En Bref

Enzo Couacaud : « Ce n’est vraiment pas le même sport avec le public »

Ce mardi, le Français Enzo Couacaud (n°174) a franchi le premier tour des qualifications de Roland-Garros. Âgé de 27 ans, il a battu le vétéran allemand Philipp Kohlschreiber (n°148) en deux sets 6-4, 7-6 (2) sur le Court 14. Après le match, il est revenu sur ses sensations lors de cette première sortie sur les courts de la Porte d’Auteuil. « Je ne sais pas si ça s’est passé comme prévu mais ça s’est très bien déroulé », a notamment déclaré le joueur français. « C’est une superbe victoire contre Philipp Kohlschreiber, qui a le passé que l’on connaît (ancien 16ème joueur mondial, ndlr). Ce n’était pas évident de jouer contre lui, je pense que j’ai passé plus de temps à le regarder à la télé que l’inverse ! C’est une très bonne victoire, je suis content d’avoir passé ce premier tour. L’ambiance sur le Court 14 était vraiment géniale. » En 2021, Enzo Couacaud avait reçu une wild card pour le tableau principal, qu’il espère retrouver cette année, avec l’ambiance et l’effervescence que l’on connaît pour un tournoi du Grand Chelem. « J’ai eu la chance l’année dernière d’avoir une invitation pour le tableau principal et de jouer sur le court Simonne-Mathieu devant pas mal de monde », s’est souvenu le joueur de 27 ans. « De retrouver des qualifications avec un court plein à craquer c’est vraiment cool, je pense qu’il ne restait pas beaucoup de places dans les tribunes. Il y avait une super ambiance, ce n’est vraiment pas le même sport avec le public. » Questionné à propos de la pression que l’on peut ressentir quand on est un joueur français qui évolue à Roland-Garros, voici ce que le Tricolore a répondu : « On peut le voir comme de la pression mais on a quand même la chance de jouer un Grand Chelem à domicile, avec plein de personnes pour nous pousser. En tout cas, je le vois plutôt comme ça. J’espère me retrouver dans le grand tableau la semaine prochaine, je ne joue aucun match en espérant le perdre. L’année dernière, je suis rentré grâce à une invitation, pas à mon classement ou en passant par les qualifications, cette année ce n’est pas le cas. J’ai souvent été à une marche de me qualifier donc j’espère que cette fois ça sera la bonne. » La suite ce mercredi, puisque Enzo Couacaud sera de retour sur le Court 7 pour affronter le Néerlandais Tim Van Rijthoven (n°202).

1 réflexion au sujet de “Enzo Couacaud : « Ce n’est vraiment pas le même sport avec le public »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s