En Bref

Jérémy Chardy, toujours sur la touche mais coach d’Ugo Humbert

Comme le veut la tradition, le tournoi ATP 250 de Newport vient clore la saison sur gazon, la semaine suivant Wimbledon, dans cette ville du Rhode Island où se situe le Hall of Fame du tennis. Quatre joieurs français ont traversé l’Atlantique, et en attendant de voir Benjamin Bonzi (n°48), Quentin Halys (n°86) et Adrian Mannarino (n°82) ce mardi, c’est Ugo Humbert (n°129) qui a fait son entrée en lice lundi. Cependant, la rencontre n’a pas tourné en faveur du joueur de 24 ans, qui s’est incliné en deux sets 7-5, 6-4 contre l’Allemand Peter Gojowczyk (n°91) après 1h42 de jeu. Pour ce tournoi, notez que Ugo Humbert était coaché par un certain Jérémy Chardy ! Le Messin avait annoncé pendant Wimbledon qu’un deuxième entraîneur allait le rejoindre, pour épauler Thierry Ascione. Il a semble-t-il jeté son dévolu sur le Palois de 35 ans, qui n’a plus joué depuis l’US Open en septembre dernier, en raison de problèmes liés au vaccin, puis d’une grave blessure au genou, qui a nécessité une opération et qui va l’éloigner des courts jusqu’en 2023. Reste à savoir si cette expérience de coaching se fera sur le long terme pour Jérémy Chardy, qu’on avait déjà vu aux côtés de l’Australien Alexei Popyrin (n°85) au Challenger de Bordeaux, avant Roland-Garros. En attendant, Ugo Humbert va encore dégringoler au classement après son mauvais résultat à Newport et devrait se retrouver autour de la 150ème place mondiale. Il va désormais retourner en Europe pour y jouer des tournois du circuit Challenger. La remontée passe sans doute par là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s