Reportages

Sergiy Stakhovsky s’est enrôlé dans l’armée pour défendre son pays, l’Ukraine

Retraité des courts depuis sa défaite au premier tour des qualifications de l’Open d’Australie en janvier dernier, l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky a annoncé qu’il se serait enrôlé dans l’armée ukrainienne. Il souhaite ainsi défendre son pays, attaqué depuis le milieu de la semaine par les Russes, depuis la décision de leur président Vladimir Poutine d’envahir le pays dont est originaire ce jeune retraité.


Depuis le milieu de la semaine, l’Ukraine vit des heures sombres. Les bombardements russes ne cessent de résonner dans tout le pays, et notamment dans Kiev, la capitale. Acculé, le peuple n’a plus qu’un seul désir : que cela s’arrête au plus vite. Sergiy Stakhovsky, joueur ukrainien qui a mis fin à 19 ans de carrière professionnelle en annonçant sa retraite en janvier dernier après avoir perdu au premier tour des qualifications de l’Open d’Australie, n’a cessé de partager l’évolution de la situation sur son compte Twitter. Par ailleurs, il a clairement indiqué dans une interview donnée à Sky Sports qu’il s’était enrôlé dans l’armée ukrainienne pour rejoindre la lutte contre les troupes russes. Les larmes aux yeux, il a commenté la situation et a fait cette annonce à nos confrères britanniques.

Sergiy Stakhovsky a ainsi expliqué jusqu’où il était prêt à aller pour aider son pays à se défendre. « L’armée a ouvert la liste des réservistes à tous ceux qui sont prêts à se battre, à rassembler des armes et à faire partie de la résistance territoriale », a-t-il notamment déclaré à nos confrères anglais de Sky Sports, alors qu’il a décidé de retourner dans son pays, où il n’était pas quand les bombardements ont commencé. « Il y a beaucoup de gens sur la liste. Je me suis inscrit comme réserverviste la semaine dernière, mais je n’avais pas les papiers pour entrer dans le pays. Les règles ont changé et maintenant toute personne motivée peut rejoindre le mouvement. Je n’ai pas d’expérience militaire. J’ai de l’expérience avec les armes, en privé. Je ne vois pas pourquoi la plupart des hommes de mon pays doivent mettre leur vie en danger et envoyer leur famille loin d’Ukraine pendant leur séjour. » Parmi les messages qu’il a postés sur Twitter, l’ancien joueur a ainsi évoqué sa fierté d’être Ukrainien et sa fierté envers ses compatriotes : « Je n’ai jamais été aussi fier de mes compatriotes !! Beaucoup d’autres viennent à la maison pour vous aider !! », a-t-il notamment écrit.

Plusieurs autres joueuses et joueurs se sont exprimés concernant le conflit entre la Russie et l’Ukraine. On a pu voir le Russe Andrey Rublev (n°7) écrire la phrase « No war please » (pas de guerre, s’il vous plaît) sur la caméra après sa victoire en demi-finales du tournoi ATP 500 de Dubaï ce vendredi. Par ailleurs, Elina Svitolina (n°15) a également exprimé son inquiétude dans une interview pour Sky Sports. « C’est une situation très stressante pour moi parce que je ne peux rien faire pour ma famille et mes amis », a déclaré la femme de Gaël Monfils. « Je ne peux pas les aider. Je ne peux pas imaginer ce qu’ils vivent. C’est une situation horrible pour les Ukrainiens. Ils doivent passer des nuits blanches, ils n’ont ni nourriture ni électricité… Pour moi, c’est déchirant d’entendre cela. La guerre doit cesser. » Enfin, Dayana Yastremska (n°120) a fait la Une des journaux pour ses propos déchirants, sur les réseaux sociaux, au sujet de la guerre en cours. Avec sa sœur, elles ont dû se séparer de leurs parents et fuir vers un autre pays pour être en sécurité. Samedi, elle a de nouveau publié un tweet, pour préciser qu’elles sont actuellement en France avec sa sœur. Voici ce qu’elle a écrit : « Nous sommes fatiguées, mais ma sœur et moi sommes en sécurité. Merci la France. L’Ukraine reste forte. Maman et papa, vous nous manquez. » Espérons que ce conflit ne durera pas trop longtemps et que le peuple ukrainien pourra retourner au plus vite à une vie normale, sans bombardements.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @ivabianconero, N12News

À LIRE AUSSI :

Jiri Vesely, finaliste à Dubaï et étonnante bête noire de Novak Djokovic

Quand Nick Kyrgios évoque sa dépression et parle de « pensées suicidaires »

6 réflexions au sujet de “Sergiy Stakhovsky s’est enrôlé dans l’armée pour défendre son pays, l’Ukraine”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s