Analyses

Roger Federer aurait-il du mal à entrevoir la lumière au bout du tunnel ?

Ce mercredi, le Suisse Roger Federer (n°30) a donné quelques nouvelles, à travers une visio-conférence organisée par Crédit Suisse, l’un de ses sponsors. S’il a révélé ne pas pouvoir encore courir après une troisième opération au genou, ce qui peut paraître inquiétant, il a également dit qu’il en saurait plus sur son retour en avril ou en mai. Peut-on espérer le voir de nouveau sur un court en 2022, ou devonsnous nous rendre à l’évidence qu’on ne le verra plus ?


Le retour de Roger Federer (n°30) au plus haut niveau semble encore bien loin. Sorti du Top 30 du classement ATP pour la première fois depuis 2001, le joueur suisse a donné de ses nouvelles, à travers une visio-conférence organisée par un de ses sponsors, Crédit Suisse. Cinq mois après s’être fait opérer pour la troisième fois du genou droit, Roger Federer ne sait pas s’il pourra rejouer à son meilleur niveau sur le circuit masculin. Ainsi, le joueur de 40 ans a parlé de sa rééducation, révélant qu’il préférait y aller ave une extrême prudence. Il respecte les conseils et le timing que lui imposent ses docteurs. « Les mois qui arrivent vont être très intéressants et importants pour moi », a ainsi déclaré Roger Federer. « J’en saurai beaucoup plus en avril sur ce que mon corps peut encaisser. Jusqu’à maintenant, je n’ai pas vraiment encore été autorisé à courir ou à m’infliger de lourdes charges de travail avec des sauts et des reprises d’appuis. J’espère que tout ça va commencer dans une quinzaine de jours et on verra comment le corps réagira. C’est ce dont j’aurai besoin pour retourner sur les courts de tennis. Et c’est pour ça que j’en saurai plus sur mon retour en avril-mai. »

Cette lenteur dans l’enchaînement des événements ne semblent pas avoir atteint la motivation du joueur suisse. La victoire de son éternel rival, Rafael Nadal (n°5), à l’Open d’Australie, lui aurait-elle donné un sursaut d’envie ? En tout cas, Roger Federer est toujours déterminé à revenir sur les courts lors de cette saison 2022, même s’il n’a plus rejoué depuis sa défaite en quarts de finale du dernier Wimbledon. « Je suis très motivé », a ajouté l’homme aux 20 titres du Grand Chelem. « Mercredi, je reprends le travail en salle. Je travaille aussi dur que c’est permis. Même si tout va lentement, ce sont de bons moments. J’aimerais en faire plus, mais les médecins ne me l’autorisent pas. » Si nous savons déjà que le Suisse sera absent à Roland-Garros, comme il l’a été à Melbourne, il semble difficile d’envisager un retour à Wimbledon, qui reste pourtant son jardin.

Federer

Roger Federer ne veut rien précipiter et il devrait reprendre la compétition plus tard. Où et quand ? Cela reste la grande question. Mais il veut revenir, ça on peut en être sûrs. « L’envie est là, je suis très motivé quand je travaille physiquement et que j’y suis autorisé », a expliqué l’Helvète. « Je travaille aussi dur qu’on me le permet. » Nous en saurons donc plus dès que son genou aura été mis à l’épreuve. Pourra-t-il encaisser les charges de travail que demande le tennis de haut niveau ? Si la réponse est positive, on reverra peut-être Roger Federer dans le courant de l’été, sur les courts en dur américains, et peut-être même à l’US Open, pour le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison. Rappelons que le joueur de 40 ans n’a disputé que 13 matchs depuis 2020, ce qui reste très peu pour un joueur de son standing. Et alors que la plupart des joueurs du circuit joueront les Masters 1000 d’Indian Wells et de Miami en mars prochain, il passera le test ultime. C’est là que nous verrons si ses fans auront le droit de le voir quelques dernières fois évoluer sur un court, dans un tournoi professionnel de haut niveau, ou si nous devrons nous résoudre à le voir (enfin) mettre un terme à sa très belle carrière.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @CafeCremeSport, @WeAreTennisFR

À LIRE AUSSI :

Cette édition 2022 de l’Open d’Australie restera inoubliable !

Danielle Collins, finaliste de l’Open d’Australie, a retrouvé la forme après son endométriose

3 réflexions au sujet de “Roger Federer aurait-il du mal à entrevoir la lumière au bout du tunnel ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s