Infos

Alex De Minaur dans la tourmente : il est accusé d’avoir acheté son pass sanitaire

Le joueur australien Alex De Minaur (n°32) ferait l’objet d’une enquête, de la part de la police espagnole, pour l’achat de faux passes sanitaires falsifiés. S’il nie avoir acheté son pass, son nom apparaît dans l’enquête et il a dû se justifier, ce qu’il a fait ce jeudi sur les réseaux sociaux.


Ce jeudi, l’AFP a reçu un témoignage en provenance de sources policières espagnoles, qui ont déclaré que le joueur Alex De Minaur (n°32), tout comme d’autres athlètes et personnalités publiques, figuraient sur une liste d’acheteurs présumés de faux passes sanitaires. « Nous pouvons confirmer le nom« , ont notamment déclaré ces sources, faisant référence au joueur australien. Il s’agit là d’une vaste opération menée par la police espagnole, qui porte le nom d’Opération Jenner, ouverte en janvier sur la branche espagnole d’une organisation fournissant de faux passes Covid et PCR via des applications de messagerie. Pour l’instant, pas moins de onze personnes ont été arrêtées et accusées de « faux et usage de faux », et 2 200 autres ont fait l’objet d’une enquête pour avoir obtenu frauduleusement les faux passes sanitaires.

Au cœur de cette enquête, Alex De Minaur a ainsi dû se justifier, lui qui a disputé l’Open d’Australie en janvier dernier, dans son pays, où la vaccination était obligatoire pour se présenter sur le court. « J’ai reçu ma première dose de vaccin à Londres l’été dernier, et la seconde à l’hôpital La Paz à Madrid », a ainsi écrit le joueur de 23 ans sur son compte Instagram, jeudi. « Les nouvelles sont sorties aujourd’hui que l’hôpital fait l’objet d’une enquête pour avoir fourni des faux passes sanitaires à certains de ses patients. Je veux qu’il soit clair à 100% que j’ai reçu ma deuxième injection, que j’ai un carnet de vaccination complètement valide, précis et authentique. Je ne fais l’objet d’aucune enquête comme on le laisse entendre et mon nom est simplement lié à cette histoire parce que j’étais un patient de l’hôpital (comme des milliers d’autres). » Nous espérons pour lui que l’Australien dit vrai. Dans le cas contraire, s’il devait être reconnu coupable d’avoir utilisé un faux passe sanitaire, il risquerait une suspension de trois ans de la part de l’ATP. De quoi mettre un vrai coup d’arrêt à une carrière qui met peut-être un peu de temps à réellement décoller.

Le réseau dont il est question dans cette enquête aurait donc proposé de faux résultats de tests PCR pour environ 50 euros et de faux passes sanitaires contre le versement de 200 euros. Les clients les plus riches devaient même payer jusqu’à 1 000 euros pour des documents attestant qu’ils étaient totalement vaccinés. Selon la police espagnole, une personne qui travaillait dans les services de santé aurait aidé ce groupe dans ces actions illégales. Par ailleurs, l’enquête s’intéresse également au vol éventuel de codes d’accès. Nous apprenons également que les paiements pour les faux documents étaient effectués à l’aide de crypto-monnaies « via des comptes ouverts dans des pays tiers. » Une fois qu’ils avaient payé, les clients obtenaient un code dans lequel était enregistré le faux calendrier de vaccination. Deux jours plus tard, ils pouvaient obtenir leur pass, dans lequel deux ou trois doses de vaccin étaient enregistrées comme ayant été reçues. L’enquête est toujours en cours à l’heure où nous écrivons ces lignes, et la phase finale porterait sur l’arrestation des meneurs de cette organisation. En espérant que le nom d’Alex De Minaur sera finalement lavé.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @SuisseSUI, @TennisHQ_

À LIRE AUSSI :

Pendant sa pause forcée, Stan Wawrinka a sauvé le dernier film de Kev Adams

Pierre-Hugues Herbert : « Ma liberté est plus importante qu’être joueur de tennis professionnel »

2 réflexions au sujet de “Alex De Minaur dans la tourmente : il est accusé d’avoir acheté son pass sanitaire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s