Reportages

Francisco Cerundolo, l’aîné de la fratrie flambe à Miami

Ce vendredi, l’Argentin Francisco Cerundolo (n°103) jouera pour la première fois de sa (jeune) carrière les demi-finales d’un Masters 1000. Cela se passera à Miami, où il se révèle aux yeux du grand public. Avec tout de même un petit goût amer puisque deux de ses adversaire en Floride ont abandonné en plein match, le laissant quelque peu sur sa faim.


A la surprise générale, Francisco Cerundolo (n°103), 23 ans, est en demi-finales du Masters 1000 de Miami. Avec son frère Juan Manuel Cerundolo (n°122), de trois ans son cadet, ils avaient époustouflé le monde du tennis après leurs épopées respectives, début 2021, lorsque le premier s’inclinait face à Diego Schwartzman (n°15) en finale du tournoi ATP 250 de Buenos Aires, quand l’autre remportait le tournoi ATP 250 de Cordoba, alors qu’ils sortaient tous deux de nulle part. Bien que Juan Manuel Cerundolo soit prometteur, il est encore trop tendre face aux joueurs puissants, alors que Francisco Cerundolo semble avoir pris la pleine mesure de son potentiel, cette semaine, du côté de Miami.

Au Masters 1000 de Miami, en dehors de ses deux victoires probantes, en trois sets, face au Néerlandais Tallon Griekspoor (n°57) et à l’Américain Frances Tiafoe (n°31), le parcours de Francisco Cerundolo s’est ouvert comme la mer rouge face à Moïse. En effet, il a profité de l’abandon de l’Américain Reilly Opelka (n°18) au deuxième tour, puis d’un Gaël Monfils (n°24) malade et d’un autre abandon de la part de l’Italien Jannik Sinner (n°11) en quarts de finale. Il arrive donc tout frais en demi-finales, où il aura fort à faire face au Norvégien Casper Ruud (n°8), dernièrement tombeur d’Alexander Zverev (n°4) et qui a déclaré : « Je n’ai jamais joué contre lui et, pour être honnête, je ne l’ai pas beaucoup vu jouer. Nous avons le même âge et lorsque nous étions Juniors, personne ne le connaissait, il jouait très peu de tournois. Il réalise la meilleure semaine de sa carrière et il progresse dans le classement depuis un certain temps, il sera donc intéressant de voir si je peux arrêter cette tendance. »

De son côté, l’aîné des frères Cerundolo profite allègrement de sa semaine floridienne, non sans avoir une pointe d’amertume face aux abandons de ses adversaires. Mais il sait que cela va lui permettre de rentrer dans le Top 50 au classement ATP. « Cela signifie beaucoup pour moi », a déclaré le joueur de 23 ans après l’abandon de Jannik Sinner en quarts. « C’est tout ce que je voulais, tout ce dont j’ai rêvé. Première demi-finale de Masters 1000, être sur le point d’être 50ème au classement mondial. Ca va tout changer pour moi. En ce moment, je me sens bizarre. Je me sentais vraiment bien sur le terrain, je voulais continuer à jouer et essayer de gagner le match complet. Je ne m’attendais pas à ce qu’il abandonne, c’est juste venu de nulle part. Il est venu vers moi, m’a serré la main et je ne savais pas ce qui se passait, je ne savais pas ce qui n’allait pas chez lui. Je lui souhaite un prompt rétablissement, Jannik est un grand joueur et une grande personne. Il n’a pas eu de chance, mais c’est quelque chose qui arrive dans le tennis : vous devez profiter des opportunités qui se présentent à vous. Donc, oui, je suis content, mais ce n’était pas suffisant pour moi, je l’apprécierai probablement davantage un peu plus tard.  » Alors qu’on voyait les deux frères briller davantage sur terre battue, il semblerait qu’il faille aussi s’attendre à quelques exploits de l’Argentin sur dur dans les années à venir !

Article rédigé par Hugo Délen
Crédit photos : @_TennisCoaching, @UniversTennis, @RevanchaRecord

À LIRE AUSSI :

Lesia Tsurenko publie un message de détresse à propos de la guerre en Ukraine

Linda Fruhvirtova, 16 ans, la nouvelle pépite du circuit WTA ?

2 réflexions au sujet de “Francisco Cerundolo, l’aîné de la fratrie flambe à Miami”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s