Analyses

Vajda – Djokovic, les raisons de la séparation d’un duo iconique

Entraîneur le plus titré de l’histoire grâce aux 20 titres en Grand Chelem de son disciple Novak Djokovic (n°2), Marian Vajda a fait part des raisons qui ont poussé les deux hommes à mettre un terme à une aussi longue coopération.


Marian Vajda, ancien joueur slovaque, 34ème mondial dans les années 80, aura connu une carrière bien plus probante en tant qu’entraîneur. Plus jeune, il n’a remporté que deux tournois ATP, à Genève et à Prague en 1986 et 1987. Même s’il n’a jamais dépassé le troisième tour en Grand Chelem (il n’a atteint qu’une fois un troisième tour, à Roland-Garros en 1991), il est parvenu à remporter de prestigieux succès face à Boris Becker, Thomas Muster ou encore Johan Kriek. Après sa carrière, il devient donc entraîneur de Novak Djokovic (n°2) au printemps 2006, alors que le joueur serbe est 63ème mondial. Il a avoué avoir découvert le Serbe à Roland-Garros, lorsque celui-ci atteignait son premier quart de finale en Grand Chelem. Il a pris la décision de l’entraîner « sur un coup de tête », alors qu’il voulait simplement montrer la ville de Paris à sa fille, Natalia. A partir de là, ils connaîtront ensemble la formidable odyssée de Novak Djokovic jusqu’à son trône, qu’il gardera plus longtemps que personne auparavant. C’est d’ailleurs assez symbolique de voir le duo se séparer maintenant, alors que le Serbe vient de céder sa place au Russe Daniil Medvedev (n°1), bien que le choix de la séparation soit décidé depuis fin 2021.

Les deux hommes se séparent en bon terme, comme l’a expliqué Marian Vajda. « Les choses ne se passaient pas très bien depuis le mois de juillet », a-t-il notamment déclaré. « Novak s’était essoufflé à l’US Open. J’étais contre sa participation aux Jeux Olympiques car les délais étaient trop serrés, le temps de préparation trop court et l’effort mental et physique trop important. J’ai compris que son objectif était bien sûr de donner une médaille d’or à la Serbie, mais nous n’étions pas d’accord et la question de la non‐vaccination est venue. Il ne joue donc plus beaucoup de tournois désormais et il a déjà une équipe puissante avec Goran Ivanisevic. Après avoir évalué toutes les circonstances, nous avons décidé d’un commun accord de mettre fin à notre coopération professionnelle. Pendant mon temps avec Novak, j’ai eu la chance de le voir se transformer en le joueur qu’il est aujourd’hui. Je repenserai à notre époque avec une immense fierté et je suis très reconnaissant du succès que nous avons obtenu. Je reste son plus grand soutien sur et en dehors du court, et j’ai hâte de pouvoir relever de nouveaux défis. »

De son côté, Novak Djokovic a fait part de sa reconnaissance envers son ami. « Marian a été à mes côtés pendant les moments les plus importants et les plus mémorables de ma carrière », a expliqué le n°2 mondial. « Ensemble, nous avons accompli des choses incroyables et je suis très reconnaissant pour son amitié et pour son dévouement au cours des quinze dernières années. Bien qu’il quitte mon équipe professionnelle, il fera toujours partie de la famille et je ne le remercierai jamais assez pour tout ce qu’il a fait. » En attendant les décisions gouvernementales relatives à la Covid-19, on espère que Novak Djokovic, toujours non-vacciné, pourra venir défendre son titre Porte d’Auteuil en mai prochain !

Article rédigé par Hugo Délen
Crédit photos : @srihariravi12, @cplussportafr, @BetterknowYou

À LIRE AUSSI :

Eva Lys, née à Kiev, accuse des joueuses russes de se moquer de la guerre

Arthur Reymond, sparring partner de luxe pour l’équipe de France de Coupe Davis

4 réflexions au sujet de “Vajda – Djokovic, les raisons de la séparation d’un duo iconique”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s