters 1000 de Madrid, quand il a perdu face à Novak Djokovic (n°6) en deux sets 6-3, 6-2. Depuis, c’est en dehors des courts que Gaël Monfils a fait parler de lui. Il y a tout d’abord eu l’annonce de la grossesse de sa femme, Elina Svitolina (n°44), avec la naissance programmée de leur première fille en octobre prochain. Puis, sur les réseaux sociaux, le couple star du tennis mondial a montré les célébrations de leur premier anniversaire de mariage. Cependant, ne vous y trompez pas : après des mois à s’entraîner pour maintenir sa forme physique au plus haut niveau, le Parisien est prêt à en découdre.

Ce qui tombe bien, Gaël Monfils ayant toujours eu de bons résultats lors de la tournée nord-américaine sur dur, avec en plus des bons résultats. Par exemple, il a atteint deux fois les demi-finales du Masters 1000 du Canada, en 2016 et en 2019. Nous pouvons êtres certains qu’il signerait pour renouveler une telle performance cette année, du côté de Montréal. D’autant plus que Rafael Nadal (n°3) et Novak Djokovic (n°6), deux joueurs qui l’avaient éliminé lors de ses deux parcours jusqu’en demies, sont absents cette semaine au Canada. Cependant, Gaël Monfils aura des adversaires qui sont en pleine forme, comme Daniil Medvedev (n°1) – vainqueur dimanche du tournoi ATP 250 de Los Cabos et tenant du titre au Canada -, Carlos Alcaraz (n°4), Félix Auger-Aliassime (n°9) ou encore Jannik Sinner (n°10). Il semble difficile dès lors de se frayer un chemin jusqu’au dernier carré mais, avec Gaël Monfils, nous ne sommes plus à une surprise près…

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @Gael_Monfils

À LIRE AUSSI :

Nick Kyrgios s’ouvre sur sa relation avec sa petite amie, Costeen Hatzi

À quelques semaines de l’US Open, Daniil Medvedev revient en forme !

3 réflexions au sujet de “Gaël Monfils, un retour qui pose question au Masters 1000 de Montréal”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s