En Bref

Sans raison apparente, le Masters 1000 de Rome baisse son prize money

Le Masters 1000 de Rome, qui se disputera du 8 au 15 mai prochain, s’est fait remarquer cette semaine de la plus mauvaise des manières. En effet, comme on a pu le voir sur les réseaux sociaux, le prize money du tournoi transalpin va drastiquement chuter en 2022, d’environ 40%, passant de 4,3 millions d’euros au total, comme intialement annoncé, à seulement 2,7 millions d’euros. Ainsi, c’est exactement le même prize money total qu’un tournoi de catégorie inférieure, comme le tournoi ATP 500 de Barcelone qui se joue actuellement en Espagne. Par exemple, le vainqueur du tournoi empochera la somme de 316 400 euros au lieu de 568 475 euros ; et un joueur perdant dès le premier tour empochera 15 050 euros au lieu de 21 120 euros. Cette réduction inexpliquée a d’ailleurs fait réagir un joueur, qui n’a pas la langue dans sa poche, notamment quand il s’agit de sujets comme celui-ci : l’Américain Reilly Opelka (n°17). Sur son compte Twitter, il a partagé cette information avec le message suivant, rempli d’ironie : « Nous aimons cette belle baisse de prix de 40% de l’ATP. Nous sommes simplement reconnaissants d’avoir l’opportunité de jouer . » Après la polémique des wild cards concernant le Masters 1000 de Madrid, qui aura lieu la semaine précédente, voici une nouvelle affaire qui pourrait venir entacher la réputation d’un tournoi qui est pourtant une étape incontournable du circuit masculin et de la saison européenne sur terre battue.

1 réflexion au sujet de “Sans raison apparente, le Masters 1000 de Rome baisse son prize money”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s