Reportages

Qui est Tim Van Rijthoven, vainqueur de son premier trophée à ‘s-Hertogenbosch ?

Ce dimanche, le Néerlandais Tim Van Rijthoven (n°106) a créé la surprise en remportant le titre au tournoi ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch. Après avoir remporté ses premiers matches sur le circuit principal, il a atomisé le nouveau n°1 mondial, Daniil Medvedev, en deux sets 6-4, 6-1. Partons à la rencontre de ce joueur plein de surprises.


C’est l’un des exploits les plus improbables de la saison pour celui qui est encore un inconnu sur le grand circuit. Âgé de 25 ans, Tim Van Rijthoven (n°106) a connu une folle semaine pour s’adjuger le titre au tournoi ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch. Pas mal pour une deuxième apparition dans un tableau principal sur le circuit ATP ! En effet, auparavant, le natif de Rosendaal n’avait disputé que deux rencontre en Coupe Davis, pour les Pays-Bas, et un seul match sur le circuit principal : c’était en 2016, et il s’était incliné au premier tour des qualifications du tournoi ATP 250 de Winston-Salem. S’il avait été repêché en tant que lucky loser, il avait ensuite perdu dès le premier tour du tableau principal… Passé professionnel en 2015, Tim Van Rijthoven ne débarque pas tout juste dans le monde du tennis, voilà pourquoi son parcours est encore plus surprenant. C’est plutôt un habitué des circuits secondaires, puisqu’il compte un total de huit titres sur le circuit ITF et deux finales sur le circuit Challenger. « Je n’ai jamais pensé que je gagnerais le tournoi », a-t-il déclaré dans une interview publiée sur le compte officiel de l’ATP. « Je voulais peut-être contrarier un joueur. Mais faire tomber quelques joueurs et remporter le titre, c’est tout simplement incroyable. »

Lors de son parcours sur le gazon de ‘s-Hertogenbosch, Tim Van Rijthoven n’a fait aucun complexe pour faire tomber Taylor Fritz (n°14), Hugo Gaston (n°67), Félix Auger-Aliassime (n°9) et donc Daniil Medvedev (n°1) en finale. Avant de se lancer dans le tournoi, il n’avait jamais remporté un match sur le circuit principal, ni jamais battu un membre du Top 10 ou un futur n°1 mondial. Voilà qui est fait, et tout ça en quelques matches seulement ! Après avoir connu quelques difficultés et souffert de plusieurs blessures, le joueur hollandais a d’ailleurs tenu à remercier son entourage, qui l’a toujours soutenu. « J’ai réussi en ayant les bonnes personnes autour de moi », a expliqué le désormais 106ème joueur mondial. « La Fédération néerlandaise a continué à croire en moi et à me soutenir de toutes les manières possibles. Ma mère a toujours été là pour me soutenir. Je suis ici maintenant avec un titre ATP, donc je suis très content d’avoir traversé tout cela. » Et pour bien situer la performance de Tim Van Rijthoven, il faut noter que seulement deux joueurs moins bien classés que lui étaient parvenus à remporter un tournoi sur gazon depuis le début du siècle ! Il y avait d’abord eu l’Australien Mark Philippoussis, ancien n°8 mondial mais retombé à la 214ème place, en 2006, quand il s’était imposé au tournoi ATP 250 de Newport. Puis le Français Nicolas Mahut, classé 240ème au classement ATP quand il avait créé la surprise en dominant Stan Wawrinka, en finale en 2013, déjà à ‘s-Hertogenbosch.

Tim Van Rijthoven est entraîné par Paul Haarhuis, dont le nom rappellera peut-être quelques souvenirs aux amoureux du tennis des années 90. Le Néerlandais, qui a atteint la 18ème place mondiale en 1995, est une des bêtes noires du légendaire Pete Sampras. En effet, il est l’un des rares joueurs à avoir un record positif face à l’Américain, avec trois victoires et seulement une défaite en quatre confrontations. Notez qu’il était plus redoutable en double. De son côté, Tim Van Rijthoven pense déjà à la suite. « Mon prochain objectif est de gagner un autre titre », a-t-il affirmé. « Entrer dans le Top 100 serait un bel exploit. » Et si on le retrouver du côté de Wimbledon ? Malgré son nouveau classement, il devra disputer les qualifications – à Roehampton – s’il veut entrer dans le tableau principal au All England Club. Sauf si ses exploits du côté de Bois-le-Duc décident les organisateurs du tournoi à lui offrir une wild card. Auquel cas il pourra être dangereux pour n’importe quel joueur, qui voudra éviter de croiser sa route dès les premiers tours. Avec un bond de 99 places au classement ATP, le Néerlandais peut en tout cas espérer intégrer directement le grand tableau de l’US Open, si les résultats suivent dans les prochaines semaines. De quoi démarrer une nouvelle carrière, notamment s’il parvient à entrer dans le Top 100.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @atptour, @Tenisalmaximo

À LIRE AUSSI :

De Roland-Garros à Wimbledon : comment réussir la transition entre terre battue et gazon ?

L’ATP a dévoilé son calendrier pour la saison 2023

4 réflexions au sujet de “Qui est Tim Van Rijthoven, vainqueur de son premier trophée à ‘s-Hertogenbosch ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s