Analyses

Andrey Rublev dénonce l’indifférence de Wimbledon envers les Russes

À son arrivée au tournoi ATP 500 de Hambourg, le Russe Andrey Rublev (n°8) est revenu sur l’interdiction des joueurs russes de disputer Wimbledon. Ainsi, il a évoqué les diverses propositions faites pour aider à trouver une solution au lieu de bannir des dizaines de joueurs, propositions que les organisateurs du Grand Chelem britannique n’ont visiblement pas voulu écouter.


Un des favoris pour le tournoi ATP 500 de Hambourg n’est pas encore entré en lice. Il s’agit d’Andrey Rublev (n°8), tête de série n°2, qui doit débuter ce mercredi en début d’après-midi. Ce mardi, le joueur russe s’est présenté devant les médias, afin d’évoquer la façon dont il a passé ces dernières semaines, privé de Wimbledon – comme tous les Russes et les Biélorusses. Il a également parlé de l’état d’esprit dans lequel il se trouve à l’heure d’affronter la tournée européenne sur terre battue du mois de juillet, et du fait que le tournoi de Hambourg soit désormais mixte, avec un tableau de WTA 250 en même temps que le tableau masculin. « Pour le moment, je ne remarque rien de différent dans le tournoi, à part le fait que, évidemment, nous partageons cette semaine avec les filles », a ainsi déclaré le 8ème joueur mondial. « Concernant l’organisation de l’événement, je n’ai rien remarqué, il n’y a pas de problème pour réserver des courts pour l’entraînement. Hier, j’ai pu m’entraîner longtemps, ce matin pareil et encore pareil pour cet après-midi. Pour moi, c’est la chose la plus importante, il arrive souvent dans les tournois combinés qu’il n’y ait pas assez de courts pour tout le monde, donc il faut partager les courts avec d’autres joueurs de tennis, ou peut-être qu’ils vous le donnent à un moment qui ne vous convient pas. »

Andrey Rublev est ensuite revenu sur la décision de Wimbledon de bannir les joueurs russes et biélorusses, qui a ensuite conduit l’ATP et la WTA à ne donner aucun point pour la troisième levée du Grand Chelem de la saison. « Je ne suis dans aucun conseil, je ne connais pas exactement les conversations qui ont lieu mais pendant Wimbledon, nous avons eu de nombreux appels entre un certain groupe de joueurs où nous avons proposé des idées pour essayer d’aider et montrer à quel point il est important de vivre en paix pour nous », a souligné le joueur de 24 ans. « Ils ne prêtaient pas beaucoup d’attention à nous, ils n’étaient pas très intéressés par ce que cela signifiait pour nous. En tant que joueur de tennis, j’essaie toujours d’utiliser cette plateforme de la bonne manière pour montrer que nous sommes de bonnes personnes, que nous cherchons à nous entraider. » Le joueur russe a ensuite expliqué ce qu’il a fait pendant les deux semaines de Wimbledon. « Je me suis reposé la semaine du tournoi de Halle, quand j’ai perdu au premier tour, puis j’ai passé trois semaines à me préparer pour jouer le tournoi de Bastad », a-t-il déclaré. « Maintenant je suis ici, prêt à concourir à Hambourg. »

Enfin, le Russe a commenté le retour à la compétition de l’Autrichien Dominic Thiem (n°274), qui a atteint les quarts de finale du tournoi ATP 250 de Bastad la semaine dernière. « Pour lui, c’est une excellente nouvelle qu’il puisse enfin participer à des tournois, qu’il soit sans inconfort et sans douleur », a confié Andrey Rublev. « Maintenant, son objectif devrait être de jouer autant de matches que possible jusqu’à ce qu’il puisse à nouveau frapper la balle sans crainte. Pas à pas, je ne doute pas qu’il puisse revenir à son niveau, il va s’améliorer comme on l’a vu la semaine dernière à Bastad, où il a battu Roberto Bautista Agut. Il fera sûrement un peu mieux au prochain tournoi, bientôt il se battra à nouveau pour les grands titres avec les meilleurs joueurs. » Le huitième mondial a par ailleurs parlé d’un autre joueur, qui s’est blessé à la cheville lors des demi-finales de Roland-Garros : Alexander Zverev (n°2). « C’était très douloureux de le voir à Roland-Garros, faire une chute aussi laide, avec beaucoup de douleur », a déclaré Andrey Rublev. « Sur ce qui s’est passé à Paris, la seule chose que je peux dire c’est que je lui souhaite un rétablissement parfait et j’espère rapide aussi, c’est très dur quand on est obligé d’arrêter pour un truc comme ça. Espérons que nous le verrons bientôt concourir, qu’il pourra jouer jusqu’à la fin de sa carrière sans aucune autre blessure comme celle-ci. »

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @atptour, @NordeaOpen, @marioboc17

À LIRE AUSSI :

Lyudmyla Kichenok évoque son parcours pour échapper à la guerre en Ukraine

Ému, Lleyton Hewitt a été intronisé au Hall of Fame, à Newport

3 réflexions au sujet de “Andrey Rublev dénonce l’indifférence de Wimbledon envers les Russes”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s