En Bref

Maxime Cressy, dernier ambassadeur du service-volée

Français d’origine et né à Paris, Maxime Cressy (n°33) ne cesse de soulever les foules avec son jeu « à l’ancienne « , où le service-volée fait rage. De nationalité américaine désormais, il a remporté dimanche son premier titre sur le circuit principal, sur le gazon du tournoi ATP 250 de Newport. Il y a encore un an, son nom n’était pas parmi les plus connus. Classé autour de la 150ème place mondiale, Maxime Cressy s’est fait connaître à l’US Open, en 2021, lorsqu’il a battu Pablo Carreño-Busta (n°23) au terme d’une belle bataille disputée en cinq sets au cours de laquelle le joueur américain avait dégoûté son adversaire avec ses montées incessantes au filet. Dès lors, il a alterné des semaines brillantes avec des périodes plus sombres. Ce qui ne l’avait pas empêché d’atteindre sa première finale au tournoi ATP 250 de Melbourne, en janvier dernier. La semaine dernière, il a pu montrer toute l’étendue de ses progrès sur gazon, une surface parfaitement adaptée à son jeu basé sur le service-volée. « C’est une sensation incroyable d’avoir remporté mon premier titre ATP », a déclaré le joueur de 25 ans après la victoire. « Je suis très fier de tout ce que j’ai surmonté pour arriver ici et de ce que j’ai accompli. » Désormais classé au 33ème rang mondial, Maxime Cressy pourrait même être tête de série lors du prochain US Open, ce qui devient un objectif pour lui. « C’est mon grand objectif en ce moment donc je suis très content du résultat de cette semaine, qui me rapproche beaucoup de ce but », a-t-il ajouté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s